Comment et quand semer les œillets d’Inde ? + Conseils d’entretien pour créer une rhapsodie colorée ce printemps !

Par Ophélie Monet

Ah, les œillets ! Une rhapsodie merveilleusement colorée de pétales ondulés aux parfums enchanteurs marquera bientôt le début du printemps ! Et quoi de mieux que d’en créer un dans votre jardin et de le transformer en paradis ? Découvrez comment et quand semer les œillets d’Inde en quelques étapes simples pour que votre âme puisse s’épanouir en même temps que les fleurs !

quand semer les œillets d'inde
Liens commerciaux

Quand semer les œillets d’Inde ?

Nous comptons tous avec impatience les jours qui nous séparent de la dernière étreinte de l’hiver ! Le printemps sera bientôt là, ce qui signifie que la saison des plantations et de l’entretien du jardin est enfin arrivée ! La pause tant attendue a marqué une ombre sur nos cultures, mais grâce aux rayons dorés du soleil, elle sera bientôt complètement dissipée ! Et puisque nous parlons d’œillets, le meilleur moment pour les planter est exactement au début du printemps, juste après les dernières gelées. Mais qu’en est-il de l’exposition ? Il s’agit maintenant de savoir où planter les œillets d’Inde. Ces magnifiques plantes ont besoin d’au moins 5 heures d’ensoleillement direct par jour pour fleurir et pousser vigoureusement.

À lire également : Vous êtes en recherche d’une plante vivace plein soleil sans entretien qui sublimera votre massif ? L’œillet de poète est juste pour vous !

comment semer les œillets d'inde

Comment semer les œillets d’Inde ?

Si vous avez passé l’hiver au coin du feu, il est temps de sortir et de jeter un coup d’œil à l’extérieur, car la saison des semis sera là plus tôt que vous ne le pensez ! En ce mois de mars, trois semaines seulement nous séparent du printemps. Dépoussiérez donc vos gants et commencez à planifier votre jardin, et pour l’amour de Dieu, incluez-y les magnifiques œillets ! Les planter est plus simple qu’on ne le pense et les entretenir encore plus ! Voici alors comment procéder :

  1. Si vous partez de graines et que vous ne transplantez pas un œillet, vous aurez d’abord besoin d’un sol bien drainé avec un pH légèrement alcalin (environ 6,7).
  2. Travaillez le sol au préalable (vous pouvez utiliser un râteau) et semez les graines, puis recouvrez-les partiellement de terre.
  3. Arrosez profondément et veillez à ce que le sol soit humide tous les jours jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment grands.

Comme vous pouvez le constater, le processus est assez simple et direct. Fondamentalement, le sol et l’emplacement sont les uns des éléments les plus importants à prendre en compte. Cette plante peut être cultivée en pleine terre dans le jardin (assurez-vous seulement de le faire après les dernières gelées) ou en pot. Si vous souhaitez semer les œillets en pot dès maintenant, vous pouvez le faire. C’est en fait une façon plus sûre et parfois plus rapide pour eux de se développer, parce que vous pouvez essentiellement contrôler leur environnement et leur donner ce dont ils ont besoin. Le moment venu, lorsqu’ils atteindront 15 à 20 cm, vous pourrez les replanter dans le jardin. Bien sûr, tout cela semble assez facile, mais que se passe-t-il ensuite ? Parlons-en.

Conseils d’entretien

comment entretenir oeillet d'inde
Liens commerciaux

Maintenant que vous savez quel type de sol est nécessaire et où planter les œillets d’Inde, il est temps de parler de l’entretien. Cette plante, extrêmement belle et fragile au premier abord, n’est finalement pas si prétentieuse que cela ! Il suffit de l’arroser de temps en temps pour assurer sa croissance rapide et sa belle floraison. Cependant, il arrive que cela ne fonctionne pas pour tout le monde – que ce soit à cause des changements d’environnement ou de votre soin. Si vos œillets paraissent pousser lentement ou flétrir leurs fleurs, mais que vous souhaitez leur donner un coup de pouce, vous pouvez ajouter un engrais naturel. Comme les œillets aiment les sols alcalins, l’ajout de chaux, de cendres de bois, même de bicarbonate de soude, leur sera d’un grand secours. Une autre façon d’aider la plante est d’ajouter du paillis — de la paille, de l’écorce, de l’herbe coupée, etc. Le paillis retiendra l’eau plus longtemps et empêchera les mauvaises herbes de pousser. Enfin, la taille des œillets est également très simple. Vous pouvez le faire de la fin du printemps au début de l’automne. Veillez seulement à supprimer les fleurs fanées et mortes et à couper la tige à un angle de 45 degrés avec des outils propres. Vous pouvez le faire aussi longtemps qu’il le faut pour favoriser une nouvelle croissance.

À lire également : Quand mettre la chaux sur la pelouse pour la faire pousser vigoureusement ?

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt