Infection par Covid-19 : deux études expliquent pourquoi certains patients développent le diabète

Auteur: Claire Xavier

Nombreuses sont les informations circulant sur les réseaux sociaux qui évoquent une corrélation entre l’infection par Covid-19 et le développement de diabète. Enfin, on dispose de plus de clarté sur ce sujet inquiétant grâce à deux études scientifiques selon lesquelles le SARS-CoV-2 peut infecter les cellules productrices d’insuline au sein du pancréas. Cela pourrait donc expliquer pourquoi certaines personnes en bonne santé développent le diabète après avoir attrapé le coronavirus.

L’infection par Covid-19 affecte les cellules du pancréas qui produisent l’insuline

infection par covid-19 risque de développer diabète nouvelles découvertes études scientifiques pandémie coronavirus secrtion insuline


Pour en savoir plus sur le rapport Covid-diabète, le professeur Shuibing Chen du centre médical Weill Cornell de New York, s’est mis à examiner de diverses cellules et des organoïdes cultivés en laboratoire. Ces structures imitent la fonction des organes et permettent ainsi de déterminer lesquels pouvaient être infectés par le virus. Les résultats ont indiqué que les organoïdes du poumon, du côlon, du cœur, du foie et du pancréas peuvent tous subir une infection par Covid-19. Idem pour les cellules cérébrales produisant de la dopamine.

Des expériences plus approfondies ont démontré que les cellules bêta du pancréas qui produisent de l’insuline, étaient également sensibles au virus et qu’une fois infectées, ces cellules secrétaient moins d’insuline.

À ce stade, les chercheurs ignorent si ces changements métaboliques induits par l’infection par Covid-19 sont de longue durée. Le Pr. Chen explique d’ailleurs que certains des patients Covid admis en soins intensifs et présentant des taux de glycémie instables, ont réussi à contrôler leurs niveaux de sucre sanguins après la guérison.

infection par covid-19 affecter les cellules du pancréas production insuline risque de diabète études scientifiques


Le professeur Francesco Dotta et ses collègues de l’Université de Sienne, en Italie ont mené une autre étude sur le même sujet. Leurs travaux ont démontré que le Covid-19 attaque les cellules pancréatiques en ciblant la protéine présente sur leur surface : l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 ou ACE2. Les chercheurs ont également constaté que les cellules bêta productrices d’insuline expriment des niveaux particulièrement élevés de la protéine susmentionnée.

Les résultats de cette deuxième étude ont également dévoilé que les niveaux d’ACE2 augmentaient en cas d’inflammation. Cette découverte est particulièrement importante, car les personnes atteintes de diabète de type 2 pourraient déjà présenter une inflammation au niveau du pancréas.

« Cela signifie que lorsqu’elles sont enflammées, les cellules bêta productrices d’insuline pourraient être encore plus sensibles aux infections virales. », a déclaré Dotta.

Cela pourrait indiquer aussi que les personnes souffrant de diabète ou de prédiabète courent un risque plus élevé de dysfonctionnement pancréatique en cas d’une infection par Covid-19. Dotta envisage maintenant à étudier plus profondément ce sujet.

Référence :

The Guardian (septembre 2021) : « Covid can infect cells in pancreas that make insulin, research shows ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué