Comment traiter la mousse blanche sur les plantes ? Qu’est-ce que le crachat de coucou ?

Par Ophélie Monet

Avez-vous remarqué une mousse blanche bizarre sur vos plantes ? D’où vient-elle ? Votre plante est-elle en danger et quelle est la meilleure marche à suivre dans ce cas ? Découvrez comment traiter la mousse blanche sur les plantes facilement.

comment traiter la mousse blanche sur les plantes
Liens commerciaux

Qu’est-ce que la mousse blanche sur les plantes ?

Tout d’abord, il convient de faire la distinction entre la mousse et la moisissure. Cette dernière est une maladie fongique et peut être soit l’oïdium, le mildiou, l’anthracnose, la pourriture grise, la rouille et la tavelure. Cependant, la mousse blanche sur les plantes, connue aussi sous les noms de crachat de Marie, écume printanière ou bien crachat de coucou, est tout à fait normale. Mais d’où vient-elle ? Elles proviennent des insectes appelés cercopes, que l’on trouve généralement sur la lavande, le fuchsia, le dahlia, la rose, le chrysanthème, le saule et le romarin. Bien que l’insecte lui-même ne présente pas de danger pour la plante, il peut être porteur de nombreuses bactéries nocives qui peuvent causer des dommages plus tard. Mais vous aimeriez savoir pourquoi ils libèrent une mousse sur la plante ? En fait, il s’agit d’une protection contre d’autres prédateurs. Alors qu’elles sont le plus vulnérables, elles libèrent cette mousse avec des bulles pour ne pas être vues et donc mangées par les oiseaux et d’autres insectes plus grands. Mais avant de vous dévoiler comment s’en débarrasser définitivement, parlons un peu du processus et quand et comment vous pouvez reconnaître cette apparition.

À lire également : Peut-on utiliser un compost pas mûr dans le potager ? Pourquoi ? Quels sont les risques ?

crachat de coucou traitement naturel

Le crachat de coucou, l’insecte et les dangers

Même si vous ne prenez aucune mesure, sachez que le cercope peut vivre jusqu’à trois semaines et qu’il disparaît ensuite. Comme nous l’avons mentionné plus haut, ils sont plutôt inoffensifs, mais certains d’entre eux sont porteurs de nombreuses bactéries. Il est donc toujours préférable de les éliminer de vos plantes de jardin afin de les protéger. Mais comment ce minuscule insecte peut-il produire autant de mousse ? Nous connaissons la capacité miraculeuse de nombreux animaux à se fondre dans la nature pour éviter les prédateurs, certains changeant même de peau, mais la mousse elle-même est une réaction impressionnante à leur environnement. En fait, ils créent ces bulles avec de l’air, qui passe directement dans l’urine et qu’ils éjectent, créant ainsi une mousse collante et aqueuse. Et pendant qu’ils sont dans cette bulle, ils se transforment en réalité et en sortiront grandis. Une fois leur croissance terminée, la mousse devient sèche et elles s’en vont ailleurs, ne représentant plus une menace pour vos plantes.

crachat de coucou insecte
Liens commerciaux

Si vous êtes curieux de voir le fascinant processus lui-même sur une vidéo, voici une vidéo très intéressante de The New York Times sur YouTube qui le montre de près ici :

Comment traiter la mousse blanche sur les plantes ?

Il n’est pas nécessaire d’utiliser un insecticide pour se débarrasser du cercope et de la mousse elle-même. Il existe des moyens bien plus simples et naturels d’éliminer les deux ! Si vous n’êtes pas facilement dégoûté par les insectes, vous pouvez les ramasser délicatement à la main et les enlever. Ce n’est pas très collant et l’insecte n’est pas attaché à la plante, cela devrait donc être assez facile. Et si vous êtes dégoûté, le mieux est d’utiliser un tuyau d’arrosage et de le diriger simplement sur la mousse et de la rincer. C’est assez simple, non ? Mais beaucoup de gens confondent la mousse blanche sur les plantes avec des maladies fongiques telles que l’oïdium et d’autres. Assurez-vous d’abord d’avoir fait vos recherches et de savoir faire la distinction entre les deux, avant de procéder au traitement adéquat pour vos plantes. C’est pourquoi, nous allons vous montrer quelques moyens de différencier les maladies fongiques de la mousse blanche.

mousse blanche sur les plantes

Maladies fongiques des plantes

Comme nous l’avons dit au début de l’article, il existe de nombreuses maladies fongiques telles que le mildiou, l’oïdium, les taches foliaires, l’anthracnose et d’autres qui peuvent vraiement nuire à vos plantes. Ces maladies ne sont pas toujours dues aux insectes, mais aux champignons, ce qui est généralement le résultat d’un arrosage excessif. C’est pourquoi il est essentiel de ne pas trop arroser vos plantes et d’avoir un sol bien drainant. En effet, un arrosage excessif peut également entraîner le pourrissement des racines et la mort de la plante. Voici un exemple d’oïdium sur un plant de tomates ci-dessous :

comment reconnaître l'oïdium

Vous pouvez remarquer que les taches sont floues et blanches et qu’elles recouvrent toute la feuille. Il n’y a rien qui ressemble à une mousse. La meilleure solution consiste à utiliser un fongicide naturel. Vous pouvez en fabriquer un vous-même en utilisant un peu de vinaigre blanc, du liquide vaisselle et de l’eau, en les mélangeant et en vaporisant directement les feuilles avec ce produit tous les jours jusqu’à ce que la plante soit guérie et qu’il n’y ait plus de traces.

À lire également : Anthracnose des courgettes : Comment y remédier de manière naturelle ?

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt