Sécher ses cheveux à l’air libre : voici les dommages capillaires que cette mauvaise habitude peut entraîner

Auteur: Claire Xavier

Pour avoir une jolie crinière brillante et pleine de vitalité, il importe d’en prendre régulièrement soin et plus important- d’appliquer les gestes correctes. L’un des essentiels repose notamment sur la bonne hydratation du cuir chevelu et des cheveux. Mais cette dernière peut être facilement compromise si le séchage de la chevelure ne s’effectue pas correctement. Ça veut dire quoi au juste ? Alors, il s’agit plus concrètement de la « technique » de sécher ses cheveux à l’air libre- un geste très courant qu’il faut en effet bannir de sa routine capillaire. Il en ressort que cette habitude est particulièrement nocives pour les cheveux. Voyons pourquoi.

Pourquoi laisser sécher ses cheveux à l’air libre est une mauvaise idée ? Les conséquences.

sécher ses cheveux à l'air libre est une mauvaise idées conséquences pour la chevelure dommages capillaires


Laisser sécher ses cheveux naturellement est une pratique assez fréquente qui est généralement considérée comme étant sans danger pour la santé capillaire. Une très mauvaise idée. En effet, les experts expliquent que ce réflexe appliqué par de nombreuses filles est une erreur et qu’il serait néfaste à long terme. Alors, que ce passe-t-il lorsqu’on décide de se sécher les cheveux à l’air libre ? Focus sur les effets indésirables pouvant survenir.

Fibres capillaires abîmées

laisser secher ses cheveux naturellement entraîne des dommages fibres capillaires abîmées


Le séchage des cheveux à l’air libre a tendance à endommager la fibre capillaire. Plus concrètement, quand les cheveux sont mouillés pendant une plus longue période de temps, ils sont à moitié moins forts, ce qui fragilise les fibres capillaires. Les spécialistes expliquent que les matières naturellement présentes sur la crinière (telles que le sébum) sont enlevées durant le shampooing, laissant ainsi la fibre sans aucune protection. Lorsque les longueurs sont gorgées d’eau, une pression s’effectue sur les cuticules (les protectrices du cheveu). Résultat : cheveux abîmés et fourches au rendez-vous.

Sécher ses cheveux à l’air libre favorise la fatigue hygrale

sécher cheveux air libre risque fatigue hygrale dommages capillaires

Avoir ses cheveux humides trop long pourrait entraîner une fatigue hygrale. Comme son nom l’indique, cette dernière présente une fatigue due à une surexposition à l’eau. C’est en effet un problème assez fréquent chez les cheveux secs ayant tendance à recevoir trop de soins hydratants. Dans le cadre du séchage à l’air libre, cette surexposition à l’eau pourrait faire rompre les liaisons hydrogènes et entraîner avec le temps l’endommagement des couches externes du cheveu, y compris les cuticules. Et voici comment la crinière perd de sa vitalité et de sa brillance.

Développement de moisissures ou de bactéries

séchage cheveux air libre conséquences et risques développement de moisissures et de bactéries

Les moisissures apparaissent souvent sur les cheveux et le cuir chevelu lorsque ceux-ci sont laissés mouillés pendant une longue période de temps, tout comme le séchage à l’air libre. Piégée dans les cheveux, l’humidité peut favoriser le développement non seulement de moisissures, mais aussi de bactéries surtout chez les coiffures qui en sont les plus sujettes. Elles impliquent les chignons, les queues de cheval et d’autres coiffures hautes. Les femmes qui transpirent beaucoup dans leurs cheveux ou qui passent toute une nuit avec des cheveux mouillés peuvent également souffrir de ce problème.

laisser ses cheveux secher à l'air libre augmente le risque de développement de moisissures et de bactéries

Les coiffeurs expliquent pourtant qu’absorber l’humidité des cheveux avec une serviette en microfibre peut réduire les risques du développement de moisissures ou de bactéries. L’essentiel devrait ne pas aller au lit avec des cheveux gorgés d’eau.

Sécher ses cheveux à l’air libre pourrait les rendre difficiles à coiffer

faire secher ses cheveux à l'air libre conséquences et risques difficultés à se coiffer la crinière

Faire sécher ses cheveux à l’air libre pourrait en effet fonctionner pour certaines femmes, mais ce n’est pas du tout la meilleure option pour celles qui veulent adopter une coiffure particulière. Comme nous venons de mentionner plus haut, cette pratique fréquente a tendance à endommager les cheveux à long terme. Ainsi, certains styles capillaires peuvent rendre les dommages sur la chevelure encore plus visibles.

Les cheveux paraissent plus gras

se secher les cheveux a l'air libre les faire paraître plus gras risques capillaires

L’un des effets secondaires les plus surprenants du séchage à l’air libre est l’aspect gras qu’il laisse dans les cheveux. Ayant été humide pendant trop longtemps, le cuir chevelu déclenche des mécanismes compensatoires et entraîne ainsi une surproduction de sébum. Cela donne l’impression qu’il faut se laver les cheveux plus souvent, mais on ne fera qu’assécher davantage son cuir chevelu.

Comment se sécher les cheveux sans les abîmer ?

comment se secher les cheveux sans les abimer les étapes à suivre soins capillaires

Après avoir bien compris que laisser ses cheveux sécher à l’air libre est une mauvaise idée et qu’il faut bannir cette pratique destructrice de toute urgence, on va dénicher les quatre étapes à suivre pour se sécher les cheveux sans les abîmer. Premièrement, on utilise un T-Shirt ou une serviette en microfibre pour éponger la chevelure et non pour frotter les cheveux les uns contre les autres. Cette méthode va non seulement protéger les cuticules capillaires, mais va aussi prévenir les frisottis.

comment se secher les cheveux correctement les étapes à suivre bons gestes capillaires

Deuxièmement, on procède au brossage doux (un geste à ne jamais effectuer sur des cheveux mouillés) en utilisant un peigne à dents larges. Troisièmement, on applique des soins protecteurs et nourrissants. Et quatrièmement, on passe au sèche-cheveux réglé à basse température.

Pour profiter d’une belle chevelure zéro défaut, on n’oublie pas d’appliquer régulièrement des soins hydratants, de préférence d’origine naturelle. Dans ce contexte, nos rédactrices préconisent l’utilisation d’huile de chanvre et d’huile de ricin– deux alliés miraculeux des beaux cheveux.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué