Faut-il superposer 2 masques de protection pour mieux se protéger du coronavirus ?

Auteur: Claire Xavier

Incontournables de nos quotidiens depuis plus d’un an déjà, les masques anti-virus ont montré leur efficacité dans la diminution de la propagation du SARS-CoV-2, le virus responsable de la pandémie de Covid-19. Cet outil protège non seulement son porteur, mais aussi les personnes qui l’entourent. Pour une efficacité optimale, on respecte impérativement les autres mesures préventives telles que la distanciation sociale, le lavage régulier des mains et ainsi de suite. Cependant, une nouvelle tendance a émergé aux États-Unis préconisant le port de deux masques de protection superposés. Faut-il l’adopter ou se méfier ?

Faut-il porter deux masques de protection pour mieux se protéger contre le coronavirus ?

masques de protection double masquage bonne ou mauvaise idée étude coronavirus


Les masques de protection sont un véritable allié contre la propagation du SARS-CoV-2 qui ravage le monde plus d’un an déjà. C’est prouvé ! Et s’il y a des personnes qui n’en souhaitent pas mettre un du tout, il y a celles qui en portent deux. C’est en effet une tendance qui circule aux États-Unis et qui commence peu à peu à gagner des adeptes en Europe aussi. Mais ce double masquage, est-il vraiment utile ? On vous répond.

masques de protection superposer bonne ou mauvaise idée se protéger contre le coronavirus pandémie mondiale avis des experts


Selon les dernières recommandations des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention, CDC), il est primordial de porter un masque de protection composé de 2 ou 3 couches qui s’adapte parfaitement au visage de son porteur. Autrement dit, le masque doit être étroitement ajusté sur les côtés du visage et du nez sans y présenter des espaces. Sinon, des gouttelettes respiratoires chargées du virus peuvent sortir autour du masque. Cependant, les CDC ont récemment publié une étude suggérant que superposer deux masques de protection peut fournir une protection supplémentaire contre des particules potentiellement infectieuses. Oui, mais sous certaines conditions.

Concrètement, les CDC recommandent de porter deux masques de protection dans 2 cas. Premièrement, le double masquage est de prédilection lorsqu’on veut améliorer l’ajustement de son masque en tissu. En d’autres termes, on peut mettre un masque chirurgical sous celui qui est fabriqué à partir de tissu lorsque ce dernier présente des espaces autour des côtés du visage. Et deuxièmement, superposer deux masques anti-virus peut booster la protection en réduisant l’exposition aux gouttelettes potentiellement infectieuses de plus de 95 %. Cela concerne toujours les outils chirurgicaux et en tissu.

Cependant, si le double masquage rend la respiration difficile, mieux vaut abandonner cette méthode et vous procurer un bon masque filtrant.

Références :

CDC (2021) : « Maximizing Fit for Cloth and Medical Procedure Masks to Improve Perfoormance and Reduce SARS-CoV-2 Transmission and Exposure », John T. Brooks et coll.

CDC (2021) : « Mask Fit & Filtration ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué