Est-ce qu’un chauffe eau peut exploser ? Quels sont les autres dangers possibles ?

Par Paul Mano
Liens commerciaux

Nous utilisons l’au chaude au quotidien et une question vous vient parfois à l’esprit : Est-ce qu’un chauffe eau peut exploser ? Rassurez-vous, les appareils aux normes européennes disposent de différents mécanismes de sécurité pour éviter les risques d’accident. Toutefois, une conjonction de malencontreux paramètres peut se produire comme un défaut de thermostat. En effet, si l’eau chauffe sans aucune régulation, elle continue de se dilater, bout et se transforme en vapeur, faisant augmenter la pression dans la cuve. Essayons d’y voir plus clair en en profitant pour faire le point sur les autres risques !

un chauffe eau peut il exploser 2024
Liens commerciaux

Est-ce qu’un chauffe eau peut exploser ?

différents type de chauffe eau sur le marché 2024

Rien de nouveau sous le soleil, l’eau est indispensable dans notre quotidien. Ainsi, nous avons besoin d’eau chaude et donc d’un chauffe-eau pour entres autres faire la vaisselle, laver son linge ou prendre une douche. Le coût de votre équipement est variable en fonction du modèle choisi, sa marque, sa performance, etc. Voici une petite idée de votre gamme de prix :

  • comptez entre 500€ et 1500€ pour un chauffe-eau électrique
  • comptez entre 2000€ et 4000€ pour un chauffe-eau thermodynamique
  • comptez entre 6 000 et 8 000 € pour un chauffe-eau solaire

Si un ballon d’eau chaude n’est pas un appareil dangereux, au risque de nous répéter, certains accidents domestiques peuvent parfois arriver. Voici les risques possibles. Mieux vaut prévenir que guérir…

Quels types de chauffe eau sont sur le marché ?

quels sont les différents type de chauffe eau
Liens commerciaux

Vous n’êtes pas sans savoir que le principe de fonctionnement d’un chauffe-eau est différent en fonction du modèle choisi. Ainsi, vous avez le choix entre un ballon d’eau chaude à accumulation ou un chauffe-eau instantané. Quelles sont leurs différences ? Si ces deux appareils chauffent l’eau que nous utilisons à la maison de la même manière, le premier nous offre une réserve d’eau chaude illimitée quand le chauffe-eau ne fournit l’eau qu’à un instant précis et limité car elle n’a pas de réserves. Citons également les chauffe-eau fonctionnant avec des énergies différentes :

  • le chauffe-eau électrique qui fonctionne avec une résistance et produit donc de la chaleur avec l’électricité
  • le chauffe-eau thermodynamique qui fonctionne avec une pompe à chaleur et produit de la chaleur avec l’air ambiant
  • le chauffe-eau solaire qui fonctionne avec des panneaux solaires, et produit de la chaleur avec les rayons du soleil
  • le chauffe-eau au gaz produit de la chaleur avec du gaz domestique

Attardons-nous maintenant un peu plus sur les risques inhérents à ces types d’appareils.

Est-ce qu’un chauffe eau peut exploser ? Quels sont les autres dangers liés à cet appareil ?

est ce qu'un chauffe eau peut exploser

En premier lieu, l’explosion d’un cumulus d’eau chaude peut causer des dégâts non négligeables notamment sur la pièce dans laquelle il est installé, et même jusqu’à la structure du bâtiment. Cet accident extrêmement rare est dû à une surchauffe de l’appareil ou à un dysfonctionnement de sa soupape de sûreté. Dans un second temps, le chauffe eau peut tomber dans le cas de ballons d’eau chaude fixés au mur. Sachant que cet équipement peut peser environ 200kg, inutile de vous préciser l’étendue des dégâts possibles…

Autre risque possible, les brûlures à cause de l’eau chaude sanitaire existent bel et bien. En effet, de nombreux adultes et enfants sont chaque année chaque année admis à l’hôpital pour s’être brûlé avec le robinet de leur cuisine ou en prenant leur douche. Nous ne saurions que trop vous conseiller de prendre vos précautions en toute circonstance.

Terminons ce tour d’horizon par les risques bactériologiques. Pour notre sécurité, une législation encadre cela. Ainsi, un arrêté du 30 novembre 2005 fixe la température de réglage des systèmes de production d’eau chaude entre 55°C et 60°C, notamment pour empêcher le risque de légionellose, une infection respiratoire grave liée au développement de bactéries dans l’eau. Cette dernière qui peut se développer en 23 et 45°C. En cas de doute, faites appel à un spécialiste !

A lire aussi : comment réduire la consommation électrique d’un chauffe-eau ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt