Qu’est-ce que la bactérie Escherichia coli ? Symptômes, prévention, facteurs de risque, traitement…

Auteur: Claire Xavier

Comme vous le savez probablement déjà, bien nettoyer les fruits et les légumes diminue considérablement le risque d’une contamination avec des bactéries potentiellement dangereuses pour la santé humaine. Mais, que faire lorsqu’il s’agit de la fameuse bactérie Escherichia coli qui était récemment responsable de la mort de deux enfants en France ? Les autorités sanitaires alertent sur les grands dangers que ce micro-organisme peut entraîner pour l’Homme et insistent sur les bons gestes à adopter pour s’en protéger. Lesquels privilégier ? Quels sont les facteurs de risque ? Quid de traitement ? Quels sont les symptômes d’une contamination par cette bactérie ? On répond à toutes vos questions sans plus tarder.

Qu’est-ce que l’Escherichia coli ?

escherichia coli c est quoi qu est ce que l escherichia coli


Escherichia coli (E. coli) présente une bactérie qui se trouve couramment dans le tube digestif de l’humain et des organismes à sang chaud, explique l’Organisation mondiale de la Santé. Bien qu’il en existe plusieurs souches variées, la majorité d’elles sont inoffensives. Certaines sont pourtant susceptibles d’engendrer une intoxication alimentaire grave qui, de son côté, peut provoquer une maladie sévère d’origine alimentaire.

Les flambées épidémiques d’Escherichia coli sont provoquées par la souche productrice de shigatoxine que l’on retrouve généralement dans la viande hachée crue ou mal cuite, le lait cru, ainsi que dans les légumes contaminés. Alors que dans la majorité des cas, la maladie guérit spontanément, elle peut pourtant évoluer vers une forme potentiellement mortelle telle que le syndrome hémolytique et urémique. Ces deux conditions sont particulièrement dangereuses pour les petits enfants et les personnes âgées.

Facteurs de risque

bactérie escherichia coli facteurs de risque


Bien que tout le monde puisse être victime d’une infection par cette bactérie, certaines personnes sont plus à risque que d’autres. Voici les cinq facteurs de risque les plus courants :

  • Âge : les personnes âgées et jeunes enfants sont plus susceptibles de souffrir de complications graves.
  • Système immunitaire affaibli.
  • Saison : les infections par E. coli sont les plus courantes pendant les mois d’été, de juin à septembre, pour des raisons inconnues.
  • Faible taux d’acide gastrique : les médicaments ayant tendance à diminuer le taux d’acidité de l’estomac, peuvent augmenter le risque de contamination.
  • Certains aliments : du lait ou du jus non pasteurisés et viande insuffisamment cuite.

Symptômes d’une infection par la bactérie Escherichia coli

symptome escherichia coli bactéries dangereuse santé

En règle générale, les symptômes d’une infection par la bactérie Escherichia coli apparaissent 3 à 4 jours après que vous l’ayez contracté. Une fois les premiers signes au rendez-vous, ils disparaissent généralement dans 5-7 jours, mais ils peuvent aussi persister jusqu’à 10 jours. Les symptômes se divisent en deux groupes et peuvent entraîner des complications. Voici un aperçu ci-dessous :

Symptômes légers à modérés :

  • Crampes abdominales
  • Diarrhée aqueuse soudaine et sévère qui peut se transformer en selles sanglantes
  • Gaz
  • Perte d’appétit ou nausées
  • Fatigue
  • Fièvre
  • Vomissements (dans de rares cas)

symptomes escherichia coli bactérie dangereuse santé

Symptômes sévères :

  • Sang dans les urines
  • Jet d’urine faible
  • Peau pâle
  • Ecchymoses
  • Déshydratation

Si vous présentez l’un de ces symptômes graves ou si les vôtres persistent plus longtemps que d’habitude, demandez immédiatement un avis médical.

Complications :

La bactérie Escherichia coli, est-elle dangereuse ? Non traitée, une telle infection bactérienne peut entraîner plusieurs conséquences graves pour la santé dont les suivantes :

  • Infection des voies urinaires
  • Infection abdominale et pelvienne
  • Pneumonie
  • Bactériémie où les bactéries pénètrent dans la circulation sanguine
  • Méningite où les bactéries traversent la barrière sang-cerveau
  • Syndrome hémolytique et urémique (SHU) qui endommage les globules rouges et qui peut entraîner une insuffisance rénale, ce qui met la vie en danger, en particulier celle des enfants et des personnes âgées. Le SHU débute généralement 5 à 10 jours après l’apparition de la diarrhée.

Quel traitement ?

bactérie escherichia coli est elle dangereuse quel traitement aliments contaminés

Dans l’ensemble, les personnes infectées peuvent traiter leurs symptômes à domicile. Les conseils de soins personnels incluent l’apport élevé en eau, le repos, ainsi que la surveillance vigilante des symptômes puisque certaines manifestations peuvent demander une assistance médicale. Si vous avez une diarrhée sanglante ou de la fièvre, consultez obligatoirement votre médecin avant de recourir aux médicaments en vente libre. Demandez toujours l’avis d’un pédiatre avant de donner des médicaments quelconques à des nourrissons ou à des enfants.

Les professionnels de santé ne prescrivent pas d’antibiotiques pour traiter une infection par la bactérie Escherichia coli au risque d’effets secondaires et d’une résistance aux antibiotiques. En cas d’une déshydratation préoccupante, le médecin peut recommander une hospitalisation et l’administration de liquides par voie intraveineuse.

Escherichia coli : nos conseils de prévention à retenir

bactérie escherichia coli prévention conseils astuces

Vous pouvez significativement diminuer vos risques de développer une infection par la bactérie Escherichia coli grâce à un comportement alimentaire strict. Parmi les bons gestes à adopter figurent les suivants :

  • Laver soigneusement les fruits et les légumes.
  • Utiliser des ustensiles, des casseroles et des plateaux de service propres.
  • Garder les viandes crues loin des autres aliments et des objets propres.
  • Ne pas décongeler de la viande sur le plan de travail, mais dans le frigo ou dans les micro-ondes.
  • Faire cuire la viande à une température sûre : volaille- 74° C ; viande hachée et œufs- 71° C ; Steaks, côtelettes de porc, rôtis, poissons et crustacés- 63° C.
  • Mettre immédiatement les restes de nourriture dans le réfrigérateur.
  • Ne boire que des produits laitiers pasteurisés.
  • Ne pas cuisiner en cas d’une diarrhée.
  • Se laver les mains avant de manger, de manipuler des aliments, après avoir touché des animaux et après les toilettes.

Sources utilisées :

Organisation mondiale de la santé

Healthline

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué