Les effets bénéfiques du régime cétogène sur le syndrome des ovaires polykystiques

Auteur: Claire Xavier

Une maladie hormonale très fréquente chez les femmes, le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est la cause principale d’infertilité. Ce trouble gynécologique entraîne aussi d’autres problèmes comme règles irrégulières, pilosité, acné et voire des troubles cardiovasculaires. En plus, il était associé à un risque accru de NASH ou maladie du foie gras. Selon une étude de 2016, le soja peut améliorer la vie des femmes atteintes du SOPK. Mais une recherche plus récente a identifié le régime cétogène en tant qu’un moyen efficace de gérer les déséquilibres. Explications.

Quels effets du régime cétogène sur le syndrome des ovaires polykystiques ?

régime cétogène diète keto améliorer syndrome des ovaires polykystiques essai clinique santé féminine


La diète keto fait partie des régimes pauvres en glucides qui sont en même temps relativement riches en matières grasses. En d’autres termes, il s’agit d’un plan nutritionnel du spectre low-carb-high-fat. Le but principal du régime cétogène consiste à amener l’organisme en état de cétose nutritionnelle, à ne pas confondre avec la cétose pathogène chez les diabétiques. Ce n’est pas un secret que ce régime alimentaire a fait une véritable fureur en gagnant des milliers d’adeptes à travers le monde entier. Mais qu’en est-il du syndrome des ovaires polykystiques ?

En règle générale, une modification des habitudes alimentaires est recommandée en cas de plusieurs maladies chroniques et le SOPK ne fait pas d’exception. Comme le régime cétogène se veut de plus en plus testé par les femmes atteintes de ce trouble gynécologique, des scientifiques se sont intéressés à son efficacité. Les résultats de l’essai clinique ont paru dans le Journal of Obstetrics and Gynaecology le 18 janvier 2021.

régime cétogène amélioration syndrome des ovaires polykystiques essai clinique diète keto santé gynécologique


Concrètement, le but des scientifiques consistait à évaluer les effets du régime cétogène chez des femmes obèses et atteintes du syndrome des ovaires polykystiques ainsi que d’un dysfonctionnement du foie. L’essai clinique a donc suivi 18 femmes pendant 12 semaines. Certaines des participantes ont adopté une alimentation keto tandis que d’autres ont reçu un traitement médicamenteux.

Les résultats ont montré que la diète keto peut aider la gestion des déséquilibres métaboliques concernant notamment le foie. En outre, 6 des 7 participantes au groupe keto ont montré une disparition des signes de la maladie du foie gras contre une seule des 10 femmes appartenant au groupe témoin.

Les chercheurs ont conclu qu’en plus d’améliorer le cycle menstruel, le régime cétogène présentait aussi d’autres avantages supplémentaires. Il a réduit la glycémie et le poids corporel et a amélioré la fonction hépatique.

Essai clinique présenté dans le Journal of Obstetrics and Gynaecology

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué