Les bougies parfumées sont-elles nocives pour la santé ? Comment reconnaître une bougie toxique ?

Par Hélène Proux
Liens commerciaux

L’une de mes façons préférées de marquer le changement de saison et surtout les fêtes de fin d’année est d’utiliser des bougies parfumées. Des fleurs du printemps aux épices de citrouille de l’automne en passant par le pin de Noël, le parfum d’une bougie qui se répand dans la maison crée immédiatement une ambiance calme et détendue. Cependant, j’étais au bout de mettre cette tradition en veilleuse lorsque de récents titres de presse ont affirmé que les bougies, en particulier celles à base de paraffine, pouvaient être nocives pour la santé. J’ai fait une recherche pour savoir la vérité ! Voici ce qu’il en est.

les bougies parfumées sont-elles nocives pour la santé

Liens commerciaux

Est-ce que les bougies parfumées sont dangereuses ?

La réponse rapide est : presque certainement pas. Même si les bougies parfumées produisent diverses vapeurs et particules qui peuvent être dangereuses à inhaler à fortes doses, les recherches suggèrent qu’avec une utilisation normale, la dose qu’on reçoit est bien inférieure à ce qui est considéré comme nocif pour la santé. Et selon les experts, il n’y a aucune raison de penser que brûler des bougies de façon occasionnelle peut représenter un risque.

Lorsque les bougies parfumées brûlent, elles libèrent des particules dans l’air, notamment des composés organiques volatils (COV). Certains procurent du parfum. D’autres, comme le benzène et le formaldéhyde, sont cancérigènes. (D’où les titres effrayants sur la toxicité). Toutefois, la quantité libérée par les bougies parfumées ne s’approche pas des niveaux dangereux. Selon les experts, il n’y a aucune raison de penser que brûler des bougies de temps en temps peut être nocif.

Des études ont montré que la quantité de vapeur et de produits chimiques potentiellement dangereux libérés par une bougie allumée est faible. Lors d’un test, même après quatre heures de combustion continue d’une bougie dans un espace intérieur fermé, la qualité de l’air est restée bien en dessous de la limite fixée par l’Organisation mondiale de la santé. Cela s’est avéré vrai aussi bien dans les grands salons que dans les petites salles de bains. De plus, la concentration de substances chimiques est restée dans la fourchette typique de l’air intérieur. Alors, même les plus grands utilisateurs de bougies parfumées et d’autres produits aromatiques ne courent aucun risque appréciable.

Une grande partie de ce qui est libéré lorsqu’une bougie brûle est en fait la cire elle-même, qui forme du dioxyde de carbone et de la vapeur d’eau. C’est pourquoi, la cire de bougie disparaît au fur et à mesure de la combustion. Brûler des bougies sans sire est un autre possibilité à envisager.

Comment savoir si une bougie est toxique ?

En général, évitez les bougies d’aromathérapie faites de paraffine ou de gel, deux sous-produits du pétrole. Dans tous les cas, éviter l’industrie des combustibles fossiles lorsque vous le pouvez est un bon moyen de mener une vie écologique. Tout comme si vous n’avez pas besoin de conduire une voiture pour vous rendre à votre destination, ne le faites pas ; si vous n’avez pas besoin de brûler une bougie à base de pétrole, ne le faites pas.

Les cires végétales sont de plus en plus courantes et constituent un excellent substitut à la paraffine ou à la cire gel. Comme le fait d’être plus écologique est un argument de vente pour de nombreux clients, elles sont généralement étiquetées « soja », « légumes », « noix de coco ». Les bougies en cire d’abeille sont également naturelles et renouvelables, et sentent souvent très bon même sans ajout de parfum. Si l’étiquette indique « mélange » sans préciser ce qui a été mélangé, ou si le type de cire n’est pas indiqué, faites attention car il s’agit probablement de paraffine. Les cires végétales brûlent à une température plus basse, ce qui signifie qu’elles durent plus longtemps et qu’elles proviennent de sources renouvelables.

bougies non toxiques faites maison

Quelles sont les bougies parfumées les moins nocives ?

Effectivement, il est facile de faire des bougies aromatisées à la maison et cela vous donne un contrôle total sur les ingrédients à utiliser : du type de cire à sa qualité, et à la quantité de parfum. Les experts recommandent de miser sur une cire 100% végétale issue du colza, du soja, du jojoba ou encore de la cire de riz. Ces cires naturelles sont de parfaits catalyseurs pour répandre dans l’air les parfums de vos bougies. La meilleure partie est que vous pouvez les décorer selon votre goût, à l’aide de colorants, de paillettes ou de matériaux naturels.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt