Dépression post-partum : 3 remèdes s’appuyant sur des faits scientifiques

Auteur: Claire Xavier

La dépression post-partum est une condition assez fréquente touchant un nombre élevé de femmes à travers le monde entier. Pareil à la fausse couche, il s’agit d’un sujet encore tabou qui nécessite une attention toute particulière et qui ne doit pas être négligé sous aucune condition. Comme toute autre forme de dépression, celle d’origine post-natale demande un traitement par thérapie chez un professionnel et/ou par médicaments anti-dépresseurs. Mais qu’en est-il des remèdes naturels ?

Existe-t-il des remèdes naturels pour traiter une dépression post-partum ?

dépression post-partum sujet tabou traitement remèdes naturels preuves scientifiques acides gras oméga-3


Clarifions d’abord que la dépression post-partum est une condition qui demande une consultation avec un professionnel de toute urgence et au plus vite possible. Si vous souhaitez opter pour un traitement basé sur des remèdes naturels, mieux vaut d’abord en discuter avec votre médecin. Toute information concernant votre approche holistique compte ! Voici quelques idées utiles :

  • Oméga-3

Les acides gras oméga-3 font l’objet de plusieurs études scientifiques en tant qu’un traitement éventuel de la dépression post-partum. Par exemple, une étude publiée en 2009 dans The American Journal of Clinical Nutrition a associé l’apport faible en oméga-3 au développement de ce type de dépression. Parmi les meilleures sources d’oméga-3 figurent le saumon, les sardines, les graines de lin et de chia, etc.

dépression post-partum traitements remèdes naturels preuves scientifiques vitamines compléments alimentaires


  • Vitamines

La riboflavine ou vitamine B2 peut également réduire le risque de développer une dépression post-partum. Dans une étude parue en 2006 dans le Journal of Affective Disorders, des chercheurs ont étudié les effets de la vitamine B2, du folate (B9), de la cobalamine (B12) et de la pyridoxine (B6). La vitamine B2 était la seule à avoir un effet positif sur le trouble de l’humeur.

« Nos résultats suggèrent qu’une consommation modérée de riboflavine pourrait avoir un effet protecteur contre la dépression post-partum », ont conclu les scientifiques.

  • Compléments alimentaires à base de plantes

L’utilisation de compléments alimentaires à base de plantes pour traiter la dépression post-partum est en effet controversée. De plus, ce type de traitement n’est pas réglementé dans certains pays. Sachez que cette approche peut être dangereuse en cas d’allaitement et qu’il est vital de consulter votre médecin avant d’y recourir !

Références :

The American Journal of Clinical Nutrition (mai 2009) : « Fish and long-chain n-3 polyunsaturated fatty acid intakes during pregnancy and risk of postpartum depression: a prospective study based on a large national birth cohort », Marin Strøm et coll.

Journal of Affective Disorders (juillet 2006) : « Dietary folate and vitamins B12, B6, and B2 intake and the risk of postpartum depression in Japan: The Osaka Maternal and Child Health Study », Yoshihiro Miyake et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué