Quelles cendres au jardin sont meilleures pour les plantes : de bois naturel ou de granulés de bois compressé

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Inutile d’essayer de vous persuader des bienfaits des cendres : vous êtes adeptes de toutes les formes d’utilisation. Soit dans le ménage, soit au potager, les propriétés de ces résidus du chauffage sont incontournables. Aujourd’hui, un dilemme se dresse par rapport aux cendres au jardin : lesquelles sont meilleures. Celles de bois naturel ou celles de granulés de bois compressé. Il serait plus facile d’opter pour une de ces alternatives si on connaît les particularités des deux. 

cendres au jardin utiliser ménage lessive pesticide fertilisant jardin qualité dépend quoi
Liens commerciaux

Pourquoi utiliser les cendres au jardin ?

cendres au jardin plébiscitées richesse calcium potasse phosphore pauvre azote

Si vous aussi, comme moi, stockez les cendres du poêle pour les utiliser dans le potager, c’est peut-être, parce que vous connaissez leurs bienfaits. Bien qu’il soit tôt pour planter les semis en terre, il faut penser à leur protection des limaces. De surcroît, le moment arrivé, on peut verser une poignée de cendres dans chaque trou avant de planter les jeunes plants des tomates. Pourquoi les cendres au jardin sont si plébiscitées et lesquelles choisir : de bois naturel ou de granulés ? Leur richesse en potasse est bénéfique à la formation et à la solidification des racines. Une teneur considérable en silice favorise la résistance des plantes aux maladies courantes. Le calcium change le pH d’un sol trop acide. Quant à l’azote, il n’est pas présent dans les cendres en quantité suffisante pour stimuler la croissance, donc, on peut y ajouter un peu d’engrais azoté ou un compost mûr.

À lire aussi : Peut-on mettre de la cendre au pied des arbres ? Pourquoi ? Bienfaits et méthodes d’application

Quelles cendres sont bonnes pour le jardin : de bois ou de granulés ?

cendres de bois au jardin différence bois naturel granulés bois dur bois tendre cendres
Liens commerciaux

Quand on se chauffe au bois, on sent la différence entre le bois dur et le bois tendre. Même s’il s’agit d’un bois naturel, un poêle à bûches est plus calorifique en brûlant du bois dur : hêtre, chêne, orme, charme, frêne. La densité moins élevée du bois tendre (pin, sapin, cèdre, mélèze, peuplier) le fait brûler rapidement. Est-ce que ce bémol reflète sur la qualité des résidus de la combustion ? Non, les cendres au jardin sont toujours bénéfiques si elles proviennent d’un bois non traité. Le plus important est de connaître les plantes qui aiment les cendres et celles qui ne les préfèrent pas.

S’il faut choisir entre les cendres de bois et celles de granulés, il faut avoir à l’esprit que les deux types sont totalement différents en ce qui concerne leur composition. Le bois naturel non traité produit des cendres riches en nutriments, mais pleines de gros résidus. C’est pourquoi, il faut filtrer avant d’appliquer.

cendres de granulés au jardin utiliser bois dur non traité brûler lentement

À l’origine des granulés on trouve du bois compressé qui peut être impur et provenant de déchets de bois recyclés. L’étonnant dans ce cas est que lors de la combustion, les granulés produisent des cendres plus pures, mais plus pauvres en nutriments. Pourtant, cela ne les exclut aucunement de la liste des fertilisants naturels, mais à condition qu’on les utilise avec modération.

Où mettre les cendres ? Il est important de s’assurer que les cendres sont refroidies avant de les mettre dans un contenant, soit-il métallique. Deuxième précaution : le conteneur doit être éloigné de tout objet inflammable. Peut-on ajouter au compost et en quelle quantité ? Apprenez dans l’article dont le lien est ci-dessous.

À lire aussi : Pourquoi mettre de la cendre dans le compost ? Bienfaits et risques potentiels

Quand répandre des cendres de bois au jardin ?

cendres de pellets au jardin quel moment répandre quantité stockée labourer sol

L’hiver touche à sa fin, vous avez déjà une bonne quantité de cendres stockée et c’est le moment d’en tirer meilleur parti.

Je divise en deux parties inégales. La plus petite, je la filtre et je la garde pour appliquer avec les semis. La deuxième qui est plus importante, je la disperse en veillant que chaque mètre carré du jardin en reçoive sa part. Mon mari passe le motoculteur sur tout le terrain à planter et de cette façon la cendre se mêle au sol et agit comme fertilisant après le repos hivernal.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt