Plan de rotation des cultures au potager : quels sont les bienfaits ?

Par Ophélie Monet
Liens commerciaux

Avez-vous déjà entendu parler de la rotation des cultures au potager ? C’est une pratique qui existe depuis de nombreuses années et qui présente de nombreux avantages. Si vous avez un jardin et que vous souhaitez améliorer vos cultures et vous débarrasser plus rapidement des parasites et des mauvaises herbes, lisez ce qui suit. Dans cet article, nous verrons ce qu’est la rotation des cultures et quels sont ses avantages. Ensuite, je vous expliquerai comment alterner les cultures dans votre jardin et à quel moment.

avantages et inconvénients de la rotation des cultures

Liens commerciaux

Comment fonctionne la rotation des cultures au potager ?

La planification de la rotation des cultures présente de nombreux avantages. Si vous avez toujours planté la laitue, les pommes de terre, les tomates, etc. au même endroit, vous avez peut-être déjà rencontré quelques problèmes. Qu’il s’agisse de maladies comme le mildiou, de ravageurs ou même de mauvaises herbes. Et si je vous disais que la rotation des cultures minimise les risques de les rencontrer tous ? Avant de parler de ses avantages en détail, répondons d’abord à la question suivante : « Qu’est-ce que la rotation des cultures ? » En résumé, il s’agit de changer l’emplacement des cultures chaque saison ou chaque année. Il s’agit en fait d’éviter de cultiver les mêmes plantes au même endroit pendant une longue période. Mais parlons des bienfaits !

À lire également : Pourquoi est-il important de connaître les plantes compagnes qui stimulent la bonne récolte de légumes ?

rotation des cultures agricoles

Améliore la fertilité du sol

Lorsque vous plantez toujours les mêmes cultures, le sol risque d’être privé de nombreux éléments nutritifs précieux. En revanche, en alternant les cultures, vous assurez l’équilibre du sol, non seulement en ce qui concerne le pH, mais aussi les nutriments qu’il reçoit. Par exemple, si vous ne plantez que des tomates et que vous ne pratiquez même pas le compagnonnage des plantes, vous risquez de constater qu’elles contractent plus facilement des maladies et des ravageurs. En plantant les légumes-racines à leur place, puis les légumes, ensuite les fruits et ainsi de suite, vous assurez l’équilibre du sol. Il s’agit de fournir le meilleur environnement possible à vos plantes pour qu’elles prospèrent.

Repousse les parasites et les mauvaises herbes

Les saisons se succèdent et chaque hiver, nous veillons à ce que nos plantes soient bien protégées contre le froid, afin qu’elles puissent prospérer au printemps. Cependant, si vos plantes ont attiré certains parasites ou champignons, il est tout à fait possible qu’au cours de l’hiver, ils passent l’hiver et se réveillent, prêts à attaquer à nouveau. Toutefois, en plantant une autre culture à la place, vous vous assurez de briser ce cercle vicieux.

Comment alterner les cultures ?

Maintenant que vous connaissez les avantages de la rotation des cultures au potager, il est temps d’apprendre comment elle fonctionne. Au début, lorsque j’ai lu des articles à ce sujet, j’ai eu l’impression que c’était beaucoup de travail, je ne mentirai pas. Oui, vous pouvez en principe commencer à planter des cultures différentes à chaque saison. Cependant, pour un petit jardin, une rotation des cultures sur 4 ans est idéale. Alors, quelles cultures alterner et comment ? Vous pouvez alterner les légumineuses (lentilles, soja, haricots verts, pois, pois chiches, etc.), les légumes verts et les brassicacées (laitue, brocoli, chou, chou-fleur, chou frisé, etc.), les légumes-fruits (tomates, concombres, aubergines, pommes de terre, etc.) et les légumes-racines (oignon, carottes, patates douces, radis, betteraves, etc.).

tableau de rotation des cultures au potager

Liens commerciaux

Voici donc comment procéder. Si vous regardez le schéma du haut, vous remarquerez qu’il y a un certain mouvement à suivre. Ce qu’il faut faire, c’est diviser l’espace en quatre parties. Ces quatre sections seront les suivantes :

  • Section 1 : Légumineuses
  • Section 2 : Légumes verts et brassicacées
  • Section 3 : Légumes-fruits
  • Section 4 : Légumes-racines

Alors, comment faire la rotation des cultures au potager ? Une fois que vous avez planté vos légumineuses dans une section, vous devrez les replanter (au moment de la rotation) dans la section des légumineuses vertes. Les légumineuses vertes iront dans la section des légumineuses-fruits et ces dernières dans la section des légumineuses-racines. Cela signifie que les légumineuses-racines seront plantées dans la section des légumineuses. C’est la rotation qu’il faut suivre pour garder un sol fertile, sans maladies ni parasites.

C’est tout ce que l’équipe de jardinage de DeaVita a à vous dire aujourd’hui, chers lecteurs ! Nous espérons que vous avez trouvé cet article instructif !



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt