De quoi dépend la culture de l’ail ? Comment faire grossir les gousses d’ail sans engrais chimiques ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

L’odeur vs le goût et les bienfaits ! Qu’est-ce qui vainc ? Inutile de mâcher les mots au sujet des gousses d’ail contenant tant de vitamines et minéraux, d’huiles essentielles et une quantité modeste de calories. Si vous en avez planté en automne, vous avez déjà des tiges vertes à 20-30 cm de hauteur. Par rapport à ce qui se passe en profondeur, qui sait ! Alors, n’attendez plus pour apprendre comment faire grossir les gousses d’ail.

Est-ce que les gousses d’ail grossissent parallèlement avec les tiges vertes ?

gousses d’ail deux périodes plantation octobre novembre printemps sol réchauffé

Liens commerciaux

Cette question se pose devant chaque novice de jardinier. Les périodes de plantation sont deux : en automne, entre la dernière semaine d’octobre et la première semaine de novembre et au printemps, dès que le sol commence à se réchauffer. J’ai planté avant les premiers gels automnaux, parce que les tiges vertes et les bulbes blancs croustillants sont comestibles et vont parfaitement avec l’agneau rôti de Pâques. Encore une raison pour manger l’ail précoce, c’est le goût incontournable quand on le combine avec du fromage blanc féta. Mais vous insistez, comment faire grossir les gousses d’ail ? Notamment, si vous coupez les tiges vertes, toute l’énergie de la plante se concentrera dans la gousse souterraine.

Étant l’un des ingrédients principaux d’une cuisine saine et équilibrée, l’ail est facile à cultiver, mais il n’aime pas regorger en eau. Ayez cela en vue, lorsque vous envisagez de planter. Un petit jardin ne doit pas vous faire renoncer, car on peut toujours trouver quelques mètres carrés pour former des plates-bandes ou cultiver dans des conteneurs. Si vous avez assez d’espace extérieur, rien ne vous empêche de planter deux fois pendant l’année pour profiter des bulbes et des gousses d’ail savoureux annuellement. De plus que la conservation des deux parties de l’ail est possible, tout comme les feuilles de l’ail des ours. Quant aux gousses, elles peuvent être blanchies et congelées. Ne laissez pas en état frais dans des bocaux ! Même réfrigérées, elles deviennent moisies.

Quel type d’ail cultiver ?

comment faire grossir les gousses d'ail trouver bon type emplacement ensoleillé amender sol

Si vous voulez cultiver de grosses gousses d’ail, la première chose à faire, c’est de choisir le bon type. N’achetez pas dans les supermarchés pour le faire pousser mais auprès d’un jardinier certifié. Les variétés recommandées sont : l’ail violet, l’ail blanc et l’ail rose d’Auvergne, le Printador® et le Clédor®. Les deux derniers sont à planter au printemps pour une récolte tardive et une longue conservation.

L’autre garantie que vous cultiverez du bon ail est l’emplacement choisi : il doit être ouvert et aéré, ensoleillé et bien drainé, car la plante aime le soleil, mais n’aime pas regorger en eau.

Une troisième règle exige que les caïeux soient plantés à 10 à 15 cm d’intervalle l’un de l’autre et avec 30 cm de distance entre les plates-bandes. Cela assure une bonne croissance des gousses d’ail.

Si cette culture est répulsive pour les ravageurs et peut être associée avec d’autres plantes pour les faire prospérer, elle-même est très attrayante pour les oiseaux comme la pie, le corbeau et le merle. Alors, couvrez les bulbes à mesure qu’ils poussent avec de la toison horticole ou des cloches. Une fois que les plantes grandissent, elles attirent moins les oiseaux et la protection peut être ignorée.

Pourquoi mon ail est tout petit ? Comment faire grossir les gousses d’ail ?

Pour que les gousses grossissent, c’est important de savoir quand planter. J’ai déjà dit que l’automne est propice vu une température de 0 à 10 degrés C, nécessaire pour le développement des bulbes. L’hiver a été relativement doux chez nous et les tiges vertes ont parfaitement hiverné, sans dégâts. Si c’est le contraire chez vous, plantez maintenant, au printemps.

Dès que la météo m’a permis de sortir dans le jardin, j’ai creusé autour des tiges et entre les rangs pour désherber et rendre le sol plus meuble. Cela aidera les gousses à grossir.

Est-ce que l’ail a besoin d’engrais et quel est le plus approprié pour lui ?

comment faire grossir les gousses d'ail possible cultiver vivace laisser terre quelques années

Liens commerciaux

Lors de la préparation du sol avant la plantation, il faut l’amender avec du compost ou du fumier et bien les incorporer. Cela garantit la bonne croissance. Un peu de potasse et du phosphore sont idéaux au début de la plantation. L’apport de matières organiques fraîches n’est pas recommandé pendant la germination. Lorsque les tiges vertes émergent et atteignent une bonne hauteur de 20 cm, et bien sûr après la désherbation, utilisez une binette à trois ailes pour ameublir le sol et y mettre de l’engrais bio guano qui contient de l’azote ou de la poudre d’os qui contient du phosphore et du potasse. Mon ail a eu la chance d’être irrigué par une pluie calme juste après la fertilisation et l’engrais a été imbibé.

Si vous ne faites pas la rotation des cultures dans votre jardin et vous choisissez de cultiver l’ail comme plante vivace, vous devrez laisser les bulbes se développer et grandir pendant quelques années, au cours desquelles vous pourrez récolter les feuilles vertes au goût plus doux. Dans quelques années, vous devriez être en mesure de déterrer et de replanter votre ail dans un autre coin du jardin ou dans un lit surélevé.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt