Les exercices HIIT réguliers améliorent la santé par l’histamine libéré

Auteur: Hélène Proux

Les hommes ayant reçu des doses élevées de deux antihistaminiques n’ont pas bénéficié des mêmes avantages de l’entraînement par intervalles à haute intensité que les hommes ayant pris un placebo, selon des études récentes sur l’effet des exercices HIIT.

Les récepteurs de l’histamine sont activés pendant une séance d’exercices HIIT et cela a un impact positif sur la santé

exercices cardio histamine bienfaits santé


Que vous pédaliez, couriez sur un tapis roulant ou fassiez une randonnée dans la forêt, l’exercice aérobie régulier vous protège puissamment des maladies cardiovasculaires et métaboliques. Toutefois, les mécanismes moléculaires précis qui relient une activité régulière à une meilleure santé ne sont pas encore clairs. Une étude récente fait des progrès importants dans ce domaine. S’appuyant sur des travaux antérieurs portant sur des séances d’exercice uniques, des chercheurs de l’université de Gand, en Belgique, ont découvert que lorsque les gens effectuent un entraînement de longue durée, les récepteurs de l’histamine sont activés. Cela améliore divers facteurs de risque cardiométabolique, de la sensibilité à l’insuline et de la santé des vaisseaux sanguins.

L’histamine est généralement associée aux réactions allergiques et à la sécrétion d’acide gastrique mais ces dernières années, des chercheurs ont montré que le blocage de ses récepteurs H1 et H2 réduisait le flux sanguin musculaire des personnes pendant la récupération après une seule séance d’exercice. Le blocage des récepteurs de l’histamine modifie également la transcription d’environ un quart des gènes qui sont exprimés de manière différentielle après l’exercice. Ensemble, ces résultats indiquent que l’histamine est un médiateur positif des effets de l’entraînement.

Le physiologiste de l’exercice Wim Derave, de l’université de Gand, en Belgique, et son collaborateur Thibaux Van der Stede ont voulu savoir si l’histamine jouait également un rôle dans l’entraînement physique à long terme, celui dont on connaît les bienfaits pour la santé. Ils ont fait participer 20 hommes en bonne santé qui faisaient des exercices HIIT trois fois par semaine pendant six semaines. Une heure avant chaque séance d’exercice, la moitié des hommes ont reçu des médicaments qui bloquaient les récepteurs H1 et H2 de l’histamine, et l’autre moitié a reçu un placebo.

exercices hiit histamine bienfaits santé


L’équipe a constaté qu’après six semaines d’exercices HIIT, les hommes dont les récepteurs d’histamine avaient été bloqués ont connu une amélioration nettement moins importante de plusieurs paramètres liés à la performance, ainsi qu’une moindre amélioration de la capacité des mitochondries à produire de l’énergie que ceux qui avaient reçu un placebo. Lorsque les chercheurs ont fait passer aux hommes des tests de tolérance au glucose avant et après les six semaines d’entraînement, ils ont constaté des faits intéressants. Chez les hommes sous placebo, la capacité de l’insuline à faire passer le glucose de la circulation sanguine vers les cellules s’améliorait après l’exercice mais il n’y avait aucune amélioration après l’exercice chez les hommes sous bloqueurs d’histamine. Les participants traités avaient également moins de formation de capillaires dans les muscles de leurs jambes, ce qui reflète une moins bonne santé du système microvasculaire. Ils n’ont constaté aussi aucune augmentation de l’oxyde nitrique synthase endothéliale, qui est essentielle à la bonne fonction des cellules endothéliales, après les six semaines d’entraînement physique par rapport aux hommes sous placebo.

améliorer santé exercices hiit histamine

Interférence des bloqueurs d’histamine avec l’adaptation à l’exercice

Comprendre les effets moléculaires spécifiques de l’entraînement est important pour de nombreuses raisons mais, en particulier, cela pourrait aider à optimiser les régimes d’entraînement. « Il pourrait être utile de comprendre quel type d’exercice libère mieux l’histamine qu’un autre, cela pourrait nous aider à améliorer l’entraînement ou à améliorer la santé avec une prescription d’exercice », disent les scientifiques.

En outre, il est important de comprendre si certains médicaments ou suppléments interfèrent avec les bénéfices de l’entraînement. Dans cette étude, bien que les chercheurs aient donné aux sujets une combinaison de médicaments couramment utilisés pour bloquer deux des quatre récepteurs de l’histamine, la plupart des gens ne prennent pas les deux en même temps et pas aux niveaux élevés utilisés par l’équipe dans l’étude. Cependant, il n’est pas clair si les mêmes effets néfastes se produiraient si l’étude ne bloquait qu’un seul des récepteurs.

Références :

Sciences Advances (2021) : « Histamine H1 and H2 receptors are essential transducers of the integrative exercise training response in humans », Thibaux Van der Stede et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué