12 symptômes d’une intolérance au gluten à ne pas négliger

Auteur: Hélène Proux

La sensibilité et l’intolérance au gluten sont des problèmes assez courants de nos jours. Ces conditions se caractérisent par des réactions de l’organisme contre le gluten – une protéine présente dans le blé, l’orge et le seigle. Voici les 12 signes alertant que vous en êtes aussi concerné.

Quels sont les signes indiquant une intolérance au gluten ?

symptômes intolérance au gluten maladie cœliaque


La maladie cœliaque est la forme la plus grave de l’intolérance au gluten. C’est un trouble auto-immune qui affecte environ 1% de la population et peut endommager le système digestif. Cependant, chez la plupart des gens il ne s’agit pas vraiment de cette condition mais d’une réponse de l’organisme à la consommation d’aliments contenant la protéine problématique. Les deux formes d’intolérance au gluten peuvent provoquer des symptômes généralistes dont beaucoup n’ont rien à voir avec la digestion. Les voici :

1. Gonflement de l’abdomen

Environ 87% des personnes intolérantes au gluten éprouvent des ballonnements, une sensation de lourdeur et des gaz immédiatement après avoir mangé un repas qui en contient.

2. Diarrhée, constipation et selles malodorantes

Plus de 50% des personnes sensibles au gluten souffrent régulièrement de diarrhée, tandis qu’environ 25% souffrent de constipation. De plus, les personnes atteintes de la maladie cœliaque peuvent avoir des selles pâles et nauséabondes en raison d’une mauvaise absorption des nutriments.

3. Douleurs abdominales

La douleur abdominale est le symptôme le plus courant de l’intolérance au gluten, ressentie par jusqu’à 83% des personnes concernées.

4. Maux de tête

Des études sur le sujet montrent que les personnes souffrant d’intolérance au gluten sont plus sensibles aux migraines que les autres.

intolérance au gluten consommation de pain de blé


5. Fatigue

Des études révèlent que 60 à 82% des personnes atteintes éprouvent souvent une grande fatigue après avoir mangé des aliments contenant du gluten. Par ailleurs, l’intolérance peut également provoquer une anémie ferriprive, qui entraîne à son tour un manque d’énergie encore plus prononcé.

6. Problèmes de peau

La dermatite est un problème cutané lié au gluten. Diverses autres maladies de la peau (psoriasis, alopécie, urticaire, etc.) sont affectées par un régime sans gluten.

7. Dépression

Les personnes ayant des problèmes digestifs semblent être plus sujettes à l’anxiété et à la dépression que les personnes en bonne santé. Ceci est particulièrement fréquent chez celles qui sont atteintes de la maladie cœliaque.

8. Perte de poids inexpliquable

Une perte de poids inattendue peut être un signe de la maladie cœliaque, surtout si elle est associée à d’autres symptômes digestifs.

9. Anémie

Cela peut être l’un des premiers symptômes de la maladie cœliaque. La raison en est que l’absorption des nutriments dans l’intestin grêle est altérée, ce qui entraîne une réduction de la quantité de fer absorbée à partir les aliments.

signes d'alerte maladie cœliaque intolérance au gluten

10. Douleur des articulations et des muscles

Il existe une théorie selon laquelle les personnes atteintes de la maladie cœliaque ont un système nerveux hypersensible ou excitable génétiquement déterminé. Par conséquent, elles peuvent avoir un seuil plus bas pour activer les neurones sensoriels causant des douleurs musculaires et articulaires.

11. Engourdissement des jambes et des bras

Un autre symptôme surprenant de l’intolérance au gluten est la neuropathie qui implique des picotements dans les bras et les jambes. Cette condition est de même fréquente chez les personnes ayant le diabète et la carence en vitamine B12.

12. Brouillard cérébral

L’impossibilité de penser clairement est perçue chez 40% des personnes qui souffrent d’une intolérance au gluten. La cause exacte de ce problème est inconnue.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué