Cultiver un arbre en pot : top 10 des variétés qui y sont le mieux adaptées

Auteur: Céline Martineau

Ces dernières années, le jardinage connaît un véritable engouement. Avec l’entretien adéquat et les soins nécessaires, on peut s’offrir le plaisir de cultiver les plantes de tous les types, formes et tailles ET de tous les continents. L’envie d’avoir un balcon fleuri, ou bien encore, le rêve de pouvoir profiter tout au long de l’année d’un toit-terrasse végétalisé magnifique ont déclenché un phénomène, à savoir la culture en conteneur. Évidemment, celle-ci ne concerne pas que les habitants d’appartements mais aussi les propriétaires de maisons avec terrasses et jardins.

arbres en pots citronnier terrasse bois moderne


Alors, pour égayer son espace outdoor, il suffit simplement de sortir ses plantes en pots qui y apporteront immédiatement une note de variété, de couleur et de fraîcheur. Et pour ne pas se priver du plaisir d’avoir sa propre oasis de verdure, on peut miser sur des variétés persistantes qui garderont leur beauté au fil des saisons. Que pensez-vous de la culture d’ arbre en pot ? Si le thème vous intéresse, on vous invite à poursuivre votre lecture et découvrir notre top 10 des variétés les mieux adaptées à ce type de culture.

Arbre en pot : les agrumes en sont les rois

cultiver arbre en pot mini oranger


Colorés, odorants et très décoratifs, les agrumes, et en particulier les variétés à petits fruits, sont les plus faciles à cultiver et maintenir. Ces arbres sont parfaitement adaptés à la culture en pleine terre, dans les régions à climat doux, et en potée, dans les autres régions. Citronnier, kumquat, calamondin (oranger d’appartement), mandarinier etc. font rêver les jardiniers et apparaissent de plus en plus souvent sur les balcons en ville ainsi que dans les jardins ensoleillés.

Conseils pratiques à retenir pour réussir la culture d’un tel arbre en pot

Compte tenu du fait que les agrumes sont des plantes exotiques, ils nécessitent un entretien particulier pour pouvoir faire face aux aléas climatiques et supporter les températures trop basses. Ces arbres aiment les températures élevées, mais pas la chaleur excessive. Une température de 10°C et une bonne luminosité leur seront parfaites pour passer l’hiver. À titre d’information, la calamondin peut supporter les chaleurs des appartements, à condition de lui offrir une bonne lumière et des pulvérisations d’eau sur le feuillage. Par contre, le kumquat préfère des températures de 12 à 15°C.

La plupart des agrumes nécessitent une terre toujours fraîche. Il faut veiller à toujours vider la soucoupe pour ne pas laisser tremper les racines dans l’eau. Les jardiniers expérimentés conseillent de prolonger le manque d’eau pour stimuler la floraison. Une fois les boutons formés, on peut reprendre les arrosages réguliers. Quant à la fertilisation, certaines variétés à forte pousse demandent une bonne quantité d’engrais, soit organique, soit chimique. Un apport d’engrais liquide tous les trois mois fera parfaitement l’affaire. Le rempotage est une étape nécessaire qui aide l’ arbre en pot à grandir et être plus autonome. En ce qui concerne la taille, il est conseillé de raccourcir les rameaux trop longs, après la fructification.

Les conifères

cultiver arbre en pot petits coniferes balcon

Bien qu’ils n’offrent pas de fleurs saisissantes, les conifères nous ravissent avec leur joli feuillage en toute saison. Ils sont donc parfaits pour enjoliver nos balcons, terrasses et cours. Nombreux sont les jardiniers qui se lancent à la culture de conifères en pots, et avec raison. Réputés pour leurs indéniables qualités graphiques, ces petites plantes s’accordent merveilleusement bien avec l’idée de l’aménagement extérieur contemporain misant plutôt sur les jeux de formes et de textures que sur des floraisons.

Conifère en tant qu’arbre en pot: plantation et entretien

Offrez à votre petit conifère un contenant d’au moins 50cm de diamètre sans réserve d’eau. Prévoyez une couche de drainage (au moins 10cm de billes d’argile), car les racines ne supportent pas les excès d’humidité. Prenez en considération que le terreau doit rester frais toute l’année. Le moment idéal pour planter votre petit arbre en pot est le début d’automne avant les premiers gels. Offrez-lui un sol riche en humus et bien drainé.

Figuier comestible : un arbre en pot parfait pour l’intérieur et l’extérieur

arbre en pot figuier comestible

Le figuier comestible est un arbre particulièrement prisé en décoration intérieure. Son feuillage vert dense et ses fruits abondants ne font qu’enjoliver l’espace où l’arbre est installé. Facile à cultiver et entretenir, le figuier n’a besoin que de peu de soins pour se sentir à l’aise. En prime, sa durée de vie très longue en rend un excellent choix pour les jardiniers qui s’attachent à leurs plantes. Côté plantation, il est préférable de planter le figuier à partir de pousses, parce que, autrement, on risque de faire pousser un arbre produisant des fruits non comestibles.

L’arbre en pot a besoin d’espace pour son développement et il se sentira à l’aise dans un contenant d’au moins 50 cm de diamètre et de profondeur. Prévoir des trous dans le fond du pot est essentiel pour le drainage. Concernant le sol, l’idéal serait de mixer 1/3 de terreau, 1/3 de terre de jardin et 1/3 de sable. Dans les climats tempérés, en hiver, il n’est pas nécessaire de rentrer le figuier sous abri. Cependant, il est primordial de couvrir le pot avec du liège pour protéger l’arbre en pot du gel.

L’érable du Japon

cultiver arbre en pot erable du japon terrasse

Arbre emblématique du jardin japonais, l’érable du Japon nous laisse tous bouche bée avec son immense variété de formes et de couleurs. Parfaits pour agrémenter jardins, terrasses et balcons, ces arbres nobles et super décoratifs sont faciles à cultiver et s’adaptent à la majorité des styles de jardin. Si vous souhaitez apprendre tous les détails concernant les espèces les plus intéressantes et obtenir des conseils sur la plantation et l’entretien, on vous invite à consulter notre article consacré à la culture de l’un des arbres les plus beaux et décoratifs.

Olivier : un arbre en pot noble

culture arbre en pot olivier

Symbole de la paix, la force et l’éternité, l’olivier est un arbre idéal en pot dans le jardin, sur la terrasse ou sur le balcon. Si vous souhaitez cultiver l’olivier noble en pot, sachez qu’il a très peu de besoins pour se sentir à l’aise et avoir une durée de vie bien longue. La croissance de l’olivier est plutôt lente (environ 10 à 15 cm par an). Pour que les racines se développent avec aisance, il est nécessaire de lui réserver un bac suffisamment grand. Sa culture requiert beaucoup de soleil et un arrosage régulier modéré. En période de croissance, de mai à juillet, l’apport d’engrais est fortement recommandé. La taille annuelle s’effectue au début du printemps ou à la fin de l’hiver. En hiver, l’olivier en pot résiste aux gelées, à condition qu’elles ne soient pas trop fortes. Si la température descend en dessous de -5°C, songez à couvrir le pot avec une couverture et protéger l’arbre avec un voile d’hivernage.

Épine de Jérusalem (Parkinsonia aculeata)

cultiver arbre en pot palo verde

L’épine de Jérusalem est un petit arbre d’ornement que l’on a tendance à planter dans des parcs et des jardins. L’arbre bénéficie d’un port qui s’étale en forme de parasol retombant qui se pare de nombreux racèmes pendants de petites fleurs jaunes. L’épine de Jérusalem fleurit pendant une période étendue, du printemps à l’été. Au départ, l’arbre a une croissance rapide qui se ralentit par la suite. Pour qu’il prospère bien, il nécessite un emplacement en plein soleil avec une faible humidité. Il aime les sols bien drainés et peut résister bien au sec. Les espèces arbustives sont parfaites en guise de plantes ornementales et sont généralement plantées en haies ou en pots.

Troène (Ligustrum)

culture arbuste pot troene

Le Troène est généralement utilisé pour former des haies vives mais peut aussi accentuer des massifs, si planté en arrière plan. Cet arbuste peut atteindre jusqu’à 4 mètres de hauteur et forme un excellent brise-vue naturel là où planté. Son port est gracieux et offre un superbe feuillage vert foncé brillant. Le Troène est très rustique et résiste à la majorité des maladies et des parasites. Il faut le planter en automne, soit au soleil, soit à la mi-ombre. Il n’est pas exigeant en sol, à condition que celui-ci soit bien drainé pour ne pas retenir trop de l’eau en hiver. Un arrosage régulier doit être effectué les deux années suivant la plantation. Concernant la taille, elle s’effectue en deux étapes, en mai, puis en septembre.

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora) : un arbre en pot qui magnifie tout espace

culture arbre en pot magnolia grandiflora terrasse

Particulièrement prisé pour ses fleurs décoratives, le Magnolia grandiflora se cultive un peu partout. Avec le temps, son port pyramidal peut atteindre jusqu’à 20 mètres de hauteur. Le magnolia d’été est un arbre rustique qui apprécie quand-même les climats doux et humides. Il préfère les sols acides, frais et légers. En plus d’exhaler un délicieux parfum, ses grandes fleurs blanches offrent un véritable spectacle qui peut se prolonger tout au long de l’été. Les jardiniers expérimentés conseillent d’effectuer un apport de compost bien mûr au début de printemps pour maintenir le taux d’humus du sol. A titre d’information, le magnolia se prête très bien à la culture en bonsaï, que l’on peut installer au balcon ou sur la terrasse.

Laurier noble (Laurus nobilis)

arbre en pot laurier sauce laurus nobilis

Le laurier noble est un petit arbre qui se prête très bien à la culture en pot. En haie, topiaire ou sujet isolé, le laurier bénéficie d’un feuillage persistant dense, dégageant une odeur marquée. Il a une culture facile et permet de récolter des feuilles tout au long de l’année. Concernant la plantation, on peut soit semer des graines directement en pleine terre, soit replanter des plants achetés en contenant. L’arbuste peut atteindre jusqu’à 5 mètres de haut. Il préfère les sols bien drainés et fertiles mais peut tolérer tout type de sols. Côté emplacement, réservez-lui un coin ensoleillé ou mi-ombragé. La taille s’effectue après la floraison. Le laurier est peu rustique et gèle à partir de -11°C.

Noisetier des sorcières (Hamamélis)

culture arbuste en pot noisetier des sorcieres hamamelis

Pour être précis, le noisetier des sorcières est un arbuste, et non pas un arbre. Très recherché pour la beauté des ses fleurs et leur parfum délicieux, l’arbuste est généralement planté dans des grands terrains et parcs ou bien en bordure dans les petits jardins. Il peut atteindre de 2 à 6 mètres de hauteur et ne laisse jamais inaperçu grâce à ses touffes de fleurs jaunes, rouges et orange et les couleurs de ses feuilles cuivrées, jaune orangé et rouges. Le noisetier des sorcières supporte très bien le froid. L’arbuste préfère les sols non calcaires, acides ou neutres. Il lui faut davantage d’humidité ainsi qu’une exposition soleil ou mi-ombre.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué