Quand et comment tailler un arbre à papillon ? Les étapes à suivre selon la saison !

Auteur: Claire Xavier

Le Buddléia est un arbuste à floraison estivale et à feuillage caduc qui produit des fleurs spectaculaires déclinées dans plusieurs coloris dont le blanc, le rose et le violet. Ce végétal impressionnant est très accueillant et a tendance à attirer les papillons d’où son nom « arbre aux papillons ». Ses fleurs généreuses parfument et parent le jardin tout au long de l’été, mais pour pouvoir en profiter pleinement, la pratique d’une taille est de mise. Aujourd’hui, les experts de jardinage de Deavita.fr vous montrent quand et comment tailler l’arbre à papillon pour éviter les faux pas d’entretien.

quand tailler un arbre à papillon conseils astuces jardinage Buddleia davidii

Quand tailler un arbre à papillon ?

Buisson généreux et très touffu, de longues branches florifères, de belles panicules de fleurs colorées et un arôme divin tout au long de l’été… le Buddleia davidii a tout pour plaire ! Pour que votre jardin en bénéficie au maximum, la taille de l’arbre à papillon est une pratique obligatoire. En plus de garantir une floraison encore plus opulente, l’élagage va également contribuer à maintenir la bonne silhouette de la plante, cette dernière pouvant devenir assez invasive. Qui plus est, le manque d’une coupe sévère favorise la formation d’une touffe ligneuse et réduit la vie de l’arbuste. Alors, à quel moment tailler un arbre à papillon ?

Il existe trois types de taille de l’arbre à papillon, deux desquelles se pratiquent en même période :

  • Coupe d’entretien et de rajeunissement : De novembre à février lorsque le gel est fini. Une couche supplémentaire de paillis sera nécessaire dans les régions plus froides.
  • Taille estivale : Effectuée au début de l’été, cette coupe a pour objectif de prolonger la floraison sur de longs mois.

La coupe de l’arbre à papillon ne doit pas du tout vous inquiéter puisque cet arbuste pousse assez rapidement et répond très bien à la taille. De nouvelles pousses et des fleurs devront apparaître dans les quelques semaines suivant la taille.

comment tailler un arbre à papillon étapes à suivre conseils jardinage Buddleia davidii

Comment tailler un arbre à papillon ?

Avant de vous dévoiler les étapes à suivre pour élaguer correctement votre arbre à papillon, il est essentiel d’abord de vous révéler les outils dont vous aurez besoin. La scie vous sera utile pour les grosses branches alors que le sécateur est plutôt destiné aux branches secondaires et aux petites tiges. Sachez que la désinfection des outils (en particulier de leurs lames) avec de l’alcool à friction est un geste obligatoire avant la taille qui empêchera la propagation de maladies. Maintenant, examinons de plus près les trois coupes différentes :

Taille d’entretien : Coupez les branches mortes et celles en train de vieillir en utilisant la scie et en taillant à la base de la branche. Ensuite, identifiez les pousses de l’année et coupez à 3-4 cm du vieux bois. En règle générale, l’objectif de la taille d’entretien consiste à bien dégager le centre de l’arbuste. Enlevez donc toutes les branches secondaires orientées vers l’intérieur.

Taille de rajeunissement : Effectuée en hiver quand le gel n’est plus à craindre, cette coupe vise à maîtriser les dimensions de l’arbre et de stimuler sa floraison. Pour la réussir, coupez au ras les branches les plus vieilles et raccourcissez les autres de 20 cm.

Taille d’été : Comme mentionné plus haut, la coupe estivale se pratique pour prolonger la période de floraison. Au début de l’été, supprimez un tiers des nouvelles pousses pour que votre arbre à papillon puisse fleurir jusqu’à octobre. Répétez l’opération en juillet ou en août en enlevant les tiges ayant fleuri. Une fois toutes les fleurs fanées, taillez-les pour booster le développement de nouveaux boutons floraux.

arbre à papillon toxicité Buddleia davidii espèce invasive

Arbre à papillon et toxicité

Lorsqu’on dit buddleia de David, on pense immédiatement à concevoir un joli jardin des papillons à l’aide de cet arbuste remarquable. Pas forcément ! Plusieurs spécialistes préviennent d’ailleurs que le buddleia se révèle un faux ami aux papillons malgré l’attractivité imposante qu’il exerce sur eux. En effet, il est toxique à toute une série d’animaux et certaines communes (en France comme en Belgique) ont entrepris des actions de coupe de grande ampleur.

Le buddleia de David agit de façon particulièrement sournoise, car il a tendance à remplacer les végétaux hôtes des papillons. Son nectar est de mauvaise qualité tandis que l’aucubine en teneur dans les feuilles est toxique pour les chenilles et d’autres insectes.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué