Quand planter un hibiscus des marais ? Comment le faire ? Guide complet + conseils d’entretien

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Avez-vous toujours souhaité créer un jardin digne d’envie qui fera tourner les têtes ? Vous avez du mal à sélectionner les fleurs qui vont créer le plus de l’effet ? Ne vous en faites pas parce que j’arrive avec une proposition envoûtante à laquelle vous ne pourriez pas résister ! Avez-vous entendu parler d’hibiscus des marais ? Non ? Cette plante à fleurs géantes et colorées apporte un certain exotisme au jardin et mérite à coup sûr notre attention toute particulière ? Alors, quand et comment planter un hibiscus des marais pour en profiter pleinement ? Quels soins lui apporter ? Je vous dévoile toute l’information nécessaire.

quand planter un hibiscus des marais en pleine terre plante à fleurs géantes aménagement jardin coloré

Liens commerciaux

Quand planter un hibiscus des marais ?

L’hibiscus des marais fait partie des plantes à fleurs géantes à avoir dans son jardin de toute urgence. Offrant une floraison déclinée dans quelques coloris dont rouge et rose, ce végétal exceptionnel est généralement destiné à une culture en pleine terre, mais il s’installe également dans un pot. Revenons à l’essentiel et plus concrètement à la question « Quand planter un hibiscus des marais ? ». À noter d’abord que la plantation s’effectue via des semis ou bien par l’achat d’une plante dont la motte se dépose en pleine terre. Dans ce cas-là, plantez la motte au printemps (avril-mai) lorsque la terre est bien réchauffée.

Quand planter des graines d’hibiscus des marais ?

Avant de faire les semis, il importe tout d’abord de les faire tremper dans de l’eau pendant 2 jours. Ensuite, semez au printemps au chaud, de préférence sous abri où la température est de 18°C.

À lire aussi : Quand tailler un hibiscus en pot ou en pleine terre et comment faire ?

Où planter ce type d’hibiscus ?

Comme déjà mentionné, l’hibiscus de ce genre se cultive en pleine terre comme en pot. C’est une plante assez rustique pouvant tolérer des températures jusqu’à -12°C. Si vos hivers sont beaucoup plus rudes, il vaut mieux planter en pot pour le mettre à l’abri durant la saison froide. Dans le cas des hivers plus doux, la plantation en pleine terre sera idéale. Dans les deux cas, vous devez assurer un maximum de luminosité à la plante et un sol à pH légèrement calcaire a neutre. Comme son nom l’indique, l’hibiscus des marais apprécie les berges humides et il vaut mieux le planter (si possible, bien sûr) au bord d’un étang.

comment planter un hibiscus des marais en pleine terre en pot guide conseils entretien aménagement jardin plante à fleurs géantes

Comment planter un hibiscus des marais ?

De juin au septembre, l’Hibiscus moscheutos (de son nom latin) se couronne de fleurs géantes mesurant de 15 cm et plus de diamètre. Certaines espèces hybrides offrent des fleurs encore plus imposantes déclinées dans de différentes couleurs. Savez-vous que ce type d’hibiscus ouvre ses fleurs entre 9h et 11h du matin ? Alors, avez-vous déjà succombé à l’originalité inégalée de l’Hibiscus des marais ? Voyons comment le planter sans faux pas dans les paragraphes qui suivent.

Comment planter un hibiscus des marais en pleine terre ?

Pour planter un hibiscus des marais en pleine terre, commencez par légèrement bêcher le sol sans le retourner. Amendez la terre et ajoutez-y du sable si celle-ci est lourde et entrave le drainage. Grattez ensuite la motte pour libérer les racines et installez dans le sol. Rebouchez de terreau et arrosez bien.

Comment planter un hibiscus des marais en pot ?

La plantation de l’Hibiscus moscheutos en pot n’a rien de compliqué. Choisissez un grand récipient (50 cm) obligatoirement muni de trous de drainage. Mélangez de la terre de jardin au terreau de plantation et mettez dans le pot. Grattez la motte, installez la plante, tassez et arrosez bien.

À lire également : Quand et comment tailler un hibiscus rose de Chine ?

Culture et entretien de l’hibiscus des marais

Grand consommateur d’eau, surtout en été, l’Hibiscus moscheutos en demande une grande quantité. Évitez de laisser sa terre se dessécher à tout prix au risque de déclencher la perte du feuillage. N’hésitez pas à pailler le sol pour maintenir l’humidité et la fraîcheur au niveau des racines.

Lorsque les premiers froids s’annoncent, diminuez les apports en eau et taillez la plante quand le feuillage commence à tomber. Coupez à 10 cm du sol et paillez en couche épaisse. Si le végétal disparaît dès les premières gelées, ne vous paniquez pas. Il va repousser tardivement au printemps et sa croissance sera rapide et spectaculaire.

Bien que les nuisibles et les parasites soient rares sur cette plante, il est recommandé de l’examiner régulièrement. Les potentiels envahisseurs incluent les pucerons et les cochenilles entre autres. En cas d’attaques, utilisez un produit bio tel que l’huile de neem.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt