Comment vermifuger une poule avec de l’ail et avec d’autres remédes naturels efficaces : conseils

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Le gloussement heureux des poules et leurs « occupations » nonchalantes dans la clôture vous rendent fier. Pourtant, malgré vos soins et persévérance dans l’élevage de poulets, des problèmes ne sont pas exclus. Les plumeux sont sensibles à beaucoup de choses et la différence entre une maladie grave et un malaise surmontable est difficile à déchiffrer. Comment savoir si une poule a des vers ? Est-ce un problème saisonnier ? Peut-on vermifuger une poule avec de l’ail et d’autres remèdes naturels efficaces ? De l’expérience partagée dans l’article ci-dessous. 

vermifuger une poule avec de l'ail possible préserver poulailler contaminations infestations

Quelles maladies chez les poules ?

vermifuger une poule avec de l'ail maladies poulets grippe aviaire gale vers symptômes
Liens commerciaux

Les plumeux peuvent souffrir de moult maladies et conditions et vous n’en êtes pas toujours coupable. Il y en a parmi elles de telles comme la grippe aviaire qui est hautement pathogène et dont l’issue est malheureusement fatale. L’année passée en France, le risque de cette maladie a été qualifié d’élevé.

La gale, qui pourtant ne touche pas que les poules, est causé par un acarien et est guérissable si l’on réagit à temps.

Les vers chez les poules ne sont pas à sous estimer, car leur impact sur la santé des oiseaux est important. Ils affectent des organes vitaux comme le cœur et les poumons. Donc, le contrôle intestinal doit être régulier.

Qu’est-ce qui provoque les vers chez les poules ?

comment vermifuger une poule avec de l'ail causes apparition vers mauvaise alimentation hygiène

N’importe si vos poules sont clôturées ou se baladent librement dans la cour, elles peuvent être infectées par les oocytes. Ceux-ci sont facilement propagés avec les excréments animaliers. Pour contrefaire, désinfecter le poulailler est une tâche cruciale pour stopper la prolifération de germes et de bactéries. La mauvaise hygiène peut s’avérer fatale non seulement pour les poules, mais pour le propriétaire qui est au contact régulier avec les œufs et les excréments.

L’eau dans l’abreuvoir et le sol où les oiseaux picorent sont contaminés. Il suffit qu’une seule poule soit affectée pour que l’infestation se propage dans tout le poulailler.

À lire aussi : Est-ce qu’un pondoir récup conviendra pour votre poulailler ?

Comment être sûr que les vers se sont attaqués à vos poules ?

pourquoi donner de l'ail à une poule signes externes internes présence vers diarrhée décoloration crête
Liens commerciaux

Des signes externes et internes peuvent dénoncer les parasites :

  • une diarrhée mousseuse et aqueuse jaunâtre
  • la crête et la poitrine se décolorent
  • perte de poids
  • manque d’appétit et de bonne humeur
  • ponte réduite
  • regroupement dans un coin du poulailler

Les symptômes énumérés sont référentiels et le traitement s’impose illico.

Quels sont les vermifuges naturels fiables ?

quel vermifuge naturel pour les poules ancêtres utiliser vinaigre terre diatomée sel ail eau poulets

Bien que vous procuriez les vitamines et les minéraux nécessaires à la santé de vos poules, la propagation des infestations est possible.

Un aviculteur expérimenté vous dira qu’avant d’entamer un traitement médicamenteux qui pourrait entraîner une mauvaise odeur aux œufs, vous devez essayer « la palette » de vermifuges naturels que les ancêtres nous ont laissé en héritage. Du sel et du vinaigre de cidre dans l’eau du poulailler contre les médicaments chimiques sont une bonne prévention pour consommer des œufs bio.

Pourtant, un traitement continu peut créer une résistance dans les parasites. Le mieux sera d’alterner avec de la terre de diatomée et avec de l’ail.

À lire aussi : Pourquoi donner du vinaigre aux poules ?

Comment vermifuger une poule avec de l’ail ?

quel vermifuge naturel pour les poules écraser gousses ail mélange grains citrouille former bouillie

Chaque maladie détectée prématurément est rapidement remédiable, et le traitement est simple. Écrasez quelques gousses d’ail entières, et mettez-les dans une chaussette. Accrochez dans le seau d’eau et ajoutez une généreuse dose de vinaigre de cidre de pomme. L’ail est pour les vers et le vinaigre de cidre de pomme pour des intestins sains. C’est génial de combiner les deux traitements ensemble, une fois par mois comme traitement de prévention d’une journée. Cela pourrait être chronophage quand on a plusieurs poules, mais au nom de leur santé, vous devez faire le brassage suivant :

Mélangez 1 tasse de flocons d’avoine ou les restes de grains entiers cuits + 1 cuillère à café de vinaigre de cidre + 1 cuillère à café de graines de citrouille hachées avec suffisamment d’eau pour créer un mélange bâclé. Laisser tremper toute la nuit.

Le matin, ajoutez 1 gousse d’ail hachée + 1/2 cuillère à café d’orme rouge + 1 cuillère à soupe de kéfir ou de yaourt nature non sucre + 1 feuille de consoude finement hachée + 1 cuillère à café de pointes d’absinthe finement hachées ou de feuilles de tanaisie ou d’ortie séchée.

Ajoutez tant d’eau qu’il est nécessaire pour obtenir une bouillie. Les proportions ci-dessus suffisent pour une seule poule. Donnez comme unique nourriture tous les deux jours, à raison de trois doses.

Un fait curieux est que les grains de citrouille sont utiles pour chasser les vers des intestins des petits enfants.

Il faut avoir à l’esprit qu’après avoir testé sans résultat tous les produits naturels, vous devez recourir à la chimie.

À lire aussi : Quels sont les aliments interdits pour les poules pondeuses ?

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt