Le régime méditerranéen, pourrait-il prévenir la maladie d’Alzheimer ?

Auteur: Claire Xavier

Bien qu’il existe plusieurs facteurs de risque à prendre en compte, prévenir la maladie d’Alzheimer n’est pas une tâche aisée. Elle représente une perte progressive et incurable à ce jour des fonctions mentales et elle est devenue un véritable défi pour la santé publique. Plusieurs études portant sur sa meilleure compréhension, prévention et traitement sont en cours depuis plusieurs années déjà. Une telle recherche récente a mis en évidence le rôle de l’alimentation saine dans la prévention du déclin cognitif lié à l’Alzheimer. Concrètement, il en ressort que le régime méditerranéen peut avoir un effet bénéfique.

Selon une étude, le régime méditerranéen pourrait prévenir le développement de la maladie d’Alzheimer

régime méditerranéen prévention maladie Alzheimer prévenir démence manger sain et équilibré santé cérébrale


Manger les bons aliments favorise la combustion des graisses, rend la peau et les cheveux brillants, stimule le développement des muscles et plus encore. Mais respecter un régime alimentaire sain et équilibré peut également aider à prévenir certaines maladies. Selon une étude publiée le 5 mai 2021 dans la revue Neurology, une alimentation très spécifique peut améliorer la santé cognitive et prévenir ainsi le développement de la maladie d’Alzheimer.

Il s’agit notamment du régime méditerranéen dont les bienfaits sur la santé ne connaissent pas de limites. Pour ceux d’entre vous qui l’ignorez, une alimentation méditerranéenne comporte beaucoup de fruits et de légumes, de grains entiers et de graisses saines. Pour les besoins de leur étude, les chercheurs ont suivi 521 volontaires dont les capacités cognitives ont été évaluées dans le but de déterminer l’évolution de la maladie neuro-dégénérative. Des scanners cérébraux, une évaluation des bio-marqueurs des plaques amyloïdes et de la protéine Tau, ainsi qu’un remplissage de questionnaires au sujet des habitudes alimentaires des participants, ont été également réalisés.

régime méditerranéen prévenir maladie Alzheimer lutter contre la démence nouvelle étude alimentation saine santé cérébrale


Après avoir analysé les résultats, les chercheurs ont constaté que les personnes qui suivaient une alimentation éloignée du régime méditerranéen, avaient les taux de plaques amyloïdes et de protéine Tau les plus élevés. Ce sont en effet les deux protéines responsables du développement de la démence. Ces participants-là ont également échoué aux tests de mémoire.

Les auteurs de l’étude précisent que leurs découvertes suggèrent qu’une alimentation riche en graisses insaturées, en poisson, en fruits et légumes et pauvre en produits laitiers et en viande rouge, pourrait empêcher l’accumulation de ces deux protéines dans le cerveau et prévenir ainsi la perte de mémoire et la démence. Cependant, des recherches plus vastes seront nécessaires pour étudier ce rapport et examiner des traitements potentiels.

Référence : Neurology (2020) : « Mediterranean Diet, Alzheimer Disease Biomarkers and Brain Atrophy in Old Age », Tommaso Ballarini et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué