Faut-il protéger le compost de la pluie ? Doit-on le couvrir ou fermer ?

Par Amélie Lafon
Liens commerciaux

Vous vous demandez peut-être s’il est nécessaire de protéger le compost de la pluie. En effet, cela peut avoir un impact sur la qualité du mélange. Cependant, il est important de noter que l’eau peut également être bénéfique pour le compost. Découvrons donc le juste milieu dans les paragraphes qui suivent.

faut il proteger le compost de la pluie

Les avantages de la pluie pour le compostage

On a récemment parlé de l’arrosage du compost. Vous savez donc probablement déjà qu’il faut maintenir un certain taux d’humidité (de 45 à 60 %) pour accélérer le processus de décomposition. En d’autres termes, la pluie peut vous être utile. Mais il faut réguler l’ajout de liquides, car cela peut avoir l’effet inverse.

Alors, faut-il protéger le compost de la pluie ? La réponse dépend de la région où vous vivez et de la quantité de pluie que vous recevez. Si vous êtes dans un endroit assez pluvieux, il faut prendre des mesures et couvrir le compost. Mais si le climat est plutôt sec, elle peut être bénéfique pour les microorganismes et vous n’avez pas besoin de le fermer.

Pourquoi protéger le compost de la pluie ?

Le compost est un excellent moyen de recycler les déchets organiques en un engrais naturel pour votre jardin. Mais malheureusement, en trop grande quantité, elle peut laver les nutriments et les micro-organismes essentiels contenus dans le tas. Et ce n’est pas tout ! Voici les autres facteurs à prendre en compte :

Prévention de la saturation en eau

La pluie peut rapidement inonder votre compost, ce qui peut entraîner une prolifération de bactéries et de champignons nuisibles. Cela peut être la cause pourquoi il sent si mauvais. Alors, pour limiter les odeurs et la perte de nutriments essentiels, prenez des mesures en avance.

Contrôle du processus de décomposition

La décomposition est un processus délicat qui nécessite des conditions spécifiques pour fonctionner correctement. Trop ou très peu d’eau peut ralentir ou arrêter complètement le processus de décomposition. En couvrant votre compost, vous pouvez contrôler l’humidité et la quantité d’eau qui y pénètre.

En résumé, protéger votre compost de la pluie est essentiel pour garantir son efficacité en tant qu’engrais naturel pour votre jardin et plantes d’intérieur.

pourquoi faut il couvrir le compost
Liens commerciaux

Comment protéger le compost ?

Consultez régulièrement les prévisions météorologiques et si vous vous attendez à de fortes pluies, n’hésitez pas à appliquer l’une des solutions suivantes. Vous pouvez également laisser des récipients ouverts dans le jardin pour récupérer un peu d’eau en vue d’une utilisation ultérieure.

Utiliser une couverture

C’est un moyen simple et efficace de protéger votre tas. Utilisez une bâche en plastique, une toile cirée, une vieille couverture ou même un panneau contreplaqué. Assurez-vous que le matériau choisi est suffisamment grand pour recouvrir tout le tas et qu’elle est bien fixée pour éviter qu’elle ne s’envole en cas de vent.

Si vous compostez dans un bac, vous pouvez simplement utiliser un couvercle. N’oubliez pas qu’il faut d’abord mélanger les déchets organiques dedans. Dès que la pluie s’arrête, ouvrez-le pour l’aérer.

Composteurs résistants à la pluie

Si vous vivez dans une région où il pleut souvent, il est préférable d’investir dans un composteur résistant aux intempéries. Ils sont équipés d’un couvercle étanche et de trous d’aération pour permettre une bonne circulation de l’air à l’intérieur.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt