Prix et reconnaissance pour Patokh Chodiev

Auteur: Jasmine Guillot

Le milliardaire Patokh Chodiev peut être considéré comme un bon exemple à suivre. L’homme d’affaires couronné de succès, le docteur en sciences et le philanthrope a toujours travaillé dur et n’a épargné aucun effort ni argent pour proposer des activités sociales et culturelles utiles. Comme son activité ne pouvait pas passer inaperçue, il compte désormais à son actif une « collection » impressionnante de récompenses honorifiques.

Patokh Chodiev – un homme d’affaires discret aux multiples talents et réalisations

patokh chodiev homme affaire projets réalisations et prix


À la fin des années 80, après de nombreuses années de mission diplomatique au Japon, Monsieur Patokh Chodiev est devenu l’un des fondateurs d’ENRC (Eurasian Natural Resources Corporation) – le futur leader en extraction et en traitement des ressources naturelles, basé sur les actifs du Kazakhstan. Et en 2005, l’homme d’affaires a obtenu ses premiers prix – l’Ordre du Mérite de l’État du Kazakhstan et la Médaille Abraham Lincoln – le prix prestigieux pour le développement de la démocratie et de la liberté économique.

patokh chodiev businessman belgo kazakh réalisations projets affaire kazaghate


Si l’homme d’affaires lui-même a affirmé que les récompenses et les cadeaux n’ont jamais été son but, ses activités ont continué à être reconnues. Grâce à ses succès obtenus dans le domaine de l’industrie, Chodiev a reçu en 2011 le Diplôme de l’Ordre Barys du III degré pour sa contribution au développement du Kazakhstan. L’année suivante, l’homme d’affaires s’est vu décerner le très prestigieux Ordre national de la Légion d’honneur – pour le développement des relations stables entre le Kazakhstan et la France.

Patokh Chodiev homme d'affaires belog kazakh réalisations prix et affaire kazaghate

Les activités culturelles du milliardaire ne sont pas non plus passées inaperçues. Depuis son enfance, Chodiev est fasciné par le Japon et, plus tard, il a fait ses études au MGIMO et a consacré beaucoup de temps de sa mission diplomatique au Pays du Soleil Levant. L’art ne l’a pas laissé indifférent non plus – l’homme d’affaires s’est employé à préserver la collection du Maître japonais Itchik Kubota. Son admiration pour la culture japonaise se retrouve dans ses autres activités – en 2016, Chodiev est devenu Président honoraire de l’Association Russe des Études japonaises et a travaillé sur de nombreux projets pour faire connaître la culture japonaise en Russie.

réalisations projets prix et affaires patokh chodiev businessman belgo kazakh

Le mécène a reçu solennellement l’Ordre Honorifique de l’Amitié au Kremlin en 2019 pour ses activités culturelles couronnées de succès. Et un peu plus tard, Chodiev a été reconnu comme le mécène de l’année, en tant que sponsor principal de la tournée du Théâtre japonais Kabuki en Russie. En 2020, le philanthrope a aussi été récompensé par le Japon – l’Ordre du Soleil Levant du troisième degré. Tandis qu’il poursuit ses activités culturelles et caritatives, tout semble indiquer que ces prix ne seront clairement pas les derniers dans le « bilan » du milliardaire.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué