Pourquoi l’estomac gargouille ? Est-ce toujours la faim ? Voilà quelles sont les trois raisons principales

Par Gerry

C’est bien simple : quand nous avons faim, notre estomac se met à protester et même les personnes tout autour peuvent l’entendre. Mais pourquoi l’estomac gargouille au juste ? Quels sont les mécanismes qui rendent ces bruits étranges si forts ?

pourquoi l estomac gargouille toujours la faim quelles raisons principales
Liens commerciaux

Pourquoi l’estomac gargouille ? Les 3 causes courantes

On a même un drôle de terme pour le bruit en question, à savoir : borborygme ! Néanmoins, pour la plupart des gens, ce ne sont que des gargouillements ou des glougloutements – des mots tout aussi amusants. Selon IFL Science, il y a trois explications principales pour lesquelles l’estomac gargouille et certaines sont moins évidentes que d’autres.

Il effectue des mouvements péristaltiques

Les muscles lisses situés dans la plupart du tractus gastro-intestinal se contractent et se détendent pour aider les aliments à se déplacer vers les intestins. Le mot scientifique pour désigner ce mouvement est péristaltisme et il se produit de manière rythmique. Sauf les aliments, ces contractions musculaires déplacent également des gaz, du mucus et des liquides, la combinaison des quatre produisant le grondement « symphonique » que nous connaissons tous trop bien.

L’estomac gargouille comme il est vide

Oui, l’estomac gargouille lorsque nous avons faim et c’est bien parce qu’il est vide à ce moment-là que les gargouillis sont si forts. La nourriture joue le rôle d’un silencieux et quand il n’y a rien dans l’appareil digestif, son activité devient assez bruyante, même s’il ne fait rien hors de l’ordinaire.

C’est une sorte de rétroaction hormonale

Les hormones, la ghréline et la leptine en particulier, nous aident à surveiller nos besoins alimentaires. La ghréline nous dit que nous avons faim et la leptine nous dit que nous sommes rassasiés. Certaines recherches montrent que la ghréline peut augmenter la motilité gastrique et accélérer la vidange. Il est donc possible que la ghréline intensifie les spasmes musculaires qui font l’estomac gargouiller lorsque nous avons faim, mais des études supplémentaires sont de mise pour l’établir avec certitude.

Source utilisée : iflscience.com

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt