Entretien du bougainvillier : Les 5 erreurs à éviter pour avoir un arbuste à floraison abondante

Auteur: Claire Xavier

Arbuste fleuri méditerranéen par excellence, le bougainvillier embellit les jardins et les façades de façon spectaculaire. Ses fleurs blanches, jaunes, oranges, rouges ou violettes donnent une allure tropicale à n’importe quel espace et ont besoin de plus de soleil possible pour s’épanouir optimalement. Bien que l’entretien du bougainvillier soit assez facile, certains mauvais gestes peuvent lui être fatals. Lesquels ? Zoom sur les erreurs à éviter de toute urgence pour que votre plante grimpante sera au top de sa floraison ce printemps-été.

Les 5 erreurs à éviter pour réussir l’entretien du bougainvillier

entretien du bougainvillier erreurs à éviter comment faire pour avoir un bougainvillier bien fleuri arbuste à fleurs


Comment entretenir un bougainvillier correctement pour s’assurer une jolie floraison généreuse au jardin cet été ? Comme mentionné plus haut, les soins pour cet arbuste méditerranéen sont très faciles à maîtriser, mais il importe aussi de bien connaître les erreurs à éviter, certaines desquelles peuvent entraîner la mort du végétal. Décryptage ci-après !

Ne pas prendre soin du bougainvillier en hiver

Le bougainvillier est l’une des meilleures plantes méditerranéennes à avoir au jardin. Pour lui assurer une bonne santé, faire attention aux saisons est un geste primordial. Cela veut dire quoi au juste ? Cet arbuste à fleurs aime l’exposition plein soleil et craint le gel. Les experts recommandent donc de le cultiver en pot dans le but de pouvoir le faire rentrer à l’intérieur lorsque le mercure tombe sous 0°C. À noter que sa température minimale se situe entre 8°C et 10°C.

Votre bougainvillier est en pleine terre ? Pas de problème, il y a bien des solutions. Pensez à installer une couverture de laine à son pied durant les nuits froides et mettez un voile d’hivernage en cas de risque de gel.

Il faut également éviter de faire des changements brutaux de température. Si vous cultivez votre arbuste au soleil, le mettre ensuite à l’ombre et vice-versa peut causer des dégâts.

Arrosage excessif

Bien entretenir son bougainvillier signifie aussi savoir quand arroser. Les racines de cette plante tropicale sont particulièrement délicates et l’excès d’eau peut les tuer. Pour les sujets cultivés en pot, laissez le substrat sécher complètement entre deux arrosages. Sachez qu’en été, les besoins d’eau augmentent, car la plante se trouve en période de floraison. Un manque d’eau fera tomber les fleurs. Pensez également à disposer une couche de billes d’argile au fond du pot pour faciliter le drainage. Quant aux arbustes en pleine terre, arrosez seulement au cours des deux premières années suivant la plantation. Enfin, évitez d’arroser avec de l’eau trop calcaire, celle-ci pourrait nuire à la floraison.

Erreurs à éviter lors de l’entretien du bougainvillier : Ne pas fertiliser

Comment faire pour avoir un bougainvillier bien fleuri ? On lui apporte de l’engrais ! En règle générale, oublier de fertiliser ne va pas affecter gravement la floraison de l’arbuste, mais va la rendre encore plus spectaculaire. Vous pouvez nourrir votre végétal avec de l’engrais spécial bougainvillier ou lui donner de fertilisant liquide pour plantes fleuries tous les 15 jours en été.

La rédaction vous propose une meilleure option, soit l’engrais naturel pour bougainvillier. Parmi les top options à privilégier, on cite les peaux de banane, le marc de café, ainsi que les coquilles d’œufs.

Tailler le bougainvillier

Tailler le bougainvillier est un geste plutôt à éviter, surtout s’il s’agit d’une coupe sévère. Vu que les fleurs apparaissent sur le bois de l’année précédente, la taille peut totalement empêcher la floraison de l’année suivante. Vous pouvez par ailleurs enlever les fleurs fanées au fur et à mesure pour favoriser le développement de nouvelles inflorescences.

Ne pas rempoter le bougainvillier

Pour apprendre à entretenir un bougainvillier en pot sans faux, il est essentiel de prendre en compte quelques règles concernant le rempotage. Celui-ci s’effectue régulièrement pour que l’arbuste puisse mieux se développer. À quelle fréquence ? Il est conseillé de rempoter votre bougainvillier une fois par an au maximum et entre avril et mai. Inutile d’acheter un pot trop grand, car ce végétal aime se sentir à l’étroit. Attention d’ailleurs, parce que cette manipulation se fait avec une précaution extrême. Les racines du bougainvillier sont particulièrement délicates et il est crucial de veiller à ne pas les endommager lors du rempotage. Faites attention aussi au collet (la partie entre la motte et les tiges) qui s’avère être cassant.

entretien du bougainvillier erreurs à éviter arbuste à fleurs méditerranéen


Liens commerciaux



Claire Xavier

Claire Xavier

AUTEUR
Née à Bordeaux et âgée de 30 ans, Claire est diplômée en Lettres Françaises et fait partie de l’équipe de Deavita depuis 7 ans. Fortement passionnée de voyages, de décoration intérieure et des tendances manucure, elle aime aussi jardiner pour contrer le quotidien stressant. Les orchidées et les plantes vertes lui font le plus de bien. Et oui, jolie manucure et jardin font une bonne combinaison si vous suivez ses recommandations.

Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué