Compostage obligatoire 2024 : Où placer le bac à compost dans le jardin ?

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Connaissez-vous l’essentiel sur le compostage obligatoire 2024 ? Où placer le bac à compost ? Quel emplacement dans le jardin ? Quels sont les endroits à éviter absolument ? Tout savoir pour réussir cette tâche importante et éviter les amendes.

L’essentiel sur le compostage obligatoire 2024

l'essentiel sur le compostage obligatoire 2024

Vous le savez déjà : le compostage devient obligatoire en France dès le 1ᵉʳ janvier 2024. L’obligation concerne non seulement les foyers, mais aussi les entreprises dans tout le pays qui doivent trier les déchets organiques. Pour y réussir sans faux pas, quelques consignes sont à prendre en considération. Comme l’année 2024 sera probablement considérée comme une période de test et de transition, les autorités ne vont pas pratiquer un contrôle strict et ne vont pas aller vérifier minutieusement le contenu des poubelles. Si les consignes ne sont pas respectées, une amende forfaitaire de 35 euros est prévue.

Chaque personne va trier ses biodéchets, mais ce seront en fait les collectivités qui vont proposer aux habitants des solutions de tri à la source. Cela dit, les communes et les villes vont choisir l’une des trois options proposées par le gouvernement :

  • Un bac supplémentaire au couvercle qui sera collecté séparément par des camions bennes.
  • Une collecte via un point d’apport volontaire qui consiste en composteurs individuels.
  • Une distribution de composteurs individuels pour que les habitants puissent composter chez eux.

L’objectif de la nouvelle loi est de sensibiliser les ménages aux atouts des différents types de compostage, ce qui permet notamment de limiter les émissions de CO2 et de recycler une quantité énorme de déchets. Pourtant, pour maîtriser le compostage obligatoire 2024, vous devez absolument connaître non seulement le meilleur emplacement du composteur, mais aussi les déchets autorisés et interdits. Décryptage.

Où placer le bac à compost au jardin ?

où placer le bac à compost dans le jardin meilleurs et pires endroits
Liens commerciaux

Le compostage présente certainement plusieurs avantages. En plus de réduire les déchets organiques domestiques, ce procédé vous permettra aussi de fertiliser votre jardin de façon 100% naturelle. Alors, équipé (e) déjà d’un composteur ? C’est une excellente nouvelle, mais vous avez probablement des questions concernant son emplacement. Alors, où placer le bac à compost au jardin ?

Le bon emplacement du composteur dans le jardin est importante pour optimiser son efficacité, mais aussi pour l’incorporer harmonieusement au sein de votre espace vert. Le premier truc à retenir, c’est choisir un endroit mi-ombragé et à l’abri des vents forts pour éviter que le contenu ne sèche trop et pour lui offrir des conditions propices à la décomposition. Ensuite, vous devez respecter une bonne distance par rapport à votre maison. Installez le bac à compost de façon qu’il soit facilement accessible pour y jeter les déchets, mais qu’il soit suffisamment éloigné pour éviter les troubles d’odeurs. Un autre truc crucial : le composteur doit être placé directement sur le sol pour contribuer au drainage naturel de l’humidité. Enfin, assurez-vous que l’endroit choisi offre un accès facile à l’eau pour que vous puissiez humidifier le compost au besoin.

Mais, quel est le meilleur emplacement pour un composteur ? C’est en fait l’espace sous l’ombrage d’un arbre du jardin. Ainsi, le bac va profiter de l’ombre tout en étant bien protégé des vents forts ayant tendance à déséquilibrer son contenu.

Emplacement du composteur : Les endroits à éviter absolument

Alors que certains endroits sont bénéfiques pour la pose d’un composteur, d’autres sont déconseillés pour de nombreuses raisons. Cela dit, évitez surtout les espaces sous les arbres à racines invasives, car celles-ci vont non seulement entraver le compostage, mais endommager aussi le bac. Il est également déconseillé de mettre le composteur près de la maison, du salon de jardin, de la piscine ou des autres endroits que vous fréquentez. Sinon, des problèmes d’odeurs peuvent survenir.

On continue avec les surfaces imperméables qui vont perturber le drainage de l’humidité ainsi qu’avec les expositions en plein soleil. Ces dernières vont causer le séchage excessif du continu. Idem pour les zones sujettes à des vents forts.

Quels déchets composter et lesquels ne pas mettre dans le bac ?

quels déchets mettre dans le compost et lesquels éviter

Le gouvernement rappelle que tous les déchets organiques putrescibles peuvent aller dans le bac à compost. Ce sont les aliments suivants :

  • Épluchures de fruits et de légumes
  • Peaux de fruits
  • Restes de repas (les sauces grasses sont à proscrire)
  • Coquilles d’œufs
  • Marc de café
  • Thé (sans les sachets et les filtres)

À l’inverse, il y a plein d’aliments à ne pas mettre dans le compost. Voilà la liste :

  • Viande crue
  • Produits laitiers
  • Épluchures d’agrumes et de pommes de terre
  • Huile et aliments gras
  • Tomates
  • Poivrons et plants de poivrons
  • À ne pas mettre les poireaux, l’ail et les oignons dans un lombricomposteur. Pas de problème pour le compost traditionnel.
  • Riz cuit
  • Pâtes cuites, pain et autres produits de la boulangerie
  • Noix
  • Sel
Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt