Bouturage Misère pourpre : 5 étapes à suivre pour multiplier la plante dans l’eau. Le résultat est garanti !

Par Amélie Lafon
Liens commerciaux

Comment multiplier le Tradescantia pallida afin de créer une ambiance exotique à la maison ? Avec ses feuilles violettes et des petites fleurs qui ornent la plante au printemps, elle est parmi les plus populaires et les plus faciles à cultiver. Alors, avec le guide ci-dessous, nous allons vous aider à maîtriser le bouturage de la misère pourpre sans aucun effort. Allez-y !

D’où vient le nom de la plante ?

bouturage misère pourpre dans un verre d'eau
Liens commerciaux

C’est une plante d’origine mexicaine que l’on cultive en Europe en tant que plante d’intérieur. Elle a un feuillage persistant très apprécié pour son fort pouvoir ornemental. Il retombe joliment en créant une sorte de rideau « vert » qui décore les meubles et les murs dans chaque maison ou bureau. Mais certaines personnes disent que c’est exactement la raison pour laquelle on appelle le Tradescantia Misère. Elles disent que les tiges pendantes ont un air triste… Personnellement, je préfère croire à la deuxième théorie.

Selon elle, le nom vient du fait que toutes les plantes de cette famille sont très faciles à cultiver et ne sont pas du tout exigeantes. En d’autres mots, elles peuvent vivre dans la misère.

Comment faire un bouturage de misère pourpre ?

Alors, c’est un vrai jeu d’enfant et je peux le confirmer par expérience personnelle. Tradescantia fluminensis, Tradescantia zebrina ou pallida, ils sont tous faciles à multiplier par bouturage dans l’eau. Voici les étapes à suivre :

Choisir et couper la tige

Le choix de la tige à couper n’a pas d’importance. Vous pouvez en profiter et choisir celle qui vous aidera à façonner votre plante. Par exemple, coupez la tige la plus longue qui gêne l’esthétique ou celle qui a le moins de feuilles. Ensuite, prenez des ciseaux bien désinfectés et coupez-le au-dessus d’un nœud. La bouture doit mesurer au moins 10 cm de long.

Préparer la bouture

L’étape suivante consiste à nettoyer la tige en supprimant les feuilles sur la moitié inférieure. Cela permettra à la plante de concentrer son énergie sur la formation des racines et pas sur le développement des feuilles. Il faut quand même laisser quelques-unes, parce qu’elles sont nécessaires pour la photosynthèse.

Préparer le verre d’eau

Prenez un verre avec quelques millilitres d’eau et ajoutez un petit morceau de charbon de bois dedans, qui est connu pour son effet antiseptique. Cette petite astuce assurera la bonne santé de la misère pourpre. Ne vous inquiétez pas si vous n’en avez pas. J’utilise des monnaies en cuivre à la place (pièces de 1, 2 ou 5 centimes). Ce matériau a le pouvoir de tuer tous les micro-organismes, les moisissures, les champignons, les algues et les bactéries qui peuvent ralentir la croissance ou même la stopper.

Emplacement

Placez le verre dans une pièce avec une température ambiant et assurez-vous que la plante reçoit suffisamment de lumière. Gardez à l’esprit qu’elle ne tolère pas la lumière directe du soleil. Peu après, vous verrez des racines apparaître. C’est une vraie magie pour les amoureux du jardinage.

comment faire un bouturage de misère pourpre

Quand rempoter une bouture de misère ?

Dès que les racines sont bien formées, vous pouvez transplanter la bouture en pot. Cela peut prendre de 2 à 4 semaines. Le sol doit être humide, mais bien drainée. Deux options s’offrent à vous : soit planter la misère dans un nouvel pot, soit dans le pot de la plante-mère. Ainsi, vous lui donnerez un aspect plus touffu.

Est-il nécessaire d’utiliser une hormone de bouturage ?

Comme déjà noté, c’est une espèce non exigeante, il n’est donc pas nécessaire d’ajouter des substances boostant sa croissance. Vous pouvez même réaliser la bouture directement dans le sol. Veuillez simplement à le maintenir constamment humide.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt