5+ astuces pour empêcher les tourterelles de pondre dans le jardin ou les pots de fleurs sur le balcon

Par Jasmine Guillot

Étourneaux, moineaux, pigeons, tourterelles… Ils font partie du paysage urbain, mais lorsqu’ils s’installent sur notre balcon, terrasse ou dans le jardin, cela devient vite un cauchemar ! Mais pourquoi se débarrasser des tourterelles étant si mignonnes ? En plus des inconvénients sonores, ces jolis petits oiseaux se multiplient à vitesse grand V et sont des porteurs de maladies, sans compter leurs fientes riches en acide urique, qui détruit le salon de jardin. Alors, voici comment empêcher les tourterelles de pondre sur votre balcon ou dans votre jardin et les faire fuir de votre propriété !

astuces pour empêcher les tourterelles de pondre sur les arbres de jardin pots de fleurs balcon terrasse maison
Liens commerciaux

Quel mois pondent les tourterelles ?

Ces volatiles pondent plusieurs fois par an, généralement entre avril et octobre. Le mâle et la femelle construisent ensemble leur nid dans un arbre ou sur un bâtiment. S’ils ont élu domicile près de votre maison, il faut agir le plus vite afin de s’en débarrasser. Mais comment savoir si une tourterelle va pondre ? Lorsqu’elle se met sur le nid avec son partenaire, qui roucoule en battant légèrement ses ailes. La présence de ces oiseaux peut provoquer l’obstruction des gouttières, cheminées et conduits d’aération et pas que… Parmi les autres désagréments, on peut aussi citer les odeurs désagréables, la pollution, le roucoulement ou le cri des volatiles et les piqures de tiques de pigeons, pouvant amener un choc anaphylactique. De même, ce bel oiseau beige peut notamment transmettre l’amithose, la cryptococcose, la maladie de Newscastle, de l’asthme allergique, etc.

Comment empêcher les tourterelles de pondre sur votre propriété ?

Saletés, mauvaises odeurs, bruit toute la nuit… avoir un balcon ou une terrasse urbaine n’est plus un luxe. Heureusement, il existe des astuces pour faire fuir les tourterelles de votre propriété sans pour autant les mettre en danger. D’abord, il faut limiter leurs possibilités de nidification. Vous pouvez aussi installer un répulsif à son ou bien des objets qui leur font de la peur. Il y a aussi des plantes répulsives comme le laurier, la lavande, le genévrier, les herbes aromatiques et le piment.

Limiter leurs possibilités de nidification

La tourterelle fait son nid dans les haies hautes, les arbres et les arbustes, et même parfois sur les bâtiments avec des racines, des brindilles et des tiges, de petites plateformes où la femelle pond généralement deux œufs. Limitez leurs options de nidification et de perchage en installant des pics anti-volatile sur les branches des arbres, les côtés de votre toit ou autre endroit où ils se posent. Cet équipement permettra de vous débarrasser aussi bien des plus gros oiseaux, mais aussi de certains mammifères comme les rats et les ratons laveurs.

Ne pas les nourrir

Qu’est-ce qui attire les tourterelles ? La nourriture, bien sûr ! Ces jolis oiseaux gris sont des animaux de compagnie très appréciés. Pour les attirer et apprivoiser, les jardiniers leur offrent le plus souvent des graines (blés, graminées, tournesol, millet, orge, avoine, maïs, moutarde, etc.). Logiquement, il faut éviter de les nourrir afin de les éloigner de votre jardin.

Accrocher objets qui leur font peur : épouvantail, CD, plaque d’alu…

Certes, la méthode la plus économique pour chasser ces colombidés de votre jardin est d’y poser un épouvantail. Le bémol ? Ce répulsif visuel ne fonctionne pas sur le long terme. Vous pouvez donc changer régulièrement la forme de l’épouvantail et ajouter autres objets (CD, feuilles d’alu, moulin à vent, miroirs) qui leur font peur.

Installer un filet d’oiseau

Pour empêcher les tourterelles de faire leurs nids sur votre propriété, il convient de sécuriser cette dernière. Pensez donc à installer un filet à pigeons pour limiter les venues de ces intrus volants. Choisissez un filet avec des mailles de 30 mm pour qu’ils ne puissent pas y passer. Il est tout aussi efficace contre les étourneaux sur le balcon et les rapaces dans le poulailler. Le seul hic ? Ces filets sont assez fragiles en cas de tempête ou de chute de neige. Il est donc essentiel de régulièrement vérifier son état. Une alternative plus fiable en est le grillage triple torsion.

Opter pour un effaroucheur à son

Les répulsifs à ultrasons qui sont une valeur sûre pour faire fuir les colombidés des arbres et de votre propriété en général. En fait, ces appareils ne sont audibles que par les oiseaux. Cette méthode ne représente donc aucun désagrément pour nous et nos animaux de compagnie. Des haut-parleurs d’extérieur imperméables sont aussi une option couramment utilisée pour éloigner ces oiseaux indésirables. Ils diffusent généralement des cris de prédateurs (autour des palombes, épervier d’Europe). Pour une efficacité optimale, il est important de varier les sons tout en rendant leur fréquence d’émission aléatoire.

Article connexe : Comment chasser les moineaux du poulailler ? 5 solutions qui les feront fuir à coup sûr !

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt