Quels travaux au jardin en février ? Entretien du potager, de l’espace d’ornement et la serre

Par Gerry
Liens commerciaux

Une semaine après le début de février, le temps est relativement clément, mais les six jours à venir s’annoncent assez pluvieux presque partout. Heureusement, mars approche à grands pas et avec ce premier mois printanier, le soleil reviendra en force et les travaux au jardin deviendront soudainement nombreux. Il vaut mieux donc se préparer par avance pour se faciliter les tâches pendant les quelques semaines à venir. Alors, que faire au jardin en février, côté entretien ?

travaux au jardin en février entretien du potager, de l'espace d'ornement et la serre

Entretien du jardin en février – les opérations incontournables

Pour votre commodité, divisons les travaux au jardin en février en 4 catégories : aménagement général, entretien du jardin d’ornement, travaux au jardin potager et tâches dans la serre ou à l’intérieur. Évidemment, tous les conseils ne sont pas pertinents pour toutes les espaces extérieures et la liste ne prétend pas d’exhaustivité non plus.

Les bases des travaux au jardin en février

travaux au jardin en février entretien potager verger espace ornement serre
Liens commerciaux

S’il neige encore dans votre région, retirez la neige des arbustes à feuilles sempervirents, des haies et des conifères pour que les branchettes ne se brisent pas sous son poids.

Pensez à la fabrication ou l’achat d’un abri non chauffé que vous utiliserez bientôt pour aoûter vos jeunes semis avant de les repiquer ou endurcir au froid les plantes en pots avant de les sortir définitivement.

Inspectez les parterres pour des plantes vivaces qui ont été touchées par le gel et le vent et qui n’ont pas survécu l’hiver. Arrachez-les pour faire place aux nouvelles plantations. Pour réussir l’entretien du jardin en février, faites de même avec les annuelles.

Ramassez les petits débris végétaux, enlevez les restes de paillis organique et les feuilles tombées en train de pourrir avec un râteau, et compostez ces résidus pour en profiter dans quelques mois comme engrais.

Amendez le sol des plates-bandes en épandant du compost ou du fumier de vache, de cheval, etc. Mélangez-le bien avec la couche supérieure de terre en utilisant une fourche à bêcher.

Vérifiez que la tondeuse fonctionne, nettoyez les outils électriques, la brouette, les sécateurs et les autres instruments de jardinage afin qu’ils soient prêts pour le printemps. Inspectez et rangez les tuteurs, les tuyaux et les cloches, entre autres.

Fabriquez des boules de graisse et accrochez-les par les branches des arbres pour attirer les oiseaux de jardin, mais arrêtez les apports de nourriture en mars ou dès que le temps se réchauffe durablement.

À lire également : Quand semer les petits pois en pleine terre ? Comment ?

Que faire au jardin d’ornement ?

quels travaux au jardin en février entretien du potager, de l'espace d'ornement serre

Coupez les graminées ornementales à feuilles caduques avant l’apparition de nouvelles pousses.

Divisez les perce-neige et les autres grosses touffes d’herbacées après leur floraison et transplantez-les pour créer de nouvelles colonies.

Élaguez les clématites à floraison estivale, en coupant les tiges à environ 30 cm de la base, après un bourgeon sain.

Coupez les pousses latérales de la glycine à trois bourgeons à partir de la base, pour favoriser une floraison abondante au printemps.

quel est le mois pour tailler les rosiers hiver printemps soif arrosage buissons
Liens commerciaux

Taillez les rosiers hors période de gel, avant que leur croissance ne redémarre – c’est un incontournable de l’entretien du jardin en février dans les régions à climat doux ou en mars dans les zones fraîches. Appliquez de l’engrais à libération lente autour de leurs pieds.

Le cas échant, déplacez les arbustes à feuilles caduques, alors qu’ils sont encore en période de dormance.

Taillez les arbustes à floraison hivernale tels que le mahonia, le jasmin d’hiver, la bruyère arborescente et le mimosa d’hiver une fois qu’ils finissent de fleurir.

Vous pouvez couper le lierre (Hedera helix L.), la vigne vierge et les autres plantes grimpantes s’ils sont devenus trop envahissants, avant que les oiseaux ne commencent à y nicher.

Travaux au jardin potager et au verger

que semer en fevrier au potager

Selon la météo, taillez les vignes, les haies à feuilles persistantes, certains arbres fruitiers, les arbustes à baies rouges et les cassissiers.

Faites pré-germer les tubercules des pommes de terre précoces en les plaçant dans un endroit lumineux à l’abri du gel.

Préparez les plates-bandes de légumes pour les semis en désherbant soigneusement et en enrichissant le sol.

Semez le cresson et la roquette dans des bacs et placez-les sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée pour les cueillir dans quelques semaines seulement.

Au sud de la France, semez en pleine terre les épinards, les fèves, les petits pois, les oignons, les poireaux et la mâche, une fois les risques de gelées dans le passé.

En climat doux et après les gels, plantez la rhubarbe dans un sol enrichi ou divisez les touffes établies.

Vérifiez régulièrement la météo et, si nécessaire, protégez les fleurs délicates des jeunes amandiers et des abricotiers précoces avec des voiles d’hivernage.

Activités dans la serre en février

légumes résistants au froid supporter intempéries serre mini tunnels manque soleil

 

Pour de nombreux jardiniers, l’entretien de la serre est inséparable des travaux au jardin en février. Si la vôtre est en verre, commencez avec le lavage des vitres à l’intérieur comme à l’extérieur pour optimiser la pénétration des rayons de soleil.

Dans le but d’avoir de belles récoltes prolongées, semez les piments en godets à l’intérieur ou sous serre chauffée dès février. Il en va de même pour les autres plantes à cycle de croissance long comme les aubergines, les tomates et les poivrons. La plupart des laitues et des choux peuvent également être semés à l’intérieur, comme une étape importante des travaux au jardin en février.

Semez sous abri les annuelles tendres, telles que les cosmos, les lobélies, les capucines et les mufliers. Idem pour les bulbeuses à floraison estivale comme les dahlias, les bégonias et les lys.

Rempotez vos plantes en pots qui se sentent à l’étroit. Si vos amaryllis ont terminé leur floraison, coupez leurs capitules quand ils se fanent, mais laissez la hampe florale mourir naturellement.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt