Comment savoir si un pomelo est mûr d’après des signes extérieurs et intérieurs ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Si ce n’est pas la taille d’un melon, je ne ferai pas la différence entre un pomelo et un pamplemousse, tellement ils se ressemblent. Me croirez-vous si je vous dis que le pomelo se mange avec une cuillère et qu’il y a trois façons de le faire ? Mais comment savoir si un pomelo est mûr avant de l’ouvrir pour goûter sa pulpe juteuse. On vous dit tout sur le roi des agrumes.

Comment savoir si un pomelo est mûr avant d’apprendre comment le manger

comment savoir si un pomelo est mûr naturel non hybride entre cantaloup pamplemousse

D’apparence trompeuse et absolument incroyable, le pomelo n’est pas un hybride entre un cantaloup et un pamplemousse. Tout naturel, c’est le plus gros agrume qui pousse naturellement en Asie du Sud-Est, mais qui est cultivé partout dans le monde, en particulier aux États-Unis, dans un climat continental et subtropical. Les différentes variétés se déclinent en couleur rouge et rose à l’intérieur, et en une peau vert foncé et jaune.

C’est intéressant comment savoir si un pomelo est mûr et si on peut le faire mûrir comme le kiwi après la cueillette.

Les pomelos sont vraiment lourds, et c’est l’une des façons dont vous pouvez deviner s’ils sont mûrs.

Les avantages pour la santé ne sont pas à ignorer et pour cette raison, il est important de connaître l’étape de la maturité. À l’intérieur, il y a une « moelle » blanche extrêmement épaisse qui se trouve entre la peau et la pulpe.

Chaque fruit a environ 231 calories, 5 grammes de protéines et environ 60 glucides. Les 6 à 7 grammes de fibres créent un contenu considérable. La vitamine C, elle aussi, est en quantité importante. En mangeant régulièrement mais raisonnablement, on pourrait favoriser la perte de poids. Grâce à la combinaison de vitamine C et d’antioxydants, on peut améliorer la santé cardiaque et renforcer l’immunité.

Le pomelo a un goût vraiment délicieux qui est assez proche de celui du pamplemousse, mais il est plus sucré et pas aussi acidulé. Cependant, on discerne une légère acidité. C’est pourquoi un peu de sel ou de sucre est ajouté de temps en temps.

Comment reconnaître un bon pomelo ?

comment savoir si un pomelo est mûr riche contenu vitamine c protéines glucides fibres

Liens commerciaux

Maintenant que vous avez décidé d’essayer ce fruit exotique, vous vous demandez probablement comment savoir quand il est mûr si la peau reste souvent verdâtre. Le poids est le premier signe pour savoir si un pomelo est mûr. S’il est lourd, c’est un indice promettant beaucoup de jus. Bien sûr, frapper dessus pour choisir comme on le fait avec une pastèque ne garantit pas le bon résultat.

La forme dodue et la peau lisse et fine doivent aussi attirer l’attention. Un pomelo mûr sera légèrement rouge et plus la couleur est foncée, plus la saveur est intense.

Si vous cultivez ce fruit, il vous serait intéressant comment savoir si un pomelo est mûr. Vous devez le laisser sur l’arbre le plus longtemps possible car une fois cueilli, il ne continue pas de mûrir. Les arbres peuvent fleurir et fructifier plus d’une fois par an, mais la principale récolte de fruits commence à mûrir vers novembre. La peau jaunit à mesure que le fruit mûrit en passant par le jaune pâle au jaune vif. Quand manger un pomelo ? Le meilleur moment pour cueillir et en manger se situe entre les mois de novembre et mars.

Quelles façons de couper et manger un pomelo mûr ?

comment reconnaître un bon pomelo meilleur moment manger novembre mars

Vous devez traiter le fruit un peu différemment de ce que vous feriez avec une orange et un pamplemousse.

Prenez le pomelo et coupez-le en deux. Vous verrez la moelle blanche épaisse et l’intérieur étonnant, rose vif ou jaune selon la variété. Sentez le fruit pour vérifier sa maturité. Il doit dégager un parfum floral ou peut sentir la pelouse fraîchement tondue. Vous sentirez aussi une belle odeur d’agrumes. La ressemblance avec un pamplemousse Ruby Red est évidente. La moelle a une texture épaisse et semble spongieuse.

Continuez de couper les côtés de chaque segment individuel du fruit avec un couteau et autour du fruit à l’intérieur, de sorte qu’il vous resteront des morceaux de fruits individuels ou des vésicules que vous pourrez retirer avec une cuillère. À votre goût, vous pouvez saupoudrer un peu de sel ou du sucre sur le dessus pour rehausser la saveur. Les vésicules de la texture sont très souvent utilisées dans les salades.

quand manger un pomelo trois façons couper utiliser salades saupoudrer sel sucre

Liens commerciaux

Une autre façon est de couper le haut près de la tige à environ 1,2 cm du haut. Ensuite, marquez-le avec un couteau d’environ 6 mm, faites-le environ 4 fois autour du fruit. Maintenant, vous pouvez y enfoncer vos doigts et retirer les pelures plus facilement. Ce n’est pas la meilleure façon, mais c’est juste une autre option.

Maintenant, vous tenez une boule de moelle blanche géante . Ensuite, vous pouvez commencer à couper ou à éplucher la moelle pour obtenir le vrai fruit.

quand manger un pomelo mûrir novembre couper éplucher peau moelle

Quant à la troisième façon de manger un pomelo, elle est tout à fait ordinaire. Prenez simplement un couteau et commencez à éplucher autour du fruit pour obtenir à la fois la peau et la moelle. Un peu comme la façon dont vous obtiendriez la chair d’un ananas ou comme vous épluchez une pomme.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt