Quelles plantes bouturer en hiver ? Les espèces à multiplier en janvier et février

Par Hélène Proux
Liens commerciaux

Alors que vous effectuez un élagage pendant la période de dormance hivernale, vous êtes-vous déjà demandé « Peut-on multiplier des plantes en ce moment ? ». Oui, la propagation en saison froide est possible. Normalement, les boutures iraient dans le tas de compost ou la poubelle des déchets de jardin, mais essayez plutôt de les conserver. Quelles plantes bouturer en hiver ? Continuez à lire pour en savoir plus !

quel arbre peut on bouturer en hiver

Liens commerciaux

Quand faire des boutures d’hiver ?

Effectivement, les boutures d’hiver se prennent de la mi-automne à la fin de l’hiver, mais il y a des périodes dans ces mois que vous devez éviter. Si le jardin est particulièrement humide et gelé, ne bouturez pas de plantes jusqu’à ce qu’il y ait un jour plus sec. Les boutures peuvent être prises à tout moment, mais en général, elles s’enracinent mieux juste après la chute des feuilles ou juste avant l’ouverture des bourgeons.

Quelles sont les plantes à bouturer en hiver ?

quelles plantes bouturer en hiver

La période janvier-février est idéale pour faire des boutures d’hiver, ce qui signifie plus de plantes gratuites – et qui n’aime pas ça ? Le bouturage peut être très amusant et constitue un excellent moyen de garder vos doigts verts actifs pendant les mois froids. Les boutures de feuillus sont prélevées de la mi-automne à la fin de l’hiver, ce qui vous laisse amplement le temps d’en mettre dans des pots avant la croissance des racines au printemps.

Arbres et arbustes à feuilles caduques à bouturer

  • Abricotier
  • Mûrier
  • Myrtillier
  • Kiwi
  • Pêcher
  • Cornouiller
  • Groseillier à fleurs
  • Chèvrefeuille
  • Groseillier à maquereau
  • Figuier
  • Saule
  • Peuplier

Plantes ornementales à multiplier en hiver

  • Rosier
  • Hortensia
  • Érable
  • Glycine

Plantes à feuilles persistantes à bouturer

  • Buis
  • Camélia
  • Jasmin grimpant
  • Laurier
  • Houx
  • Skimmia du Japon

Plantes vivaces à fleurs à propager en hiver

  • Brachyscome
  • Scaévola
  • Pâquerette

bouturage à bois sec en hiver

Liens commerciaux

Comment protéger les boutures d’hiver ?

Lors de la multiplication hivernale, les boutures auront besoin d’être protégées des éléments et d’un peu d’humidité. Cette protection peut prendre la forme d’un tunnel en polyéthylène, d’un rebord de fenêtre de cuisine, d’un porche fermé ou d’un cadre froid. La place doit être bien éclairée, à l’abri du gel, ventilée et protégée du vent.

Certaines personnes n’utilisent même pas de protection et se contentent de placer les boutures dans un lit de terre à l’extérieur, ce qui est bien, mais présente le risque d’un dessèchement à cause des vents froids et du gel. Certaines personnes aiment envelopper leurs boutures dans du film plastique, mais cela peut aussi entraîner des problèmes de maladies fongiques.

quand faire des boutures d'arbustes en hiver

De fait, les boutures peuvent être placées dans de la terre ordinaire, du terreau ou, mieux encore, dans un mélange de perlite et de mousse de tourbe. Dans tous les cas, le milieu doit être maintenu légèrement humide. Cependant, ne mouillez pas la bouture elle-même et arrosez-la le matin si possible.

La multiplication des plantes en hiver prend un peu plus de temps qu’en été, deux à quatre mois pour que les racines se développent, mais c’est un excellent moyen d’obtenir des plantes gratuites à partir des tailles d’hiver. L’apport d’une chaleur de fond accélère un peu les choses, mais ce n’est pas nécessaire. Il vaut mieux laisser les plantes prendre un départ lent, puis, à mesure que les températures se réchauffent, le système racinaire se développera naturellement et, au printemps, vous aurez de nouvelles plantes.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt