Quelles sont les conséquences de la mauvaise hygiène bucco-dentaire ? 4 troubles à ne pas prendre à la légère !

Par Claire Xavier

Diabète, maladies cardiovasculaires… connaissez-vous les conséquences de la mauvaise hygiène bucco-dentaire sur la santé générale ? Outre les caries, la gingivite et la parodontite, les soins inadéquats pour vos dents peuvent entraîner de graves problèmes à ne pas sous-estimer.

conséquences de la mauvaise hygiène bucco dentaire
Liens commerciaux

Quelles sont les conséquences de la mauvaise hygiène bucco-dentaire ?

La bonne routine dentaire est essentielle et elle s’apprend dès l’enfance. Vous savez probablement déjà ce que les dentistes recommandent : se brosser les dents au moins deux fois par jour, utiliser le fil dentaire au quotidien et faire un bain de bouche. Alors que les caries et les maladies des gencives (gingivite et parodontite) font partie des effets négatifs les plus courants, la vérité, c’est que les conséquences de la mauvaise hygiène bucco-dentaire vont beaucoup plus loin. Et non, croquer des aliments pour renforcer vos dents ne suffit pas ! Voici un aperçu des risques à retenir :

Diabète

Nombreuses sont les études qui ont trouvé un lien entre le diabète et les affections des dents au fil des ans. Comme les bactéries à la surface de ces dernières se nourrissent de sucre pour se multiplier, elles augmentent le risque de gingivites ou de parodontites, soit de pathologies qui peuvent faire grimper le taux de sucre dans le sang.

À l’inverse, si vous êtes déjà diabétique, vous êtes plus susceptible de souffrir d’une des pathologies susmentionnées.

Démence

Les mauvais soins pour vos dents peuvent contribuer à la perte de ces dernières, ce qui peut, à son tour, entraîner la perte de mémoire. Les processus inflammatoires peuvent donc conduire à la démence.

Maladies cardiovasculaires et AVC

Les maladies cardiovasculaires, ainsi que les accidents vasculaires cérébrales (AVC) peuvent être aussi des conséquences d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. L’explication est en fait simple : la gingivite et l’affection parodontale causent des réactions inflammatoires chroniques. Ces dernières influencent certains facteurs de risques en termes d’AVC et de troubles cardiovasculaires, à savoir coagulation sanguine et athérosclérose.

Affections respiratoires

Les maladies parodontales peuvent faire passer les bactéries dans votre circulation sanguine et dans vos poumons. Ainsi, elles peuvent altérer le système respiratoire et augmenter les risques de bronchite aiguë ou de pneumonie chronique.

À noter : Si les techniques, les informations et les conseils contenus dans cet article sont basés sur des études et des sources médicales récentes, ils n’ont pas valeur d’auto-diagnostic médical ou autre traitement et ne peuvent se substituer à des conseils médicaux compétents.

*Sources utilisées :

Kirkland Family Dentistry

Centre Dentaire Mont-Royal

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt