Plantes en bouteille – comment créer son propre terrarium autonome simplement magique ?

Auteur: Géraldine Dubois

Un terrarium et un jardin en bouteille sont essentiellement la même chose, chacun contenant et soutenant un écosystème miniature. À l’époque, on les utilisait pour transporter des plantes de leur pays d’origine vers d’autres terres où elles ne pourraient normalement pas survivre dans les nouvelles conditions. Au fil du temps, ces micro biotopes sont devenus plus largement accessibles au public, ce qui a rendu possible la culture sous verre de plantes d’intérieur de sorte qu’elles soient protégées de l’environnement défavorable. Aujourd’hui, les plantes en bouteille sont parfois mises à profit dans les écoles afin d’étudier un écosystème miniature en classe. Elles sont également appréciées comme décoration intérieure, les contenants utilisés étant souvent aussi intéressants que les plantes cultivées à l’intérieur. Le plus beau ? C’est qu’on peut facilement réaliser son propre jardin en pot, sous cloche ou à l’intérieur d’une dame-jeanne !

Un écosystème autonome perpétuel DIY

plantes en bouteille comment créer terrarium autonome jardinet en pot


Avez-vous entendu de l’exemple de plantes en bouteille le plus impressionnant, celui de David Latimer ? Le britannique a planté quelques graines de Misère dans une grosse bonbonne en n’ajoutant que 15 ml d’eau. Puis, il a fermé le récipient et peu à peu, l’espèce a créé son propre écosystème autonome. Ce qui frappe, c’est qu’il l’a fait il y a plus de 60 ans, en 1960, et l’espèce est encore vivante ! Il n’a ouvert la dame-jeanne qu’une seule fois, en 1972, pour rajouter un peu d’eau et c’était tout ! Si vous voulez planter vos propres plantes en bouteille et répéter l’expérience, voilà la formule du succès par étapes :

Première étape : choix de récipient pour terrarium

plantes en bouteille comment créer terrarium autonome damme jeanne


Peu importe si vous allez utiliser un grand bocal, une tourie, une bonbonnière ou un autre récipient en verre pour en faire un terrarium. Ce qui compte, c’est choisir un contenant translucide et le laver bien avant de le végétaliser. Un extérieur poussiéreux réduira la quantité de lumière qui atteint les plantes en bouteille et un intérieur sale fera de même tout en favorisant le développement de maladies. De plus, ce sera un point focal dans votre maison qui attirera l’attention – vous voulez qu’il soit impeccable !

Comment réaliser un bon milieu de culture ?

plantes en bouteille jar damme jeanne bocal comment créer terrarium autonome étapes

Une fois le récipient nettoyé et sec, vous devez préparer le milieu de culture de vos plantes en bouteille. Le but est de réaliser deux couches de substrat au fond du bocal. La première couche doit être d’un matériau très poreux pour faciliter le drainage et prévenir les maladies fongiques causées par l’humidité excessive. Dans ce but, vous pouvez utiliser des matériaux granuleux tels que le gravier, les billes, les cailloux ou le sable. La deuxième couche est le milieu de culture proprement dit, qui sera en contact avec les racines des plantes en bouteille et d’où elle pourra tirer tous les nutriments nécessaires pour sa pousse. Comme le veut la logique, visez à un terreau (mélange de terre et compost) correspondant au type de plantes choisies.

Quelles plantes en bouteille choisir ?

qulles plantes en bouteille comment créer terrarium autonome jardinet clos

Naturellement, la chose la plus importante de notre jardinet embouteillé, ce sont les plantes. En règle générale, les terrariums clos vous permettent de faire pousser des plantes qui nécessitent un taux d’humidité élevé. Néanmoins, les biotopes ouverts fonctionnent pour les plantes tolérantes à la sècheresse aussi. Votre choix d’habitants potentiels est donc énorme, bien que vous deviez ignorer toutes les plantes d’intérieur qui produisent des fleurs. En effet, les fleurs n’ont pas tendance à bien pousser dans des atmosphères très humides et pourrissent facilement.

quelles plantes en bouteille créer terrarium autonome fermé ou ouvert

Bien qu’il existe de nombreux candidats appropriés pour votre jardin miniature, vous devez bien y réfléchir par avance. Pour commencer, pensez à l’apparence finale que vous ciblez. Par exemple, cherchez-vous une variété de couleurs et formes de feuilles pour créer un contraste audacieux ? Ou peut-être vous voulez un camaïeu de verdure où tous les spécimens atteignent à peu près la même taille ? Sinon, vous souhaitez probablement des gradins de plantes basses surplombées de quelques végétaux plus hauts ?

plantes en bouteille vin comment créer terrarium autonome jardinet biotope

Quand vous réfléchissez quelles plantes en bouteille sélectionner, vous devez penser à leur disposition à vivre ensemble harmonieusement. Non seulement elles doivent avoir toutes à peu près les mêmes besoins en termes de lumière et eau, mais elles doivent aussi avoir une croissance raisonnablement lente. Par exemple, mettre ensemble un cactus typique et une fleur de lune adorant l’humidité n’est pas du tout une bonne idée. Inévitablement, l’un d’eux mourra, car leurs besoins diffèrent totalement et vous ne pourrez pas en subvenir simultanément.

Comment végétaliser notre dame-jeanne ?

plantes en bouteille comment créer terrarium autonome jardinet bonbonne étapes

Le degré de difficulté de réalisation de cette étape dépend complètement de la taille du goulot du récipient à végétaliser. Si le cou est assez grand pour que vous puissiez y mettre au moins une main, les opérations sont faciles. Toutefois, les ouvertures étroites qui ne permettent pas l’utilisation de vos mains à l’intérieur, limitent grandement votre capacité à manipuler les plantes. Vous devrez donc faire preuve de créativité et recourir à des pincettes, des cuillères à manches longues, des baguettes ou quelque chose de similaire.

plantes en bouteille bonbonnière jar damme jeanne bocal cloche comment créer terrarium

Une fois les végétaux introduits dans le sol à l’aide de l’outil de votre choix, tassez doucement le sol autour des racines. Ne rapprochez pas trop les plantes en bouteille afin de leur laisser de l’espace pour se développer et se propager. Pour les mêmes raisons, évitez de les placer tout près des parois du récipient.

Dernière étape : l’arrosage est crucial

quelles plantes en bouteille créer terrarium autonome jardinet bonbonne bocal

La dernière chose à faire est d’arroser vos plantes en bouteille. Allez-y plutôt parcimonieusement, car on ne doit en aucun cas en faire trop. Vous pouvez toujours ajouter un peu d’eau, le cas échéant, mais retirer l’excès est quasiment impossible. En versant lentement l’eau dans la bonbonne, pivotez-la progressivement autour de son axe central pour que l’eau soit uniformément distribuée et pour qu’elle retire le sol collé sur les parois intérieures en s’écoulant vers le fond.

Doit-on entretenir les plantes en bouteille ?

quelles plantes en bouteille comment créer terrarium autonome jardinet bonbonne

Si vous visez un terrarium fermé, c’est-à-dire qui a un couvercle ou un bouchon, c’est à ce stade que vous devez le boucher. Un jardin en bouteille fermé n’aura peut-être plus jamais besoin d’être arrosé ! En revanche, un terrarium ouvert n’aura besoin que d’une petite quantité d’eau tous les deux mois ou un peu plus souvent si son col est très large. Fertiliser est rarement nécessaire dans les deux types de jardins, mais un léger amendement une fois par an au printemps peut être bénéfique si les plantes ont l’air maladif. Enlevez immédiatement toutes les plantes en bouteille qui meurent et vous n’aurez pas de problèmes.

Source utilisée : www.ourhouseplants.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué