Variant Omicron et risque « très élevé » : les dernières informations à propos de la nouvelle souche

Auteur: Claire Xavier

Avec l’arrivée d’une nouvelle souche inquiétante du SARS-CoV-2, il semble que la pandémie de coronavirus est loin d’être finie ! Détecté pour la première fois en Afrique du Sud et porteur de nombreuses mutations, le variant Omicron a poussé plusieurs pays à prendre des mesures restrictives afin de protéger leurs populations. En outre, l’Organisation mondiale de la Santé a jugé le risque associé à cette variante comme étant « très élevé ». Alors, que sait-on au juste à propos d’Omicron ?

Le nouveau variant Omicron du Covid-19 identifié comme préoccupant

variant Omicron nouvelle souche Covid-19 Afrique du Sud propagation gravité


Le variant B.1.1.529 plus communément connu comme Omicron a été détecté pour la première fois en Afrique du Sud. Les connaissances à propos de cette nouvelle souche sont à l’heure actuelle limitées, mais des chercheurs du monde entier sont en train de mener des études afin de mieux comprendre le variant Omicron. Les résultats seront publiés dès qu’ils seront disponibles, a annoncé l’OMS dans un communiqué publié hier, le 28 novembre. Que sait-on d’autre ?

Propagation

À ce stade, on ne sait pas encore si le variant Omicron est plus facilement transmissible que les autres souches y compris la variante Delta. Bien que le nombre des personnes testées positives ait augmenté dans les régions d’Afrique du Sud touchées notamment  par cette souche, il n’est pas clair si cela est dû à Omicron ou à d’autres facteurs.

Gravité de la maladie

Le monde scientifique ignore pour l’instant si l’infection par Omicron entraîne une forme plus grave que celles des autres variant. Les données préliminaires montrent une hausse des hospitalisations en Afrique du Sud, mais cela pourrait être dû à l’augmentation du nombre total des personnes infectées.

Quant aux symptômes d’Omicron, aucune information ne suggère actuellement que ces derniers sont différents de ceux des autres variants.

variant Omicron nouvelle souche Covid-19 risque de réinfection efficacité des vaccins fermeture des frontières


Risque de réinfection

Selon les données préliminaires, le variant Omicron pourrait présenter un risque accru de réinfection, c’est-a-dire, les personnes ayant déjà contracté le virus pourraient s’en infecter plus facilement par rapport aux autres variants préoccupants. Cependant, les informations demeurent limitées et plus d’actualité sera disponible dans les jours et les semaines à venir.

Efficacité des vaccins

L’Organisation mondiale de la Santé et ses partenaires travaillent actuellement pour savoir plus sur l’impact potentiel du nouveau variant sur les vaccins. Ces derniers restent pourtant efficaces contre les formes graves et le décès.

Fermeture des frontières

Certains pays dont le Japon, les Philippines et l’Australie ont recouru à la fermeture de ses frontières aux visiteurs étrangers. L’OMS recommande aux citoyens du monde entier de rester vigilants et de respecter toutes les mesures préventives infligées par les gouvernements des pays.

*Source : Organisation mondiale de la Santé

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué