Pourquoi faire pousser des plants dans des coquilles d’œufs ? À découvrir les avantages et les inconvénients !

Par Marie-Anne Lenormand

C’est vrai qu’il est irréel de faire pousser des plants dans des coquilles d’œufs du jour au lendemain. On a besoin de temps pour accumuler un stock suffisant de « récipients » pour les futurs semis. Le reste est facile et le processus ne diffère pas beaucoup de la méthode classique de plantation. Quelle plante aime les coquilles d’œuf et est-ce important pour réaliser le projet sympa ? Une façon insolite de produire des semis ou un geste écolo ? Avantage ou inconvénient ? À découvrir ! 

faire pousser des plants geste écologique économique pratique réutiliser déchets
Liens commerciaux

Où commencer les graines?

faire pousser des plants commencer graines exposition sol lumière température récipients

Cette question exige plusieurs réponses concernant l’endroit, l’exposition, la temperature, la lumière, le terreau et bien sûr, les récipients. Autrement dit, cela signifie une fenêtre ensoleillée, un éclairage supplémentaire pour stimuler la germination, une température qui varie d’après les espèces à planter, mais ne doit pas être inférieure à 8°C et supérieure à 18°C.

Bien que le plastique ne soit pas tout à fait sorti d’usage, nombreuses sont les personnes qui préfèrent faire pousser des plants dans des récipients biodégradables comme les gobelets à café en carton ou dans des boîtes à œufs. Et pourquoi pas dans des coquilles d’œufs ou dans des peaux d’oranges ?

À lire aussi : Pourquoi faire des semis dans les peaux d’orange ?

Quelles plantes aiment les coquilles d’œuf ?

faire pousser des plants dans des coquilles d'œufs rôle coquilles engrais naturel contestable
Liens commerciaux

Vu le contenu de calcium, les coquilles d’œufs sont considérées comme un bon engrais pour les plantes. Cette opinion prédomine malgré le fait que ces déchets ne se dégradent pas dans le sol durant des années. En dépit de la vérité incontestable, on met des coquilles dans le compost et dans le jardin autour des arbres et au pied des plantes. Les chances de fournir une certaine quantité de calcium aux végétaux sont plus réelles si les coquilles d’œufs sont broyées en poudre.

Les plantes vertes préférant le sol alcalin seront positivement impactées, parce que la poudre de coquilles peut diminuer l’acidité, protéger de champignons et de limaces, renforcer les racines et offrir d’autres bienfaits d’après les témoignages de jardiniers expérimentés. Ils prétendent aussi qu’une dizaine de légumes comme tomates, aubergines, concombres, épinards, laitue etc. seront contents d’en profiter. Toutes ces affirmations nous suggèrent l’idée que faire pousser des plants dans des coquilles d’œufs n’est pas une idée farfelue.

À lire aussi : Comment apporter du calcium aux plantes ?

Comment faire pousser des plants dans des coquilles d’œufs ?

faire pousser des plantes réduire réutiliser recycler travail planter coquilles peu chronophage

C’est un jeu pour les enfants, mais une tâche sérieuse pour les adultes. Pourquoi ? Bien que ce soit amusant, compter produire des semis, qui seront le gage d’une future récolte, dans des coquilles d’œufs comporte des risques. En pensant qu’au moment de la plantation, une coquille sera une bonne barrière pour le semis contre les ravageurs, ce  geste écolo vaut la chandelle d’essayer.

D’abord, on se soumet aux trois R : réduire, réutiliser et recycler.

Ensuite, c’est un travail non chronophage et économique. La seule difficulté est de casser les œufs soigneusement, afin que deux tiers de chaque coquille restent intacts. Que faire avec le contenu ? Tout un menu pour une consommation rapide.

Bon à savoir : 6 utilisations des coquilles d’œuf dans le jardin : comment profiter de leur poudre superbe ?

où commencer les graines remplir coquille pouce terreau mettre graines couvrir terreau humidifier

Percez un trou de drainage avec une grosse aiguille à coudre et lavez l’intérieur d’eau savonneuse.

Ayez en vue que la forme des coquilles les rend instables, donc, elles doivent avoir des supports.

Remplissez chaque coquille d’un pouce de terreau traité contre des bactéries et des champignons et mettez-y les graines. Trois à quatre pour les petites (poivrons, tomates, aubergines) et une à deux pour les grandes (courges, concombres, courgettes). Pourtant, après la pousse des jeunes plants, il faudra clairsemer et ne laisser qu’un ou deux par coquille.

Presque tous les légumes du jardin conviennent comme plantes de départ dans des coquilles d’œufs, et les plantes-épices aussi. Vous devez bien calculer le temps de la germination par rapport à la vraie plantation. Cela signifie que si vos semis sont prêts bien avant le départ du dernier gel, les planter en pleine terre sera égal de les tuer. Sauf si vous avez une serre.

Article connexe : Comment fabriquer une mini-serre chauffante pour déjouer le gel attendu ?

Quand planter dans le potager ?

quelle plante aime les coquilles d'œuf planter terre gels partis apparaissent vraies feuilles

Une fois que vos plants ont un ou deux ensembles de vraies feuilles, ils sont prêts à être transplantés dans des pots plus grands ou directement dans le jardin. Casser ou pas les coquilles ? Comme vous voulez ! Aucun effort pour casser et éliminer, attention aux racines.

Encore plus facile est de mettre l’ensemble coquille-plant dans le trou. Les ravageurs seront dissuadés, le plant continuera de s’établir. Quant aux racines, elles « se fraieront du chemin » et en automne, après le nettoyage du potager, la motocultrice fera les coquilles en poudre, en ajoutant cet engrais naturel au sol.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt