Mousses et lichens sur arbres fruitiers : faut-il les enlever ? Quel est leur but ?

Auteur: Ophélie Monet

Mousses et lichens sur arbres fruitiers : faut-il les enlever ? Posent-ils des dangers ? Quelle est la différence entre les deux et quelles en sont les conséquences de les garder sur les arbres  ? Aujourd’hui, nous allons parler en profondeur d’un sujet obscur pour certains. De nombreux sites Internet indiquent que les lichens et les mousses ne doivent pas être enlevés des arbres, car ils sont le signe d’une bonne qualité de l’air. Ils peuvent être assez inoffensifs lorsque leurs couches sont minces et qu’ils ne recouvrent pas tout l’arbre. Mais une fois qu’ils ont envahi tout l’arbre, la situation peut devenir délicate… Nous allons en parler en détail et vous dire ce qu’il faut faire. Mais d’abord, apprenons à identifier le lichen et la mousse sur les arbres !

mousse arbre fruitier


Mousse et lichen différence

Beaucoup de gens confondent les lichens avec les mousses. Pourtant, ces deux espèces sont totalement différentes. Pour faire court : la mousse est une plante et le lichen est un mélange de champignons et d’algues. Si vous regardez attentivement l’image ci-dessous, vous verrez un lichen poussant sur un arbre. Sa surface a l’air assez étrangère, mais très charnue… Tout comme un champignon ! Cependant, leur forme et leur couleur varient, car il existe environ 15 000 espèces connues de lichens dans le monde ! Ils poussent et prospèrent dans une humidité abondante et leur aspect est tout à fait enchanteur, pour être honnête… Autrefois, ils étaient utilisés pour fabriquer des potions et panser les blessures. Cool, hein ?

pourquoi y a t il du lichen sur les arbres


La mousse, contrairement au lichen, est en fait une plante. Ne vous laissez pas tromper par son aspect flou et son penchant à pousser dans des endroits bizarres ! Oui, ils se reproduisent tous deux sans qu’aucune graine ne soit plantée, mais ils sont essentiellement différents. La mousse agit en particulier comme une éponge : elle absorbe l’humidité et ne devient pas plus grande que son état initial, car elle ne survivrait tout simplement pas. L’humidité ne va pas vraiment des racines aux folioles et si (hypothétiquement) elle avait commencé à pousser davantage, sa croissance aurait été très éphémère. En fait, ils retiennent l’humidité et gardent tout ce qui les entoure humide… Mais est-ce réellement mauvais ? Surtout à l’approche de l’été et des vagues de chaleur ? Voyons voir !

À lire également : Que planter au pied d’un arbre fruitier ? Zoom sur les meilleures associations de plantes !

mousse des arbres au nord

Mousses et lichens sur arbres fruitiers… Que faire ?!

Oui, de nombreux articles affirment qu’il n’est pas nécessaire d’enlever le lichen et la mousse des arbres fruitiers. Eh bien oui, s’il y a du lichen et de la mousse, il n’y a pas lieu de s’affoler. En général, oui, c’est le signe d’une bonne qualité de l’air. Ils sont naturels et ne peuvent même pas être comparés à des parasites ! Alors, sortons cette idée de notre tête ! Elles créent des miniécosystèmes dans l’arbre. Cependant, il arrive que le lichen soit le signe d’un stress de l’arbre… Toutefois, lorsqu’ils commencent à envahir l’ensemble de l’arbre, cela peut-il freiner sa croissance ? Enlever mousses et lichens sur arbres fruitiers ?! Parlons-en…

différence mousse lichen

Faut-il enlever la mousse des arbres fruitiers ? Et le lichen ?

Que faire du lichen sur le tronc des arbres ? Et la mousse ? Si vous vivez dans une région très humide, il est fort probable que vous ayez des lichens et des mousses sur vos arbres fruitiers (et pas seulement !). Oui, un jardin de mousse est très joli et inoffensif au début. Mais elle se propage rapidement lorsqu’il fait très humide à l’extérieur et elle peut envahir non seulement l’arbre, mais aussi tout votre jardin et même votre maison… Il est donc nécessaire d’agir maintenant et de ne pas attendre plus longtemps, car il sera difficile de l’enlever par la suite. La mousse qui pousse sur l’arbre peut en effet étouffer les nouveaux bourgeons et les empêcher de fleurir ou de donner des fruits.

À lire également : Quels sont les arbres fruitiers à planter au mois d’avril ? Et les ligneux d’ornement ?

Comment enlever mousses et lichens des arbres fruitiers ?

Bon… Vous avez besoin d’un traitement du lichen sur les arbres fruitiers et de la mousse alors ? On est là pour vous aider ! Lorsque vous remarquez que le lichen et la mousse ne sont plus très nombreux, vous pouvez les asperger d’eau savonneuse. Sinon… Voici quatre méthodes qui fonctionnent et qui n’abîment pas l’écorce de l’arbre pendant le processus !

  • Bicarbonate de soude. C’est assez facile à appliquer ! Il suffit de saupoudrer le bicarbonate de soude sur les envahisseurs. Le bicarbonate de soude absorbe l’humidité. Comme la mousse et le lichen se nourrissent d’humidité, une fois qu’elle en est privée, elle meurt. Attendez que le bicarbonate de soude ait fait son miracle et enlevez délicatement la mousse morte à l’aide d’une brosse. Il en va de même pour le lichen !
  • Sulfate de cuivre. Vous pouvez utiliser du sulfate de cuivre dilué dans de l’eau et le pulvériser directement sur le lichen et la mousse afin de les éliminer. Mais cette méthode se pratique généralement à la fin du printemps ou au début de l’automne !
  • Vinaigre blanc. Tout comme le sulfate de cuivre, vous pouvez mélanger du vinaigre blanc avec de l’eau et vaporiser le lichen et la mousse.
  • Extraction manuelle. Prenez un grattoir en bois (vous pouvez aussi utiliser du plastique, mais le bois est préférable) et enlevez la mousse avec précaution. Cela n’abîmera pas l’arbre, ne vous inquiétez pas. Cependant, s’ils ont vraiment trop envahis les arbres, essayez plutôt les autres méthodes…
Liens commerciaux



Ophélie Monet

Ophélie Monet

AUTEUR
Fascinée par la littérature, la musique, l'art et le cinéma, Ophélie essaie de mettre en pratique ses connaissances dans des sujets quotidiens. Elle aime aussi cuisiner, lire, manger des tartes flambées et boire des bières blanches, écrire sur la décoration d'intérieur et prendre soin de son cactus "Choucroute". Elle est également diplômée de l'Université de Strasbourg en Littérature française, générale et comparée.

Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué