Comment faire ses semis en intérieur à partir de graines par étapes ?

Par Gerry
Liens commerciaux

En fin d’hiver et au début de printemps, faire ses semis en intérieur à partir de graines est parmi les activités les plus communes et les plus utiles au jardin potager. Les avantages de cette opération sont multiples et elle n’est pas du tout complexe, mais si vous ne l’avez pas essayée auparavant, vous ne savez probablement pas où commencer et comment faire. Voilà donc notre petit guide, étape par étape !

Pourquoi faire ses semis en intérieur ?

  faire ses semis intérieur partir graines étapes calendrier jardinage avril idées

Liens commerciaux

Premièrement, faire des semis en intérieur permet aux jardiniers de démarrer la culture des plantes à croissance lente bien avant que le temps ne commence à se réchauffer, ce qui donne une récolte précoce ou prolongée. De même, il y a des plantes dont les graines ne peuvent pas germer à des températures basses ou moyennes et les débuter sous abri chauffé est la seule voie à suivre. Pour finir, faire ses propres semis à l’intérieur est non seulement avantageux, mais en même temps cette méthode protège les jeunes plants de certains ravageurs au moment où elles sont les plus fragiles.

Quelles plantes s’adaptent au semis en godets ?

comment faire des godets pour semis idées récup et bon marché

En général, faire ses semis en intérieur est le plus logique pour les plantes à cycle de vie long. Telles sont les tomates, les brocolis, certains choux, les aubergines, le gombo, les poivrons et les citrouilles, entre autres. Consultez le calendrier des semis d’avril pour plus d’idées sur les bonnes espèces potagères à envisager.

Comment faire ses semis en intérieur par étapes

Comment bien réussir les semis de concombres

Liens commerciaux

Sachez que plusieurs légumes-racines comme les carottes, les radis, les betteraves et les navets ne supportent pas bien le repiquage en pleine terre et les démarrer au chaud pour les transplanter plus tard n’est pas recommandé. Pour les autres, suivez les pas ci-après !

Tremper certaines graines

comment faire semis intérieur partir graines étapes calendrier jardinage avril

Les légumineuses sèches et les graines plus dures, comme celles des citrouilles, des courges, du persil et des blettes, bénéficient d’une exposition à l’humidité avant d’être plantées, ce qui accélère le processus de germination. Alors, placez vos graines dans un bol d’eau tiède la veille de leur plantation en godets et le tour est joué !

Choisir le récipient adapté

La bonne ventilation et le bon drainage empêchent le sol de s’imbiber d’eau stagnante, ce qui peut provoquer la pourriture des graines ou des germes. Choisissez donc des récipients avec trous de drainage qui permettront à l’eau excessive de s’écouler. Les pots en tourbe qui absorbent une partie de l’humidité et que vous pouvez par la suite enterrer directement dans le sol sont une autre option superbe, car ils réduisent au minimum le risque de traumatismes racinaires dus au repiquage.

Quel sol pour faire ses semis ?

Il existe des mélanges de terreaux spécialement conçus pour les semis qui sont purifiés pour qu’on ne se soucie pas des maladies fongiques et des parasites. Sinon, vous pouvez utiliser un sac de terre pour plantes d’intérieur qui fera également l’affaire. De toute façon, éviter d’utiliser directement le sol de votre jardin.

Comment planter les graines ?

faire des semis intérieur partir graines étapes calendrier jardinage avril idées

La profondeur de plantation des graines varie grandement d’espèce en espèce, ainsi, consulter les recommandations du fabricant normalement indiquées sur l’emballage est indispensable. Faute d’instructions, enfoncez la graine à une profondeur deux fois sa longueur et tassez doucement le sol avec vos doigts. Sachez que les graines de laitue ont besoin de lumière pour germer et on ne doit pas les enterrer !

Créer un effet de serre

Disposez vos godets au chaud et couvrez-les de pellicule plastique pour préserver l’humidité et la chaleur. Vous devrez faire quelques petits trous dans la pellicule pour que l’air puisse circuler à l’intérieur du dôme. Le rebord intérieur d’une fenêtre ensoleillée est d’habitude une très bonne option pour faire ses semis en intérieur.

Conseils d’arrosage

Arrosez vos graines après les avoir plantées et vérifiez régulièrement l’humidité de leur sol. En cas d’évaporation importante, surtout si les semis ne sont pas complètement ou du tout couverts, vous devrez arroser parcimonieusement, voire pulvériser, tous les jours ou tous les deux jours, toujours avec modération.

Éclaircissement et repiquage

Dès que les graines germent, retirez le plastique pour que les plantules respirent bien et poussent en hauteur. Certaines plantes sont super prolifiques en germes et ont besoin d’être éclaircies environ deux semaines après la germination. Repiquez vos semis au potager quand le temps se réchauffe durablement, pourvue que les plantules aient formé deux vraies feuilles.

À lire également : Pourquoi mes semis ne poussent pas ? Que faire pour y remédier ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt