Des médicaments pour l’hypertension artérielle peuvent réduire le risque d’une infection grave par COVID-19

Auteur: Claire Xavier

De nouvelles informations concernant la pandémie de coronavirus apparaissent chaque jour. Que ce soit une éventuelle perte de mémoire, une possible réinfection, un développement de troubles psychiques, les scientifiques ne cessent pas de faire des découvertes surprenantes. En ce qui concerne le traitement, on ne dispose pas d’un médicament précis pouvant traiter le COVID-19. Actuellement, le seul espoir réside dans le développement d’un vaccin dont les essais sont encore en cours. Cependant, des chercheurs ont pu constater que des médicaments contre l’hypertension artérielle peuvent diminuer non seulement le risque d’une infection grave mais aussi celui de décès dû au SARS-CoV-2.

Des médicaments contre l’hypertension artérielle diminuent le risque de décès par coronavirus

médicaments pour tension artérielle élevée risque réduit d'infection grave par coronavirus


28,872 patients prenant des médicaments contre l’hypertension artérielle ont participé à l’étude des chercheurs de l’Université d’East Anglia. Ils ont donc constaté que ces médicaments peuvent réduire d’un tiers le risque d’une infection grave et de décès par coronavirus. Il s’agit plus précisément des inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine (ARA) ou bien des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de cette même hormone peptidique (IECA). La recherche scientifique avait été publiée dans la revue Springer, section Current Atherosclerosis Reports.

Des spécialistes ont déjà confirmé que les médicaments destinés à traiter la tension artérielle ne posent pas de problèmes pour les personnes déjà malades du nouveau coronavirus. Au contraire, l’étude actuelle nous dévoile qu’ils peuvent réduire le risque de tomber gravement malade ou de mourir. Comme mentionné plus haut, cette analyse inclut 28,872 patients, ce qui le rend la plus grande étude analytique détaillée de ce genre effectuée à ce jour.

médicaments pour hypertension artérielle infection par coronavirus risque de décès plus faible


Les chercheurs de l’Université d’East Anglia ont étudié les données provenant des patients ayant pris les deux types de médicaments contre l’hypertension artérielle mentionnés ci-dessus : IECA et ARA. Ils ont ensuite mis ces renseignements en relation avec les admissions en soins intensifs, la thérapie par ventilateur mécanique et les morts dues au coronavirus, comme l’indique l’un des auteurs de la recherche et chercheur à la Norwich Medical School Vassilios Vassiliou.

Les experts ont ensuite comparé les données des patients qui prenaient ces deux types de médicaments avec celles des patients qui ne les prenaient pas. Enfin, ils ont abouti à la conclusion que les deux médicaments dont il est question n’augmentent pas la gravité de l’infection par COVID-19 et que le risque de décès est significativement plus faible.

D’après Vassilios Vassiliou, cela pourrait s’expliquer par une sorte du rôle protecteur des deux médicaments contre le SARS-CoV-2, en particulier chez des sujets déjà atteints de tension artérielle élevée.

Source : Springer Link

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué