Comment tailler un pommier en hiver et comment choisir le moment propice ?

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Si vous croyez que l’hiver est une saison nulle au jardin, détrompez-vous ! En effet, la saison froide est propice à la réalisation de plusieurs tâches dont l’élagage de certains arbres fruitiers. Alors, voyons comment tailler un pommier en hiver et pourquoi ! 

Quand tailler les pommiers en hiver ?

quand tailler les pommiers en hiver

La taille du pommier en hiver est indispensable pour que l’arbre donne une excellente récolte. Il est recommandé de pratiquer l’élagage au mois de décembre et de janvier en choisissant une belle journée ensoleillée hors gel. Celui-ci va compromettre la cicatrisation. Il est également possible de repousser la taille en février, même en mars, si les conditions météorologiques ne permettent pas d’agir ou si les bourgeons ne sont pas bien développés.

Bon à savoir : Lorsque vous taillez vos arbres ou n’importe quelle autre plante, pensez à toujours utiliser un outil adapté à la taille du végétal. Dans le cas du pommier, vous aurez besoin d’un sécateur. Un dernier conseil à retenir absolument : veillez à ce que votre sécateur soit bien aiguisé et désinfecté à l’alcool afin d’éviter la propagation des maladies.

Pourquoi pratiquer l’élagage hivernal du pommier ?

pourquoi pratiquer la taille du pommier en hiver
Liens commerciaux

Oui, les pommiers sont certainement des plantes à tailler en hiver, mais savez-vous pourquoi le faire au juste ? Pendant la saison froide, les rameaux sont sans fleurs et ils exposent mieux ainsi leurs bourgeons. On peut donc idéalement faire la différence entre un bourgeon à fleur et un œil à bois. Qui plus est, la circulation de la sève est ralentie en hiver, ce qui contribuera à une meilleure cicatrisation et à un risque diminué de maladies au printemps.

Mais ce n’est pas tout. La taille hivernale des arbres fruitiers en général vise à améliorer et à déclencher leur fructification. En outre, lorsque vous dégagez le centre de la plante, vous baisserez les risques de maladies. Les longues branches sont aussi éliminées et elles ne vont pas craquer sous le poids des pommes. De cette manière, vous favorisez également la pousse de courtes branches fortes qui porteront de gros fruits.

À lire également : Quels arbres fruitiers planter en janvier 2024 ? Et les arbustes fruitiers ? C’est le moment parfait pour ces 9 végétaux !

Comment tailler un pommier en hiver ?

comment tailler un pommier en hiver

Vous connaissez maintenant les bienfaits de l’élagage hivernal ainsi que le moment propice à sa réalisation. Examinons alors les bons gestes pour réussir la taille du pommier en hiver !

Commencez par couper le bois mort ou abîmé, ainsi que les branches qui s’entremêlent près de la base. Idem pour celles qui pointent vers l’intérieur. Comme mentionné plus haut, le risque de maladies diminue puisque vous dégagez le centre de l’arbre. Les branches charpentières doivent être ensuite raccourcies à 25 cm. Pour y parvenir, coupez au-dessus d’un œil qui pointe vers l’extérieur.

En ce qui concerne les branches latérales, taillez au-dessus du troisième bourgeon en comptant à partir de la base du bois. Profitez de la taille du pommier en hiver pour bichonner vos fruitiers. Cela veut dire quoi au juste ? Alors, retroussez-vous les manches et soignez vos arbres en supprimant les mousses, les lichens, les refuges des indésirables s’il y en a, les œufs, ainsi que les larves et les spores des parasites et des champignons. Pour y réussir, il ne suffit que chauler le tronc de l’arbre ! Savez-vous qu’il est possible de fabriquer de la chaux arboricole à la maison ? Ce n’est pas du tout sorcier, mais n’oubliez pas de porter des gants et des lunettes pour mieux vous protéger.

À lire également : Comment tailler un mirabellier en hiver ? La bonne méthode en 4 étapes simples

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt