Quel engrais naturel pour les tomates ? Fertilisants à préparer maison pour booster la croissance

Par Hélène Proux
Liens commerciaux

Les tomates sont extrêmement exigeantes en matière de nutrition et ce pour plusieurs raisons, notamment le système racinaire large et ramifié et les nombreux fruits produits. De plus, elles ont un cycle de culture relativement long qui commence en avril-mai pour les plantes transplantées, ou même avant si vous partez de graines, et dure jusqu’en septembre-octobre. Il n’est donc pas étonnant que ces plantes aient besoin de nutriments constants à chaque stade de leur croissance pour se développer. Voici quelques exemples d’engrais naturel pour les tomates à préparer vous-même !

Quel est le meilleur engrais naturel pour les tomates ?

comment booster les tomates naturellement engrais bio maison

Effectivement, la méthode gagnante pour obtenir des plants de tomates florissants consiste à rendre le sol sain et riche en matières organiques. Un sol fertile sous toutes ses formes (microbiologique, physique et chimique) permet de produire des fruits luxuriants et savoureux.

Il est préférable de mélanger compost et engrais lorsque vous cultivez des tomates. Un compost bien vieilli à base de fumier attire et soutient la vie bénéfique du sol, tandis que les engrais à libération prolongée garantissent que vos plantes reçoivent des nutriments tout au long de leur cycle de croissance.

Pour comprendre comment choisir le meilleur engrais naturel pour les tomates, examinons de plus près leurs besoins spécifiques. En termes de macroéléments, la présence d’azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K) est très importante pour un développement sain.

Engrais riche en azote

L’azote est en effet crucial dans les premiers stades, car il est responsable de la croissance végétative. Sans cet élément, vos plantes peuvent connaître un jaunissement des feuilles, une petite taille et une détérioration prématurée. Cependant, un excès d’azote entraîne l’incapacité de la plante à fructifier.

quel engrais naturel pour faire grossir les tomates

Liens commerciaux

Engrais riche en phosphore

Le phosphore, quant à lui, est essentiel pour stimuler une floraison et une production de fruits abondantes. Au contraire, un excès de phosphore entrave la capacité de la plante à absorber l’azote, ce qui entraîne une croissance limitée de la tige et du feuillage.

Engrais naturel pour les tomates riche en potassium

Le potassium contribue à la régulation de la photosynthèse et, surtout, à la bonne maturation des fruits. En revanche, un excès de potassium augmente l’acidité de la récolte.

Le calcium, le magnésium, le fer, le bore, le zinc, le cuivre et le molybdène sont d’autres macro et micro-éléments utiles aux plants de tomates. Le meilleur engrais pour tomates doit donc offrir tous ces composants dans les quantités adéquates et compenser les éventuelles carences du sol.

En général, le fumier animal provenant d’exploitations non industrielles est l’engrais organique le plus utilisé dans la culture des tomates – les fumiers de cheval, de vache et de mouton-chèvre donnent les meilleurs résultats.

À lire également : Plants de tomates : les 5 grandes erreurs à éviter dans leur culture

Comment faire de l’engrais organique à tomates ?

comment faire de l'engrais à tomate organique

L’engrais pour tomates fait maison est une excellente alternative aux produits achetés en magasin et peut être facilement préparé avec des ingrédients que vous avez peut-être déjà à la maison. Voici quelques-uns des matières organiques les plus populaires que vous pouvez utiliser :

  • Compost mûr (doit constituer au moins la moitié du produit final)

  • Feuilles sèches ou granulés de luzerne (riches en azote)

  • Farine de sang comme engrais naturel pour les tomates (source riche en azote)

  • Cheveux d’animaux domestiques et humains (source de kératine et d’azote)

  • Coquilles d’œufs écrasées (riches en calcium)

L’ajout de coquilles d’œuf broyées modifiera le pH du sol de votre jardin. Une fois décomposées, les coquilles ajoutent du potassium, du phosphore et du magnésium. C’est également une forme de lutte contre les parasites. Les bords tranchants des coquilles d’œuf coupent leur corps dès qu’ils essaient d’atteindre vos plantes.

  • Farine d’os (source de phosphore)

Après avoir creusé un trou de plantation, utilisez des parties de poisson pour donner à votre sol un coup de pouce en azote, phosphore et calcium.

  • Marc de thé et de café usagé (bonnes sources de potassium et de phosphore)

Pour un arrosage du sol, mélangez 5 à 6 tasses de marc de café dans un seau d’eau de 25 litres. Versez 1 à 2 tasses du mélange café-eau autour du plant de tomate.

truc de grand-mère pour avoir de belles tomates marc de cafe

Liens commerciaux
  • Cendres de bois comme engrais naturel pour les tomates (source de potassium)

  • Farine de varech (source de potassium)

  • Peaux de bananes hachées (source naturelle de potassium)

Recueillez les peaux de bananes dans un sac de congélation afin d’en rassembler suffisamment pour préparer le thé sans les laisser se gâter. Ensuite, placez-les dans un récipient et couvrez-les d’eau pour les décongeler. Laissez infuser vos pelures dans l’eau pendant une semaine avant de diluer le thé dans une tasse d’eau pour l’utiliser dans le jardin.

  • Sel d’Epsom (riche en magnésium)

Une cuillère à soupe de sel d’Epsom pour chaque trou de plantation devrait suffire. Vous pouvez également diluer la même quantité dans 5 litres d’eau et vaporiser la solution sur les tomates à l’aide d’un vaporisateur – elle sera rapidement absorbée par les feuilles.

Votre produit final n’a pas besoin de tous ces ingrédients pour être efficace. Selon la composition du sol et le stade de croissance des plantes, vous devrez peut-être ajouter ou retirer des composants pour fournir à vos tomates les éléments nutritifs dont elles ont besoin.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt