La pandémie de coronavirus pourrait causer des troubles des règles

Auteur: Hélène Proux

Le COVID-19 a un impact sans précédent sur nos vies en ce moment. En plus des effets physiques, émotionnels et psychologiques que la pandémie cause, elle peut également avoir un impact négatif sur le cycle menstruel des femmes et entraîner des troubles des règles en général.

Le stress lié au coronavirus peut causer des troubles des règles – irrégularités, douleurs ou même un arrêt complet

troubles des règles pandémie coronavirus stress


L’anxiété et le stress suite à la pandémie pèsent sur tout le monde et peuvent affecter le cycle menstruel de plus de façons que vous ne le pensez. Sarah Toler, docteur et écrivaine scientifique, a expliqué que l’inquiétude active une voie hormonale spécifique qui libère du cortisol, également connu sous le nom d’hormone du stress.

Pendant la propagation du coronavirus en cours, il est possible que vous ressentiez plus de stress que jamais auparavant – même si vous ne vous en rendez pas compte. Cette pression constante peut faire des choses étranges au corps, des douleurs thoraciques aux éruptions cutanées. Cela peut également causer des ravages dans votre cycle menstruel.

pandémie coronavirus stress pression santé mentale troubles des règles femmes


« Une libération excessive de cortisol peut supprimer les niveaux normaux d’hormones de reproduction », a déclaré Toler, « menant potentiellement à une ovulation anormale, ce qui peut perturber votre cycle. » Elle a ajouté que l’aménorrhée, l’absence de règles, peut survenir chaque fois qu’une femme traverse un événement traumatisant, tandis que le stress quotidien peut également avoir un impact sur la durée du cycle. Vous pourriez également ressentir d’autres symptômes étranges comme l’aggravation de votre SPM.

Toler a dit également que dans le passé, la dysménorrhée (menstruation douloureuse) a été liée au travail, peu sûr ou peu soutenu par des collègues. Donc, si le travail dans un environnement stressant entraîne théoriquement une augmentation des douleurs menstruelles, d’autres situations stressantes pourraient le faire également. Par contre, vous ne verrez peut-être l’effet que plus tard.

stress anxiété covid-19 troubles cycle menstruel

Pour conclure, si les femmes s’inquiètent pour leur santé mentale, Sarah Toler conseille de s’attribuer du temps pour prendre soin d’elles-mêmes et de limiter la lecture de nouvelles. Se tourner chaque jour vers des exercices d’auto-soins tels que la méditation, les étirements et le yoga peut aider à diminuer l’inquiétude et à libérer l’esprit. De plus, passer du temps avec vos proches est également un excellent moyen de vous aider à rester connectées tout en vous isolant.

*Sources : healthing.ca, insider.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué