Comment stopper la chute des feuilles d’un ficus benjamina ? Les bons gestes pour sauver votre plante

Par Claire Xavier

Pourquoi les feuilles de mon ficus jaunissent et tombent ? Quelles en sont les causes les plus fréquentes ? Comment stopper la chute des feuilles d’un ficus ? Tous les bons gestes pour une plante d’intérieur en excellente santé !

pourquoi les feuilles de mon ficus jaunissent et tombent
Liens commerciaux

Pourquoi les feuilles de mon ficus jaunissent et tombent ?

J’ai récemment adopté le superbe ficus benjamina de ma tante qui est en fait âgée de 30 ans et dont la hauteur est d’environ deux mètres. Certes, un magnifique arbre d’intérieur d’entretien facile qui fait de l’effet ! Pourtant, j’ai remarqué que son beau feuillage dense a commencé à tomber au fur et à mesure. Alors, pourquoi les feuilles de mon ficus jaunissent et tombent au juste ? Pour sauver ma plante, j’ai fait une petite recherche et j’ai enfin découvert les causes les plus fréquentes qui provoquent ce phénomène désagréable. Je les partage donc avec vous !

Arrosage non adapté

Qu’il s’agisse de manque ou d’excès d’eau, l’arrosage non adapté est l’un des facteurs les plus courants qui cause des dégâts sur les feuilles des plantes d’intérieur. Elles commencent à jaunir avant de tomber.

Lumière insuffisante

Après l’arrosage inadéquat, c’est la lumière insuffisante qui occupe la deuxième place en termes de facteurs causant la chute des feuilles des plantes vertes. Les situations ombragées font tomber le feuillage, tandis que les rayons directs du soleil le font brûler. Les feuilles finissent aussi sur le sol.

Certaines conditions ambiantes

Les courants d’air et le froid font partie des conditions ambiantes qui entraînent la chute des feuilles de votre plante. En essayant de s’acclimater, elle finit par perdre son feuillage. La même chose arrive si vous déplacez le pot dans une autre pièce ou bien si vous changez son emplacement dans la même pièce.

Présence de parasites

Le figuier pleureur peut devenir victime de certains parasites dont les araignées rouges et les cochenilles farineuses. Leurs attaques entraînent donc la chute des feuilles. Comment les reconnaître ? Les premières tissent des toiles sous le feuillage. Les deuxièmes laissent des dépôts blancs cotonneux sur les tiges.

Manque de nutriments

Votre plante verte ne présente aucun signe d’attaque parasitaire ? Vous en prenez soin en respectant tous ses besoins, mais la perte des feuilles ne cesse pas ? Il est possible que son sol soit pauvre en nutriment. Si vous n’avez pas fertilisé votre ficus récemment, il serait judicieux de le faire.

Comment stopper la chute des feuilles d’un ficus benjamina ?

comment stopper la chute des feuilles d'un ficus benjamina

Vous connaissez maintenant les phénomènes les plus fréquents pouvant causer la perte du feuillage de votre plante d’intérieur. Mais, que faire pour y remédier ? Comment stopper la chute des feuilles d’un ficus au juste ? Pas de panique, car il s’agit d’erreurs d’entretien faciles à corriger ! Je vous dévoile tous les bons gestes.

Maîtriser l’arrosage

La fréquence d’arrosage du figuier pleureur dépend surtout de la saison. Au printemps et en été, les irrigations sont plus fréquentes, mais vous devez arroser lorsque les deux premiers cm du substrat sont secs. Diminuez les apports d’eau en automne, à raison d’une fois par semaine, mais toujours quand la terre est sèche en surface.

Petit rappel sur l’arrosage des plantes d’intérieur en hiver : elles entrent en repos et les irrigations sont alors espacées. Dans de cas du benjamin, la motte doit sécher presque complètement.

À noter : Préférez l’eau non calcaire et à température ambiante. Pensez aussi à pulvériser régulièrement le feuillage.

Améliorer les conditions ambiantes

Comme j’ai mentionné plus haut, certains facteurs ambiants peuvent entraîner la perte du feuillage. Le benjamin apprécie la lumière vive indirecte, mais il redoute les courants d’air et le froid. Assurez-vous donc qu’il reçoit suffisamment de luminosité pendant la journée et que la température ambiante en hiver oscille entre 13 et 16°C, tout en évitant d’installer la plante près d’une fenêtre.

Le ficus n’aime pas les changements et un déplacement récent peut également provoquer la chute de ses feuilles. Si le nouvel endroit répond parfaitement aux besoins du végétal, celui-ci va s’y adapter et la perte foliaire va stopper.

arroser un ficus benjamina en pot
Liens commerciaux

Traitement contre les parasites

Si la chute des feuilles de votre figuier pleureur est due à une attaque de parasites, traitez le plus vite possible ! Je vous ai dit que ses ennemis sont les araignées rouges et les cochenilles farineuses, mais les invasions sont en fait rares.

Une ambiance chaude et sèche ? Les araignées rouges seront bientôt au rendez-vous pour tisser leurs toiles sous les feuilles. Pulvérisez la plante avec de l’eau non calcaire et augmentez le taux d’humidité dans la pièce.

Le traitement contre les cochenilles consiste à enlever celles-ci avec du coton imbibé d’alcool. Si elles sont nombreuses, profitez de l’aide des insectes auxiliaires en y lâchant quelques coccinelles.

Soigner les carences nutritionnelles

Comme toutes les autres plantes d’intérieur, le figuier pleureur a, lui aussi, besoin de nutriment pour profiter d’une bonne croissance et d’une excellente santé sans perdre son feuillage. Deux options s’offrent à vous : l’engrais chimique du commerce et les ingrédients naturels. Si vous préférez la première, procurez-vous un fertilisant spécial pour plantes vertes et respectez les instructions du fabricant.

Je vous recommande de privilégier l’engrais naturel pour ficus benjamina. C’est écolo et bon marché ! Alors, quelles sont les meilleures options ? Riches en azote (celui-ci favorisant la pousse du feuillage), les sachets de thé usagés constituent un excellent engrais. Mettez leur contenu dans une assiette pour bien sécher. Ensuite, mélangez-le légèrement avec le substrat et arrosez pour que les nutriments soient mieux absorbés.

Je termine par une deuxième idée à ne pas sous-estimer : l’eau de cuisson refroidie de vos pâtes ou de vos légumes comme les pommes de terre. Pendant leur cuisson, ces aliments libèrent des nutriments essentiels au bon développement des végétaux. La seule condition est de ne pas saler l’eau puisque le sel va endommager les verdures.

À noter : Fertilisez durant la période de croissance, soit de la mi-mars à début septembre. Inutile de nourrir lorsque la plante est au repos.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt