Comment sauver un citronnier qui a pris le gel ? 4 étapes pour protéger votre arbre pour qu’il s’épanouisse au printemps

Par Ophélie Monet
Liens commerciaux

Comment sauver un citronnier qui a pris le gel ? Quels sont les signes à repérer et quels sont les moyens de résoudre le problème ? L’équipe de jardiniers de DeaVita est là pour vous aider à sauver votre citronnier pendant l’hiver et à le faire fructifier au printemps.

comment sauver un citronnier qui a pris le gel

Signes de dommages causés par le froid

Même si les conditions météorologiques ont été un peu bizarres ces derniers temps et continueront à l’être ce week-end en particulier, si vous vivez dans une région plus froide, vous risquez d’avoir des problèmes. Comme nous sommes en plein hiver, quelques jours ensoleillés ne mettront pas un terme aux dégâts éventuels ou déjà causés par le froid à votre citronnier. Si vous avez un vieil arbre, ne vous laissez pas tromper par son aspect extérieur robuste. Il peut très vite être endommagé par le froid si vous n’avez pas pris de précautions au préalable. Voici les signes que votre citronnier a pris le gel :

  • Feuilles jaunes ou brunes
  • Feuilles recroquevillées
  • Feuilles noires
  • Chute des feuilles
  • Écorce fendue
  • Fruits secs

Tous ces éléments sont assez évidents pour indiquer des dommages causés par le froid. Mais ne vous inquiétez pas, car vous pouvez encore sauver votre arbre en prenant les bonnes mesures pour prévenir d’autres dégâts.

À lire également : Quand rentrer un citronnier en pot ? À quelle température en prendre soin ? Et plein d’autres conseils !

citronnier qui a pris le gel
Liens commerciaux

Comment sauver un citronnier qui a pris le gel ?

Il existe quatre façons de sauver votre citronnier gelé. Tout n’est pas perdu ! En général, dès l’arrivée de l’hiver, les plantes entrent en dormance. Pendant cette période, il ne faut pas les déranger. Cela signifie qu’il ne faut pas les tailler, les multiplier, ajouter de l’engrais et réduire l’arrosage. Cependant, certains d’entre nous se trompent dans les préparatifs et d’autres continuent à prendre soin de leurs plantes en hiver comme ils le font au printemps ou en été. C’est peut-être la raison pour laquelle votre citronnier a été endommagé par le froid. Une protection adéquate permet d’éviter cela. La prochaine fois, vous serez bien préparé ! Parlons maintenant des solutions !

À lire également : Comment protéger les plantes de la neige en hiver ? 4 astuces pour éviter les dommages du froid et du gel

Ajouter du paillage

Pour préparer vos plantes à l’hiver, il faut ajouter du paillage. C’est une étape essentielle et si vous l’avez sautée, il n’est pas trop tard pour la réaliser ! Vous pouvez ajouter de l’écorce, de la paille, du paillis, des feuilles sèches, des tontes de gazon sèches et même du carton au sol afin de garder votre arbre plus chaud. Le paillis contribuera non seulement à réguler la température du sol et à protéger les racines du citronnier des fortes chutes de neige, mais il empêchera aussi le sol de se dessécher complètement. De plus, il étouffera les mauvaises herbes dormantes et vous n’aurez plus de problème à régler au printemps !

Envelopper avec de la toile de jute

comment faire repartir un citronnier qui a gelé

Si votre citronnier est jeune ou en pot, il est préférable de l’entourer d’une toile de jute pour le garder au chaud. Si vous vivez dans une région très froide avec des chutes de neige fréquentes et des vents violents, la toile de jute le gardera en bon état. Bien que cela soit possible, il n’est pas recommandé de l’entourer de plastique. Trouvez un tissu qui le laissera respirer. Vous pouvez par ailleurs utiliser du coton, de la laine ou un autre tissu que vous avez à la maison.

À lire également : Quelle température supporte un citronnier en pot ? Faut-il le rentrer en hiver ?

Ne pas tailler en hiver

Vous pourriez être tenté de couper les branches cassées ou endommagées que vous voyez. Vous pourriez penser que c’est une bonne idée. En rétrospective, c’est le cas. Cependant, l’hiver est le pire moment pour tailler. Non seulement vous connaissez l’ampleur des dommages et vous coupez une partie saine de l’arbre, mais en plus, vous interrompez sa dormance, ce qui l’expose à des dégâts encore plus graves dus au gel. Laissez-le tel quel ! Commencez à tailler au début du printemps, après la dernière gelée. Les conditions météorologiques seront plus favorables et vous pourrez effectuer la bonne taille.

À lire également : Quand tailler un citronnier ? Comment le faire fructifier ? C’est facile en suivant nos conseils !

Arrêter l’arrosage

Et enfin, comment sauver un citronnier qui a pris le gel ? La dernière étape consiste à arrêter complètement l’arrosage. Normalement, vous pouvez arroser jusqu’à deux fois par mois pendant l’hiver. Mais étant donné que votre arbre a subi beaucoup de dégâts, il est préférable d’arrêter maintenant. Il est possible que vous l’ayez trop arrosé, ce qui pourrait être à l’origine de son état actuel. Cessez donc d’arroser. Comme il est en dormance, il n’y aura pas d’effets négatifs sur sa croissance au printemps.

arroser citronnier en pot hiver
Liens commerciaux
Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt