Comment multiplier les ancolies ? On vous dit tout et même un peu plus !

Par Paul Mano
Liens commerciaux

Les ancolies sont de jolies vivaces, discrètes et décoratives lorsqu’elles sont plantées en massif. Grâce à leur aspect délicat et à leurs feuilles inclinées à l’extrémité de longues tiges florales, elles donneront un bel effet au jardin. Comme elles offrent aussi une belle diversité de floraisons, profitez-en pour jouer sur les couleurs et pourquoi pas, les associer à d’autres vivaces pour composer un massif coloré. Comment les planter ? Comment multiplier les ancolies ? Suivez le guide !

comment multiplier les ancolies
Liens commerciaux

Comment les planter ? Comment multiplier les ancolies ?

multiplier les ancolies 2024

Appellées parfois Gants de Bergère, Gants de Notre-Dame, Cornettes ou Colombines, les ancolies donnent de très jolies fleurs que vous pouvez placer en massif, en bordure ou en rocaille. Elles forment des touffes au feuillage bleu-vert. Si les espèces alpines restent assez petites, les variétés pour massifs peuvent atteindre, elles jusqu’à un mètre de haut. Vous voulez en savoir plus ? Par ici…

Où et quand les planter ?

Choisissez leur emplacement avec soin car une fois bien installées, les ancolies n’aiment pas être transplantées. Optez pour un lieu ensoleillé ou à mi-ombre avec un sol frais. Ainsi, vous pouvez les installer au pied d’arbres caducs ou dans un sous-bois lumineux. Peu exigeantes, les ancolies peuvent pousser partout avec une petite préférence tout de même pour les terrains plutôt humifères et légers, riches en matière organique. Apportez un peu de compost lors de la plantation et vous mettrez toutes les chances de votre côté. Notez que les ancolies supportent très bien les sols acides et s’adaptent parfaitement avec toutes les plantes de terre de bruyère. Pour les planter, privilégiez l’automne ou le printemps en restant en dehors des périodes de gel. Si vous souhaitez effectuer un semis, le semis en place est possible à partir de mois d’avril à condition que la température du sol soit au dessus de 12 degrés. Pour les régions au climat plus froid, préférez un semis sous abri pour une mise en place 2 mois plus tard.

Comment multiplier les ancolies ?

jeunes pousses ancolies
Liens commerciaux

La multiplication des ancolies se fait essentiellement par semis. Comme les graines ont besoin de froid pour germer, faites-le plutôt en automne sous châssis froid ou tunnel. Différentes options s’offrent à vous pour semer directement ou non :

  • dans des pots biodégradables en tourbe
  • directement au jardin sans les dépoter

Quelques précautions s’imposent si vous semez en place. Commencez par travailler le terrain en affinant la terre et en y apportant du terreau. Autre option, préparez des pots en les remplissant de substrat et tassez. Voici quelques recommandations utiles pour les plus novices :

  • semez les graines
  • recouvrez d’une fine couche de substrat tamisé
  • tassez légèrement
  • arrosez en pluie fine
  • repiquez lorsque les jeunes pousses ont atteint une taille qui permet leur manipulation

Gardez toutefois en tête que les ancolies ont quelques avantages. Elles ont la faculté à se ressemer spontanément et à s’hybrider très facilement. Ainsi, ne vous étonnez pas si les jeunes plants ne ressemblent que de loin aux fleurs de leurs parents. Libre à vous de les transplanter ailleurs dans votre jardin. Il est aussi tout à fait dans vos cordes d’essayer de multiplier les ancolies par division de touffe. Sachez que c’est une opération plus complexe que  le semis du fait que l’ancolie possède une racine pivotante profonde et assez fragile. Si vous réussissez votre coup, vous obtiendrez des plants strictement identiques à la variété d’origine. L’automne est la période la plus propice pour pareille tentative. Pour ce faire, procédez de la façon suivante :

  • repérez une touffe assez grande, prête à être divisée
  • séparez un rejet du plant d’origine en creusant profondément
  • Retirez le plant avec soin pour ne pas abimer les racines
  • préparez le terrain en creusant un trou de plantation
  • apportez-y un peu de compost bien décomposé
  • replantez
  • recouvrez de terre
  • tassez
  • arrosez généreusement


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt