Peut-on faire pousser des pommes de terre en intérieur ? Voici la bonne méthode

Par Ophélie Monet
Liens commerciaux

Le printemps n’est pas encore là, mais je connais bien le sentiment d’impatience ! Si vous êtes comme moi, vous mourrez d’envie de commencer à travailler dans le jardin, à planter toutes sortes de fruits et de légumes. Cependant, comme nous sommes encore en hiver, il n’y a pas grand-chose à faire. Ou bien est-ce le cas ? Et si nous vous disions que vous pouvez faire pousser des pommes de terre en intérieur en pots avant le printemps ? Voyons pourquoi il faut le faire et quelle est la bonne méthode !

faire pousser des pommes de terre en intérieur

Peut-on faire pousser des pommes de terre en intérieur et pourquoi ?

Il y a quelques années, je n’aurais jamais pensé à cultiver des pommes de terre en intérieur. Pourquoi ? Les pommes de terre n’ont-elles pas besoin de beaucoup d’espace pour pousser ? Peuvent-elles bien pousser dans des pots ? Et surtout : quelles sont les conditions à réunir pour les cultiver ? Si vous vous posez les mêmes questions, nous sommes là pour vous donner toutes les réponses positives. La plantation et la culture de pommes de terre en intérieur présentent de nombreux avantages :

  • Plantation et récolte tout au long de l’année. Vous pouvez les planter à n’importe quel moment de l’année et les récolter plusieurs fois. C’est une excellente occasion de profiter d’une récolte délicieuse en grande quantité.
  • Lutte contre les parasites. Comme vous les cultivez à l’intérieur, vous pouvez mieux contrôler vos cultures. Vous pouvez prévenir les attaques d’insectes et certaines maladies.
  • Protection contre les intempéries. Les pommes de terre en pot seront parfaitement protégées des vagues de chaleur ou des fortes chutes de neige lorsque vous les cultiverez à l’intérieur. Il n’est pas nécessaire de les protéger beaucoup ou davantage pendant l’été et l’hiver.
  • Contrôle de l’environnement. C’est vous qui contrôlez l’environnement à la maison et vous seul pouvez leur offrir le meilleur. La météo est assez imprévisible, de même que les attaques de rongeurs. À la maison, vous n’aurez à vous soucier de rien.
  • Jardinage urbain. Si vous vivez dans un appartement et que vous n’avez pas de jardin ou si vous n’avez plus d’espace libre dans le jardin, vous pouvez les planter avec succès dans des pots à la maison.

Maintenant que vous connaissez tous les avantages, qu’attendez-vous ? Parlons de ce que vous devez faire et de la manière dont vous devez le faire !

À lire également : Que planter à côté des pommes de terre et pourquoi ?

cultiver des pommes de terre en intérieur
Liens commerciaux

Comment faire pousser des pommes de terre en intérieur ?

Comment planter les pommes de terre en pot ? Le processus est assez simple si vous suivez nos instructions. Si vous voulez vous régaler de délicieux légumes tout au long de l’année, vous êtes au bon endroit. Alors, pour réussir la plantation des pommes de terre en pot, il vous faut :

  • Choisissez vos variétés de pommes de terre
  • Un seau de 9 L ou un autre récipient
  • Un sol meuble et bien drainant
  • Engrais naturel (facultatif)

Instructions :

  1. Remplissez d’abord votre récipient avec de la terre. Veillez à ne pas le remplir jusqu’au bord.
  2. Ensuite, vous pouvez ajouter de l’engrais si votre sol est pauvre ou trop alcalin. Les pommes de terre prospèrent dans un environnement plus acide. Vous pouvez ajouter du marc de café, de la cendre de bois ou de la chaux et des coquilles d’œuf finement broyées pour apporter plus de calcium et de magnésium pour une meilleure croissance.
  3. Coupez les pommes de terre qui sont en bon état, mais qui ont déjà commencé à germer. Utilisez un couteau propre et bien aiguisé. Veillez à ce que chaque morceau soit pourvu d’un germe.
  4. Après avoir coupé les morceaux, il est conseillé de les laisser sécher pendant une journée. Cela les empêchera de pourrir.
  5. Placez-les sur le sol et recouvrez-les d’une couche de terre d’environ 5 cm.
  6. Dans les semaines qui suivent, vous verrez vos pommes de terre pousser visiblement. Continuez à ajouter de la terre durant cette période.
  7. Arrosez de temps en temps lorsque la terre est sèche. Les pommes de terre n’aiment pas l’humidité. Si vous arrosez trop, elles risquent de pourrir. L’équilibre est essentiel !

À lire également : Quel est le meilleur engrais pour pommes de terre ?

Entretien des pommes de terre en intérieur

comment faire pousser des pommes de terre en intérieur

Cultiver des pommes de terre en pot, c’est facile ! Mais votre travail n’est pas terminé ! Vous devez encore ajouter de la terre pendant la croissance et leur fournir un peu d’eau. Mais surtout, elles ont besoin de soleil. Placez-les près d’une fenêtre où elles recevront au moins quatre heures de lumière directe. Si ce n’est pas possible, vous pouvez utiliser des lampes LED pour les fournir en lumière. De plus, même s’ils sont à l’intérieur et que l’environnement est globalement plus sûr, vous pouvez toujours attraper des pucerons et d’autres petites bestioles sur vos cultures ! Veillez à surveiller régulièrement vos pommes de terre pour voir si tout va bien. Il en va de même pour les maladies telles que l’oïdium. Et si vous les arrosez trop ou si vous les maintenez dans un espace très humide, vous pouvez même commencer à voir se développer des champignons.

À lire également : De quoi dépend le moment de récolter les pommes de terre ? Il y a deux périodes et vous décidez laquelle choisir !

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt