Comment traiter les bouffées de chaleur pendant la ménopause ?

Auteur: Hélène Proux

Les symptômes vasomoteurs ou bouffées de chaleur et sueurs nocturnes, sont en effet les symptômes les plus courants de la périménopause et la ménopause. Les détails sur leur fonctionnement exact ne sont toujours pas entièrement compris. Cependant, la plupart des recherches suggèrent que le manque d’œstrogènes interfère avec la capacité du corps de contrôler la température. Alors que les médicaments de remplacement hormonal peuvent aider à traiter les cas graves, les remèdes naturels peuvent réduire l’intensité et la fréquence des épisodes de bouffées de chaleur.

Conseils de style de vie pour diminuer les bouffées de chaleur

bouffées de chaleur ménopause soulagement exercices physiques yoga


Les femmes qui souffrent de bouffées de chaleur peuvent s’aider de nombreuses façons. En première place, il est bien d’identifier les situations qui déclenchent cet effet indésirable et les éviter. Généralement, les facteurs augmentant la fréquence et la gravité de ces sensations varient d’une femme à l’autre. Les déclencheurs courants comprennent le temps chaud, le stress, les aliments et les boissons épicés ou chauds, l’alcool. Par ailleurs, il ne faut pas oublier le tabagisme qui peut accélérer le début de la ménopause et augmenter la gravité des symptômes, en particulier les vagues de chaleur. Et pas en dernière place, les spécialistes pensent que l’obésité est aussi un facteur à ne pas négliger.

La consommation d’eau froide aide à refroidir rapidement le corps pendant les prises de chaleur. Prendre une douche froide ou passer le visage et les poignets sous l’eau coulante permet de réduire encore plus rapidement la température corporelle. La brise générée par les ventilateurs peut également fournir un soulagement instantané.

Le stress provoque la libération d’une substance appelée épinéphrine qui augmente la température corporelle et la transpiration. Les activités relaxantes telles que le yoga, le Tai chi et la méditation peuvent diminuer la gravité et la fréquence des bouffées de chaleur.

Les nutriments, en particulier les protéines et les graisses, aident à guider la signalisation hormonale et nerveuse saine. Donc, une alimentation bien équilibrée peut également remédier aux changements de glycémie qui provoquent des symptômes similaires aux bouffées de chaleur. Les femmes devraient manger des aliments riches en acides gras oméga-3 comme les poissons ou les graines de lin moulues.

Thérapies alternatives

bouffées de chaleur ménopause traitement remèdes naturels


Traditionnellement, une variété de produits végétaux a été utilisée pour traiter les bouffées de chaleur. Bien qu’il y ait peu de preuves scientifiques qu’un bon nombre de ces thérapies alternatives sont efficaces, pas mal de femmes prennent encore des suppléments à base de plantes.

Phytoestrogènes

Certaines plantes contiennent des composés appelés phytoestrogènes ou «œstrogènes alimentaires», capables de se lier aux récepteurs des œstrogènes humains. On pense que les œstrogènes d’origine végétale aident les femmes à réduire leurs taux d’œstrogènes, en augmentant l’effet de l’hormone sur le corps. Il existe différents types de phytoestrogènes présents dans les légumineuses et les graines. En Amérique du Nord, les lignanes, contenues dans les graines comme le lin et le sésame, sont la forme de phytoestrogène la plus consommée.

Racine de réglisse

Une étude de 2012 a révélé que les femmes ménopausées qui prenaient 330 milligrammes (mg) d’extrait de réglisse trois fois par jour pendant 8 semaines réduisaient la gravité et la fréquence des bouffées de chaleur. Les avantages duraient généralement 2 semaines après que les femmes ont cessé d’utiliser le supplément.

Racine de valériane

Plusieurs études ont soutenu l’utilisation de la racine de valériane pour la gestion des symptômes de la ménopause. Dans une étude de 2013 où les femmes ménopausées ont pris 255 mg de valériane trois fois par jour pendant 8 semaines, le nombre et la gravité des vagues de chaleur ont été réduits.

Hormones bio-identiques

bouffées de chaleur ménopause mode de vie anti-stress

Bien qu’ils ne soient pas de vraies hormones humaines, les médicaments hormonaux bio-identiques utilisent des hormones végétales qui imitent les hormones humaines, telles que l’œstrogène, l’œstriol, l’estradiol et la progestérone. Il existe de nombreuses options d’hormonothérapie bio-identiques approuvées par l’Administration des aliments et des médicaments et les médecins peuvent aider les femmes à décider si c’est une option pour elles.

Le Réseau national pour la santé des femmes suggère d’utiliser la dose efficace la plus faible pendant la période la plus courte possible. Cependant, les mélanges préparés sur mesure de différentes hormones bio-identiques ne sont pas réglementés et ne sont pas considérés comme sûrs.

Les autres remèdes contre les bouffées de chaleur pour lesquels il y a encore moins de preuves d’efficacité comprennent : trèfle rouge, luzerne, houblon, kava, ginseng, bardane, huile d’onagre, sauge, sureau, pissenlit.

*Source : medicalnewstoday.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué