Selon des scientifiques israéliens, des ampoules LED émettant des UV peuvent tuer le coronavirus

Auteur: Claire Xavier

Dans le cadre de la pandémie de Covid-19, la désinfection par rayons UV avait été testée l’année dernière par des scientifiques américaines et les résultats semblaient assez encourageants. Il s’avère d’ailleurs que des chercheurs israéliens se sont également intéressés à la faculté de cette lumière de tuer le coronavirus. Cependant, dans ce cas précis, il s’agit des ampoules LED émettant des UV. Une méthode qui fera définitivement une fureur.

Peut-on tuer le coronavirus grâce aux ampoules LED émettant des UV ? Qu’en dit la science ?

tuer le coronavirus ampoules LED rayons UV méthode efficace nouvelle étude


Bien qu’une méthode pareille ait été étudiée auparavant, celle dont il est question dans l’article actuel, a été effectuée en effet, pour la première fois. Plus précisément, les scientifiques israéliens ont analysé l’efficacité des diodes électroluminescentes à ultraviolets de tuer le coronavirus. Elles étaient testées à de différentes longueurs d’ondes et fréquences sur un virus appartenant à la famille des coronavirus. Les travaux des experts ont paru dans la revue spécialisée Journal of Photochemistry and Photobiology B: Biology en novembre dernier et suggèrent que cette technologie pourrait être incorporée dans les systèmes de climatisation, ainsi que dans ceux d’eau.

Depuis le déclenchement de la pandémie, le monde n’a pas cessé de chercher un moyen super efficace de désinfections des surfaces afin de limiter la propagation du virus. Cependant, pour désinfecter des bus et des avions ainsi que des salles de sport et d’autres endroits d’une grande surface, une main-d’œuvre physique assez importante sera nécessaire. À ne pas mentionner qu’il prendra du temps pour que le produit chimique puisse agir. Voilà pourquoi, les auteurs de l’étude propose l’installation de cette technique dans la ventilation et la climatisation.

tuer le coronavirus ampoules LED rayons UV nouvelle étude technique efficace


De différentes longueurs d’ondes étaient testées pour déterminer celle qui sera la plus efficace pour tuer le coronavirus. D’après les résultats des tests, la longueur d’onde de 285 nanomètres s’est révélée la plus efficace de détruire plus de 99,9 % du virus en 30 secondes seulement. Qui plus est, ce type d’onde est moins onéreux et très facile d’incorporer dans des ampoules LED.

Les experts alarment pourtant sur le danger d’utilisation de cette méthode de désinfections dans les domiciles privés. Ils ajoutent aussi que cette technologie demande une conception et installation spécifiques pour que la lumière n’affecte pas directement la santé des hommes.

Étude publiée dans le Journal of Photochemistry and Photobiology B: Biology 

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué