Quelles sont les conséquences d’une consommation excessive de sel ?

Auteur: Claire Xavier

La consommation excessive de sel affecte négativement notre santé et peut endommager les artères, les reins, le système cardiovasculaire et même le cerveau. Cependant, le corps humain nécessite du sel, mais en petites quantités, pour la transmission nerveuse, les contractions musculaires et d’autres fonctions importantes. Alors, quelle est la quantité de sel recommandée au quotidien et quelles sont les conséquences lorsqu’on abuse de cet ingrédient indispensable de notre alimentation ?

Combien de sel faut-il consommer au quotidien ?

consommation excessive de sel conséquences santé


Composé d’environ 40% de sodium et 60% de chlorure, le sel de table (chlorure de sodium) fait une partie intégrante de notre alimentation. Il s’avère essentiel pour l’équilibre hydrique, la digestion et la structure osseuse. Malheureusement, de nombreuses études scientifiques ont montré que la consommation excessive de sel est l’une des principales raisons de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires. Voilà pourquoi, il est essentiel d’en consommer avec modération. Et d’après l’Organisation mondiale de la Santé, la quantité de sel recommandée est de 5 grammes par jour.

Les conséquences d’une consommation excessive de sel sur la santé

manger trop de sel conséquences santé


Hypertension : bien qu’on connaisse déjà les facteurs de risque les plus courants de la pression artérielle élevée tels qu’obésité, stress chronique, régime riche en matières grasses et manque de sport, la consommation excessive de sel est souvent sous-estimée. Et ce lien avait été scientifiquement confirmé par de nombreuses études à travers le monde. Qui plus est, manger trop de sel a tendance à aggraver les taux de lipides sanguins dans le corps, ce qui influence négativement les cellules cardiaques et nerveuses.

Maladies cardiovasculaires : dépasser régulièrement la quantité recommandée de sel par jour contribue à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires chez les adultes. Une étude américaine a examiné la salinité dans l’urine de 3000 femmes et hommes âgés de 40 à 60 ans. Ceux qui consommaient trop de sel avaient 23,2% de chances de souffrir d’insuffisance cardiaque. Le risque parmi les personnes optant pour une plus faible consommation de sel, n’était que de 13,3%.

Fonction rénale perturbée : les métabolites toxiques se trouvant dans notre corps sont excrétés par les reins qui jouent également un rôle important dans l’équilibre hydrique. Une consommation excessive de sel peut donc augmenter les niveaux de protéines dans l’urine, ce qui est l’un des principaux facteurs de maladie rénale et de calculs rénaux.

Rétention d’eau : une très grande consommation de sel provoque de l’excès de sodium dans le corps, ce qui perturbe l’équilibre hydrique. Ceci entraîne des mains et des pieds gonflés. La rétention d’eau peut également se manifester sur d’autres parties du corps comme le visage et ne doit jamais être sous-estimée car elle est l’un des principaux symptômes de l’insuffisance cardiaque.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué