Comment avoir toujours de l’herbe dans un poulailler ? 4 astuces pour des poules heureuses et des œufs frais

Par Jasmine Guillot
Liens commerciaux

Comme chez les humains, la bonne nourriture est essentielle pour la croissance et la santé des poules. Alors, si vous voulez avoir des cocottes pondeuses en bonne santé, tout en boostant leur ponte, il faut leur offrir un vaste espace extérieur couvert d’herbes et tout naturellement d’insectes. C’est le combo parfait pour une alimentation saine et équilibrée. Le seul hic ? Un endroit avec de l’herbe ne suffit pas. Il faut l’aménager, mais aussi l’entretenir pour qu’il soit toujours vert et donc nutritif. Mais comment avoir toujours de l’herbe dans un poulailler ? Quelle herbe y faire pousser ? Réponses !

comment avoir toujours de l'herbe dans un poulailler constuire bar à herbes poules couvert végétal

Pourquoi et comment faire pousser de l’herbe dans l’enclos ?

L’herbe est un aliment important, digestible et très abordable pour vos poulettes. Riche en protéines, vitamines (A, B, C), minéraux (calcium, fer) et oligoéléments, elle fournit une bonne partie de leurs besoins nutritifs quotidiens, notamment en hiver lorsqu’elles sont plus fragiles et vulnérables aux maladies. En picorant le gazon, les volailles grattent le sol et partent à la recherche des insectes, des vers et des larves, un autre élément important de leur menu. Mais ce n’est pas tout ! L’autre avantage majeur du cours herbeux est qu’il réduit l’agressivité et les évite les picages. Picorer l’herbe représente une activité anti-stress pour les poules.

À lire aussi : Pourquoi couper les ailes des poules pour les empêcher de survoler la clôture?

Faire un test du pH

Nul besoin de vous expliquer que la clé pour un beau cours herbeux réside dans l’état de votre sol. Autrement dit, pour favoriser le développement des semences de gazon, il faut vérifier le pH de votre terre. Ainsi, vous saurez comment l’améliorer, si nécessaire.

Préparer le sol

Après la vérification du pH vient la préparation du sol. Cette étape consiste à briser les mottes, réduire le compactage, éliminer les mauvaises herbes et faire un apport de compost.

Construire un cadre en bois et le couvrir d’un grillage

Pour ce faire, il faut considérer la taille de votre poulailler. Coupez ensuite le bois dans les longueurs voulues et fixez-y le grillage à l’aide des vis et des clous.

À lire également : Comment stimuler la ponte des poules en hiver ? 4 remèdes et aliments naturels pour augmenter la production d’œufs

Semer le gazon

Repartissez les graines de façon uniforme, arrosez et placez le cadre avec le grillage dessus.

Attention à ne pas y semer des plantes toxiques. Tel est notamment le cas des muguets, du lys, du lin, des lauriers, des solanacées crues, de la glycine, du bégonia, de la rhubarbe, des genévriers et du bouton d’or.

À lire également : Comment stocker son compost mûr ? 4 façons de le conserver et l’optimiser

Comment avoir toujours de l’herbe dans un poulailler ?

semer de l'herbe pour les poules pour avoir toujours de l'herbe dans poulailler
Liens commerciaux

Pour que vos poules profitent d’un cours herbeux verdoyant, même pendant les mois froids, prévoyez un espace assez vaste. Misez sur un enclos de grande taille en choisissant un grand parc grillagé. Si votre poulailler se veut trop petit, les poulettes picoreront au même endroit, l’herbe n’aura pas le temps de repousser et le terrain s’appauvrira. À titre d’information, il faut compter environ 10m² par poule.

À lire aussi : Est-ce que les œufs gèlent ? Sont-ils toujours comestibles ? Comment les protéger du froid ?

Faire une rotation du parcours herbeux

La meilleure méthode pour garantir à vos poules un poulailler toujours riche herbe, c’est de faire une rotation du parcours en optant pour un enclos mobile à l’aide d’un filet à oiseaux. En plus d’offrir un déplacement facile et rapide, ce type de poulailler permet de concentrer le picorage des poules sur une seule zone du parcours herbeux, alors que vous végétalisez les autres. Étant un véritable atout au jardin, vous pouvez le déplacer au potager. Ce dernier sera désherbé en un rien de temps et prêt à accueillir vos futures plantations.

Article connexe : Quoi semer dans un poulailler ? Top plantes bénéfiques et résistantes aux poules

Construire un bar à herbes

Comment empêcher les poules de gratter la pelouse ? Optez pour un bar à herbes ! Le principe consiste à isoler une partie du terrain afin d’éviter tout piétinement et arrachage par les volailles. Dans ce but, il faut construire un cadre en bois que l’on recouvre d’un grillage. Le nombre des bars à construire dépend de la taille de votre poulailler. Alors, comptez un bar pour 8-9 cocottes. On vous conseille de mettre le cadre à un endroit encore enherbé. Par la suite, entretenez le bar en l’arrosant.

Préférer des semences d’herbes qui plus vite

Malheureusement, les graminées à croissance rapide ne poussent pas du jour au lendemain. Elles ont besoin d’un sol riche et frais pour se développer. Exception en est le gazon Bermudas Grass (Cynodon herbe des Bermudas). Très résistante au piétinement et aux maladies, cette graminée vivace est aussi assez tolérant à la sécheresse. C’est une des herbes préférées des propriétaires de poules qui veulent un parcours herbeux luxuriant toute l’année. En plus, elle a besoin de très peu d’eau pour se développer.

Utiliser un couvert végétal pour faire repousser l’herbe à vitesse grand V

Pour avoir toujours de l’herbe dans l’enclos, pensez à planter un couvert végétal. En plus de faire pousser le gazon plus vite, il permet d’assainir le terrain, tout en assurant un meilleur drainage par temps pluvieux.

À lire également : Quel arbuste planter dans un poulailler et pourquoi ?

Quelle herbe mettre dans un poulailler ?

comment remplacer l'herbe pour les poules enclos poulailler plantes appréciées par les poules

Les herbes font une partie importante du menu des cocottes. Faciles à cultiver, certaines herbes médicinales offrent un bon nombre de vertus à vos poules. En voici 7 à avoir dans votre enclos pour garder vos volailles en pleine santé :

  • le basilic pour lutter contre les parasites internes
  • le romarin pour les protéger des virus
  • la menthe pour éloigner les insectes indésirables
  • le persil pour nettoyer les reins
  • l’origan pour renforcer leur système immunitaire
  • le thym pour les protéger des maladies
  • la sauge pour ses propriétés antiseptiques et inflammatoires.

Pour de bons œufs garantis, pensez aussi à y semer des laitues ! Les poulettes en raffolent.

Article connexe : Liste des plantes toxiques pour les poules et des dégâts qu’elles peuvent causer

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt