Covid-19 : les personnes obèses de moins de 50 ans expriment leur volonté d’être vaccinées

Auteur: Claire Xavier

L’âge et les comorbidités restent les facteurs de risque les plus importants du développement d’une forme grave du coronavirus et de décès. Ces personnes-là sont prioritaires à la vaccination contre le SARS-CoV-2. Mais compte tenu que les personnes obèses représentent près de la moitié des patients admis en réanimation, elles demeurent à ce stade non éligibles à recevoir un vaccin contre la Covid-19 si elles ont moins de 50 ans. Les obèses sont-ils alors les grands oubliés de la campagne vaccinale ?

Covid-19 : les personnes obèses âgées de moins de 50 ans souhaitent recevoir un vaccin

personnes obèses moins de 50 ans vaccination contre coronavirus demande de réévaluation âge pandémie covid-19


Dans son communiqué de 3 avril 2021, la Direction générale de la Santé (DGS) a précisé que la vaccination est ouverte aux « personnes de 50 à 69 ans inclus souffrant d’une ou plusieurs comorbidité (s) ». Cela exclut bien évidemment les individus de moins de 50 ans atteints d’obésité qui poussent un cri d’alerte et expriment leur volonté d’être vaccinés. Ce n’est pas un secret que de plus en plus de médecins alarment sur l’augmentation significative de patients jeunes et en surpoids dans les services de réanimation. Compte tenu de ces données inquiétantes, la Ligue contre l’obésité demande une réévaluation du critère d’âge au sujet de la vaccination de ces individus contre le Covid-19.

personnes obèses moins de 50 ans non éligibles vaccination contre le coronavirus demande de réévaluation pandémie Covid-19


Compte tenu des informations fournies par la DGS, les personnes obèses âgées de plus de 50 ans rentrent dans la catégorie des patients prioritaires à une vaccination contre le coronavirus. Cependant, rien n’est actuellement prévu pour les individus au-dessous de cet âge qui sont atteintes d’obésité et qui sont pourtant très susceptibles de développer une forme grave de Covid-19. Ces personnes représentent 3,5 millions de la population française.

Interrogée par Europe 1, Agnès Maurin, la cofondatrice de la Ligue contre l’obésité, demande l’accès prioritaire et urgent à la vaccination contre le coronavirus pour toutes les personnes obèses « sans critère d’âge ». Pour accentuer sur la gravité de la situation, elle évoque le décès par Covid-19 d’environ 40 000 obèses depuis le déclenchement de la pandémie de coronavirus.

Références :

Direction générale de la Santé : « Rappel des titres vaccinales au 03/04/2021 ».

Europe 1 : « Le cri d’alerte des personnes obèses de moins de 50 ans, oubliées de la vaccination ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué