Quel arbre fruitier planter dans un sol argileux ? Quand et comment procéder à la plantation ?

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Les terres argileuses sont très souvent un grand cauchemar pour la majorité des jardiniers. Cela s’explique par la capacité de ces sols de se réchauffer lentement, de se fissurer et surtout de laisser difficilement passer l’eau. Pourtant, contrairement aux idées reçues, ils sont assez fertiles, ce qui permet la culture de plusieurs végétaux dont les fruitiers. Alors, savez-vous quel arbre fruitier planter dans un sol argileux ? Comment y parvenir ? Quelle est la période propice à la plantation ?

Qu’est-ce qu’un sol argileux ?

qu'est ce qu'un sol argileux avantages inconvénients

Liens commerciaux

Crédit : Karolina Grabowska/Pexels

Les terres argileuses sont très répandues en France et elles sont composées d’une quantité élevée de minuscules particules de roches, ce qui les rend extrêmement lourdes et compactes. Autrement dit, le sol argileux laisse difficilement passer l’eau, il devient très dur en cas de sécheresse et peut alors se crevasser. En outre, il devient boueux et collant par temps humide parce que l’humidité s’accumule à la surface. Cela dit, vous croyez probablement que rien ne peut s’y cultiver. Une mauvaise idée. Les terrains argileux sont en fait assez fertiles vu de leur grande richesse en minéraux. Vous pouvez y faire pousser une large gamme d’arbres, d’arbustes, de fruitiers, des plantes grimpantes, des vivaces, des fleurs à bulbes, etc. La seule condition, c’est savoir comment bien travailler et entretenir ces sols.

Pour pouvoir cultiver des végétaux dans un sol argileux, il importe d’aérer le sol, ainsi que d’améliorer l’hydratation. Pour la faciliter, pensez donc à pailler le pied des plantes avec de la matière organique comme du carton. D’ailleurs, l’écorce de pain et la paille broyée sont deux autres bonnes options de paillis à considérer. Une couche d’environ 7 cm suffira.

Quand planter les fruitiers ?

quand planter les arbres fruitiers

Crédit : prostooleh/Freepik

Pour ceux d’entre vous qui l’ignorent, la meilleure période pour planter un arbre fruitier est l’actuelle, soit octobre-novembre et elle s’étale jusqu’à printemps ! Mais, cela dépend pourtant du végétal. Par exemple, on plante les sujets à racines nues de mi-octobre à fin avril, de préférence en automne ou au début de l’hiver. Quant aux arbres vendus en pot ou en conteneur, ils se plantent à n’importe quel moment de l’année. Peu importe la situation, il est essentiel d’éviter les périodes de gelées, de pluie et de neige.

Quand planter les arbres fruitiers avec la lune ?

Si vous croyez aux bienfaits des influences lunaires sur les cultures, ne ratez pas la possibilité de jardiner avec la lune ce mois de novembre afin de favoriser l’enracinement de vos fruitiers. Bonne nouvelle : la période propice est assez longue et elle se situe entre le 2 novembre et le 16 novembre avant 14 h 44 lorsque la lune est descendante. Évitez de jardiner le 6 novembre après 16 h 30 (lune en apogée), ainsi que le 11 (nœud descendant).

Quel arbre fruitier planter dans un sol argileux ?

quel arbre fruitier planter dans un sol argileux grenadier

Liens commerciaux

Crédit : KamranAydinov/Freepik

Les terres argileuses offrent aux fruitiers une haute teneur en nutriments puisque l’argile peut retenir ces derniers assez bien. Alors, quel arbre fruitier planter dans un sol argileux ? Voici la liste exhaustive + leurs exigences en matière d’emplacement :

  • Figuier : Bien que le figuier s’adapte à toutes les conditions, il s’épanouit le mieux en plein soleil.
  • Pommier : Le pommier est réputé pour adorer la lumière du soleil directe.
  • Grenadier : Une exposition ensoleillée, contre un mur abrité des vents.
  • Pêcher : Plein soleil, à l’abri des vents et des gelées. Le pêcher se plaît le mieux dans le sud de la France.
  • Prunier : Le prunier ne redoute pas le froid et adore être au plein soleil et à l’abri des vents froids.
  • Poirier : Plantez en plein soleil dans un endroit protégé.
  • Sureau : Cet arbre aime le soleil et la mi-ombre et peut supporter des températures jusqu’à -15°C. Dans le cas de la variété Sambucus nigra ‘Aurea’, plantez à l’abri du soleil direct.
  • Noyer : Il apprécie le plein soleil, l’endroit à l’abri des vents forts et il craint les climats froids.

Comment planter un arbre fruitier dans un sol argileux ?

Pour planter dans un sol argileux, vous devez tout d’abord améliorer sa perméabilité et l’ameublir. Faites un apport de fumier de cheval la saison avant la plantation et poursuivez ensuite à intervalles réguliers. Selon les experts, il faut également mélanger du gros gravier et du compost mûr à la terre de plantation pour améliorer le drainage. Il est également possible de réaliser une butte au fond du trou. Parmi les autres options, on cite encore le paillage, le griffage de la terre pendant des périodes sèches et les amendements calcaires.

Maintenant que vous savez comment atténuer la compacité du sol, voyons comment y planter les fruitiers. Rien de spécifique, rassurez-vous ! Commencez par placer le pot dans une bassine d’eau pour bien hydrater la motte avant de la laisser drainer. Ensuite, dépotez et installer dans un trou préalablement creusé. Rebouchez sans enterrer le point de greffe et formez une grande cuvette avant d’arroser copieusement, environ 10 litres d’eau.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt